Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.


voyage

vendredi, 28 août 2015

94. Cinquante ans plus tard


podcast

Cela fera bientôt cinquante ans que les soldats américains ont quitté la base militaire de Saint-Benoît-la-forêt, située en plein cœur de la forêt domaniale. Construite en 1951, cette base comptait 1500 soldats et environ 1000 civils français travaillaient également sur la base.

Quand on empruntait la route qui va d'Azay-le-Rideau à Chinon, on pouvait voir la zone militaire sur la droite ; elle était entourée de barbelés et l'entrée était très contrôlée.

Sur la gauche, en face, se dressait la petite ville construite pour les familles américaines. C'était un ensemble de maisons toutes identiques, sans étage, mais qui nous semblait d'une grande modernité à l'époque.

Après leur départ, les habitants du coin se sont précipités dans cette zone pour récolter ce qui était resté sur place.  Puis, les maisons furent rasées.

Un peu plus loin, sur la gauche, les Américains avaient ouvert un vaste hôpital. Les bâtiments furent conservés puis modernisés au fil du temps.

Alors que reste t-il comme vestiges ? Pas grand chose à vrai dire car la nature a repris possession des lieux. En cherchant un peu, on peut trouver, ça et là, quelques ruines de guérites, des rails de chemin de fer, des rampes d'accès pour les camions ... Je vous laisse regarder :

Aout2015 014.JPG

Aout2015 002b.jpg

Aout2015 003a.jpg

 

Aout2015 004a.jpg

 

Aout2015 005a.jpg

 

Aout2015 007.JPG

 

Aout2015 008.JPG

 

Aout2015 006.JPG

 

Aout2015 012a.jpg

 

Aout2015 010.JPG

 

Aout2015 015c.jpg

ll reste aussi pas mal d'enfants -certains furent reconnus- qui ont eu un "papa" américain ! Mais ça, c'est une autre histoire !

Pour en savoir davantage :

- Vestiges de mon village

- Touraine insolite

mercredi, 26 août 2015

93. Putains de guerre

Prenez le temps de regarder - si vous ne l'avez pas encore fait- cet excellent documentaire traitant de la prostitution des femmes en temps de guerre (mais aussi de paix). C'est très instructif !

vendredi, 21 août 2015

92. Les insolites IV -6-


podcast

Chargement des peaux à Natitingou, Bénin

 Bénin 1 386a.jpg

 Cascade dans les jardins de Villandry, Indre et Loire

 villandry07a.jpg

 Sur le Rhin à Köln, Allemagne

 Rh1in 439a.jpg

 Exposition de photos à l'hôtel de ville de Tours

 Maison 003b.jpg

 Le luxe place Vendôme, Paris

 chanel.jpg

 Martin, mon ours

 chapeau4a.jpg

 Dans les rues de Lisbonne, Portugal

 Lisbo1nne 060a.jpg

 Sur la voie ferrée, Bénin

 Bénin 1 129a.jpg

 Alignement, Honfleur, Seine-Maritime

 Normandie 429b.jpg

 " Dieu permet tout ", dans la vitrine d'un magasin au Bénin

 Bénin 2 930a.jpg

 

 

jeudi, 20 août 2015

91. Un simple clic

C'est en regardant une émission sur LCP, la chaîne parlementaire,  que l'idée m'est soudain revenue en tête : faire don de mes organes après ma mort. Savoir que certains de mes organes pourront peut-être permettre à d'autres de vivre me remplit d'aise, comme si d'une certaine façon, je continuais un peu à vivre. C'est totalement illusoire, je sais, mais bon, ça ne coûte rien. Il suffit juste de se signaler comme donneur.

Voilà, chose faite depuis ce matin ! J'attends maintenant de recevoir ma carte. 

carte-donneur-organes.jpg

90. Avec un crochet et du coton, fin

Autres modèles :

Crochet 009a.jpg

Crochet 005d.jpg

Crochet 001d.jpg

Crochet 002d.jpg

Crochet 010a.jpg

 

Crochet 011a.jpg

Crochet 012a.jpg