Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 21 octobre 2019

Globiste ou platiste ?

Tout d'abord j'ai cru à un canular quand Catherine, en août dernier, m'a déclaré que, de nos jours, un certain nombre de personnes croyaient dur comme fer que la terre était plate !

— Vas sur le site ICI et lis les commentaires ! Tu seras ébahie.

Effectivement, en lisant les commentaires en bas de page, je reste complètement abasourdie. Décidément, la bêtise humaine n'a pas de limite ...

Hier, j'ai repensé à notre discussion et j'ai donc décidé de me pencher en peu plus en profondeur sur le sujet.

La théorie du platisme n'est pas récente ; elle a vu le jour aux États Unis au XIXe siècle avant de retomber dans l'oubli.

Représentaion de la terre vue par les platistes en 1893 

1280px-Orlando-Ferguson-flat-earth-map.jpg

Déjà la présence des anges aux quatre coins me laisse sceptique.

C'est en 1956 que cette théorie revient au devant de la scène avec la Flat Earth Society créée par l'Anglais Samuel Shenton.

01_Samuel_Shenton_Shenton_Archive_Scans_005.jpg

Pour les membres de cette société " la terre est plate, entourée d'un mur de glace provenant du pôle nord, le soleil et la lune tournant autour de cette galette."

terre-plate.jpg

On pourrait en sourire si ce mouvement n'avait pris soudain une expansion considérable dès lors que les réseaux sociaux ont vu le jour.

Un sondage de l' IFOP datant de janvier 2018 révèle qu'1 Français sur 10 estime qu'IL EST POSSIBLE QUE LA TERRE NE SOIT PAS RONDE.

Ce sondage réalisé sur 1300 personnes est surtout révélateur, à mon sens, de l'augmentation de l'inculture dans notre pays.

Allez, bonne journée les plateux !

Pour en savoir davantage :

La terre est-elle plate ?

mercredi, 07 août 2019

Le musée des arts forains -2-

Des portraits de femmes décorent très souvent les manèges et les stands. Ils ne sont pas s'en rappeler les belles femmes d'Alfons Mucha.

paris,musée,arts forains

paris,musée,arts forains

paris,musée,arts forains

paris,musée,arts forains

 

paris,musée,arts forains

paris,musée,arts forains

Aujourd'hui les femmes sont représentées ainsi :

paris,musée,arts forains

paris,musée,arts forains

paris,musée,arts forains

paris,musée,arts forains

Je ne suis pas certaine qu'on y a gagné en esthétisme !

Fin de la visite du musée :

mardi, 06 août 2019

Le musée des arts forains -1-

Situé dans les anciens entrepôts de vin des quais de Bercy, à Paris (12e), le musée des arts forains est un lieu insolite qui mérite une visite.

paris,musée,arts forains

On y retrouve d'anciens manèges datant de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, mais aussi divers stands de jeux.

Les Pieds Nickelés ! Qui se souvient encore de ces filous, personnages d'une des premières bandes dessinées françaises datant de 1908 et créée par Louis Forton. 

Les textes étaient écrits sous les dessins et les bulles étaient encore peu nombreuses.

paris,musée,arts forains

Ils sont figurés ici dans ce stand et le but du jeu était de faire tomber leur tête :

paris,musée,arts forains

Mais pénétrons dans le musée :

 

Pour en savoir davantage :

lundi, 22 juillet 2019

De Tours à Copenhague -10-

Alors que je flânais dans la rue piétonne de Copenhague, je découvre cette statue d'un géant :

IMGP4925a.JPG

Il est placé à l'entrée du Guinness Museum.

IMGP4926a.JPG

Je suis d'abord surprise de découvrir ce musée ici, mais, en recherchant sur le web, je découvre qu'il existe plusieurs Guinness Museum dans le monde : ceux de San Antonio, Niagara Falls et Hollywood aux États Unis, puis celui de Tokyo et enfin celui de Copenhague.

En 2002, j'avais pris la photo de celui d'Hollywood :

Hollywood5.jpg

Cette statue représente donc l'homme le plus grand du monde recensé à nos jours, l'Américain Robert Pershing Wadlow, né en 1918 et décédé en 1940. À sa mort, il mesurait 2m 72 !

Guinness museum, Copenhague, Danemark

Chaque année, le 10 novembre, a lieu la journée du Guinness World of Records.

Quant au livre, c'est, paraît-il, celui qui est le plus vendu au monde. Normal pour un livre recensant tous les records mondiaux !

jeudi, 13 juin 2019

Exploration urbaine

Connaissez-vous l'exploration urbaine ?  C'est la pratique consistant à visiter des lieux construits puis abandonnés par l'homme. Le pratiquant de cette activité s'appelle un urbexeur. Il faut avoir le goût de l'aventure, être curieux de nature et parfois enfreindre les interdits.

Le champ d'action est très vaste ;cela peut concerner une maison, un château, une usine, un commerce,etc. Pénétrer dans de tels lieux provoque obligatoirement une décharge d'adrénaline. Je le sais parce que je l'ai fait deux fois, tout à fait par hasard, sans savoir même que j'étais une "urbexeuse".

La première fois, en 2005, ce fut lors de ma découverte de l'abbaye Saint-Michel-de-Bois-Aubry. 

Cette même année, j'avais repéré des tags sur les murs d'une usine. Cette usine, je la connaissais bien puisqu'elle se trouvait dans mon quartier d'enfance. Je l'avais connue au moment où  elle prospérait, je connaissais plusieurs personnes qui y travaillaient. Puis, dans les années soixante-dix, ce fut la dégringolade : moins de commandes (je suppose), une mauvaise gestion ? ... Bref, l'usine mit la clef sous la porte et fut mise en vente.  

Le temps passa, l'usine n'était toujours pas vendue, ses murs extérieurs étaient devenus le terrain de jeux des tagueurs locaux. Certains de ces dessins étaient d'ailleurs très réussis (originaux du moins).

urbex, usine

urbex, usine

urbex, usine

urbex,usine

Un matin je me décide enfin et je pars avec mon appareil photo. Je photographie tous les dessins, puis tout excitée, je tourne dans la petite rue située sur la gauche. Là je me rends compte que le site est ouvert à tous vents. Une envie folle me prend alors de pénétrer à l'intérieur.

urbex, usine

Une petit voix intérieure me rappelle à l'ordre :

— Est-ce bien raisonnable ? Tu es toute seule, tu n'as même pas ton téléphone portable ! Qui te dit que les lieux ne sont pas habités ?  

— Soit, mais je vais revenir !

Effectivement, quelques jours plus tard j'étais de nouveau sur les lieux avec Peggy. 

Nous y sommes restées une bonne heure. Aujourd'hui je regrette de ne pas avoir pris plus de photos des murs, des matériaux restant. Hélas, c'est trop tard car l'usine fut finalement rasée en 2007.

 Je n'ai pas eu l'occasion de rééditer cette expérience, et ce n'est pas l'envie qui me manque, c'est seulement le lieu à dénicher ! Avec Catherine, on cherche, on cherche ... Il y avait bien un orphelinat au nord du département, mais depuis quelques années il est sous surveillance permanente et entièrement bouclé.

J'avais déjà fait un diaporama sur cette usine ; mais hier, j'ai repris toutes mes photos et je l'ai amélioré :

09:20 Publié dans Les insolites | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : urbex, usine