Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 02 août 2018

De Lisbonne à Porto -1-

En mai dernier, je devais partir une semaine au Montenegro ; malheureusement le nombre des participants étant insuffisant, ce voyage a donc été supprimé. Je me suis alors rabattue sur le Portugal.

Voici la couverture de mon album de photos :

voyage,portugal,lisbonne

Mon agence proposait un circuit d'une semaine allant de Lisbonne à Porto, deux villes que je connais déjà mais y retourner ne me déplaisait pas et puis, surtout, j'allais découvrir d'autres lieux tels que  Sintra, Fatima, Nazaré, Coimbra ou encore Aveiro.

J'ai tenu mon carnet de voyage, mais au retour, l'envie de raconter n'était pas au rendez-vous. 

J'y reviens donc aujourd'hui, par petits bouts.

voyage, portugal, lisbonne

voyage, portugal, lisbonne

La première étape fut à Lisbonne. Lors de mon séjour en 2013, je n'avais pas visité le monastère des Hiéronymites à Belém en raison de la foule qui se pressait à l'entrée.

voyage,portugal,lisbonne

 Pour la même raison je n'étais pas allée dans la boutique toute proche qui fabrique les fameux pasteis de nata -ces délicieux petits flans à la cannelle. Enfin, le soir, j'ai pu écouter du fado dans Alfama. 

Grosse déception lorsque je m'aperçois que les pasteis que l'on nous sert sont faits avec des feuilles de brick (une hérésie!). 

 La visite de Lisbonne s'effectue en une seule journée, c'est un peu court pour ressentir l'âme de la ville. Nous déjeunons dans une superbe demeure, la Casa do Alentejo, au décor mauresque.

voyage, portugal, lisbonne

L'après-midi, petite ballade dans un vieux tramway qui nous conduit dans le cœur d'Alfama.

voyage, portugal, lisbonne

Nous avons ensuite quartier libre dans le centre ville. Rien ne semble avoir changé depuis mon dernier passage.

voyage, portugal, lisbonne

voyage, portugal, lisbonne

Je retrouve les statues mimes dans la rue du Commerce.

voyage, portugal, lisbonne

La journée se termine dans un restaurant d'Alfama pour écouter du fado. Cette  soirée ne pouvait manifestement pas me satisfaire, je le savais par avance. Il aurait fallu trouver un troquet minuscule, intimiste ... Mais bon, quand on voyage en groupe, c'est pratiquement impossible à réaliser. L'idéal serait de connaître un Lisboète 

Le temps me parut interminable et le brouhaha était tel que je m'éclipsais à l'extérieur pour respirer.

J'avais bien fait de venir seule il y a quelques années car cette visite rapide ne permet pas de ressentir en profondeur l'âme de cette ville si belle et attachante.

Le lendemain nous partons en direction de l'ouest ...

À suivre

Une bonne adresse :

 

 

06:40 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voyage, portugal, lisbonne

mercredi, 25 juillet 2018

Sur un air de fado


podcast

Je me souviens encore de ses paroles :

"Lorsque les barques reviennent sur la plage, les pêcheurs attèlent alors de puissants bœufs qui tirent les embarcations sur le sable."

Je n'ai jamais mis en question les souvenirs de voyage de mon mari. D'ailleurs d'anciennes photos sont là pour  confirmer ses dires.

voyage,portugal,nazare

Seulement nous sommes aujourd'hui plus de quarante ans après cette description et je ne m'attends pas à revoir la même scène au moment où le car approche de Nazaré en ce début de mai.

voyage,portugal,nazare

Les surfeurs ont remplacé les pêcheurs, quelques barques joliment peintes sont exposées sur la plage comme un trophée.

voyage,portugal,nazare

Seules, deux ou trois vieilles en costume vendent encore aux touristes du poisson séché.  Elles sont le vestige d'un temps ancien qui disparaît peu à peu. 

voyage,portugal,nazare

 

voyage,portugal,nazare

 

 

03:08 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : voyage, portugal, nazare

mardi, 24 juillet 2018

Mes cousins célèbres -3-

800px-Théophile-Alexandre_Steinlen_-_Tournée_du_Chat_Noir_de_Rodolphe_Salis_(Tour_of_Rodolphe_Salis'_Chat_Noir)_-_Google_Art_Project.jpg«  Je cherche fortune

Autour du Chat Noir

Au clair de la lune

À Montmartre, le soir. »

 

Cette chanson fut écrite par Aristide Bruant pour célébrer son entrée au cabaret Le Chat Noir, établissement ouvert en novembre 1881 boulevard de Rochechouart à Paris.

Salis_Rodolphe.jpg

Le propriétaire des lieux était un certain Rodolphe SALIS, originaire de Châtellerault dans la Vienne où il était né en 1851.

Les recherches généalogiques m'amènent à découvrir que ma fille a un ancêtre commun avec le fondateur du Chat Noir :

Ils descendent tous les deux de René CONTREAU, marchand, né le 5 février 1643 à Jaunay-Clan dans la Vienne. 

Rodolphe SALIS est né à Châtellerault en 1851. Il arrive en 1872 à Paris et en novembre 1881 il ouvre son premier cabaret, le Chat Noir, situé à l'époque boulevard de Rochechouart.

Le cabaret du Chat Noir vu par Albert Robida avec son Suisse chargé d'accueillir les visiteurs :

Cabaret_du_Chat_Noir_par_Robida.jpg

Plus tard il s'installe boulevard de Clichy.

Le caveau du Chat Noir en 1929 :

Le_Chat_noir_1929.jpg

L'enseigne du cabaret est conservée au musée Carnavalet.

enseigne chat noir.jpg

Sa grand-mère paternelle, Julie CONTREAU, avait épousé le 3 février 1807 à Châtellerault Salis SALIS, pâtissier-traiteur originaire de Bregaglia, commune suisse des Grisons.

Rodolphe SALIS meurt à Naintré en mars 1897 sans descendance connue.

Pour ceux qui ne connaissent pas la chanson de Bruant :

 

dimanche, 22 juillet 2018

Sur un air de jazz


podcast

Petite halte musicale en ce mois de juillet.

Savoie 131b.jpg

Savoie 129b.jpg

Savoie 132b.jpg

Savoie 134b.jpg

Savoie 137b.jpg

Savoie 133c.jpg

Mais où sommes-nous donc ?

17:45 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (8)

vendredi, 20 avril 2018

Au revoir tinoulamutti !

Surprise, ma boîte à lettres chez AOL a été supprimée ! Désormais, si vous voulez me contacter, il vous faudra faire :

danielle.leger97@sfr.fr

Comme je n'avais pas sauvegardé les adresses de mes correspondants, me voici bien seule.