Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 21 janvier 2021

Un démon qui souriait aux anges -1-

La dite Marie Donatienne Jeffroy n'a rien d'une jeune pastourelle !

Née vers 1788 à Challans en Vendée , elle est la fille d'un cordonnier.

Challans :

Challans_Tom_Drake.jpg

Très tôt elle fréquente les quais du port de Nantes en attendant le client. Une façon pas très catholique de gagner sa vie, mais c'est comme ça.

Le pigeon se présente bientôt dans la personne de Jean Pierre Loiseau, un charcutier d'Orléans, âgé de 48 ans et veuf de surcroît. Notre homme tombe amoureux de la belle et les voilà bientôt qui se marient. Le mariage a lieu à Challans le 7 août 1816.

Signature de la mariée :

JEFFROY1.png

Peu de temps après le couple quitte la région pour venir s'installer à Saint-Pierre-des-Corps, faubourg de Tours, et y ouvrir un cabaret, le Cabaret Loiseau.

Un cabaret ouvrier au XIXe siècle :

cabaret_ouvrier_open.jpg

Très vite, on se presse à l'entrée. La patronne y est, dit-on, fort avenante. Avenante, certes, mais elle sait garder ses distances, d'ailleurs son mari veille au grain !

Mais un beau jour, arrive un solide gaillard, tonnelier de son métier ; il était fort, il était beau, il sentait bon le sable chaud (Ah non ! Ça, c 'est le légionnaire de Piaf !).

Bref, c'est le coup foudre réciproque. Le tonnelier loua aussitôt une chambre  et le soir même la belle vint le rejoindre, pendant que son mari peu soupçonneux continuait à servir les clients. 

Notre belle est vraiment amoureuse et en vient peu à peu à détester ce mari gênant. Elle va jusqu'à souhaiter la disparition de son conjoint et en fit alors part à son amant, qui pour toute réponse, fit sa valise et disparut dans la nature... 

Ce départ précipité ne fit que rendre la jeune femme encore plus irritée. Elle se débrouillerait seule !  

Elle se procura de l'émétique et en versa 5g dans le verre de son époux. Le malheureux tomba rapidement malade, incapable de quitter son lit et se vidant de tous côtés. Mais il résistait toujours ...

Marie-Donatienne s'impatiente. Il lui faut trouver un autre moyen pour se débarrasser de ce mari encombrant. 

À suivre

 

 

06:59 Publié dans Enigmes | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire