Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 06 août 2019

Le musée des arts forains -1-

Situé dans les anciens entrepôts de vin des quais de Bercy, à Paris (12e), le musée des arts forains est un lieu insolite qui mérite une visite.

paris,musée,arts forains

On y retrouve d'anciens manèges datant de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, mais aussi divers stands de jeux.

Les Pieds Nickelés ! Qui se souvient encore de ces filous, personnages d'une des premières bandes dessinées françaises datant de 1908 et créée par Louis Forton. 

Les textes étaient écrits sous les dessins et les bulles étaient encore peu nombreuses.

paris,musée,arts forains

Ils sont figurés ici dans ce stand et le but du jeu était de faire tomber leur tête :

paris,musée,arts forains

Mais pénétrons dans le musée :

 

Pour en savoir davantage :

lundi, 05 août 2019

De la semence au pain

Mon boulanger habituel est actuellement en vacances et ne reprendra le travail qu'à la fin du mois. Je suis donc obligée de me rabattre sur une autre boulangerie. Pas évident si, comme moi, on recherche un véritable artisan qui utilise de la bonne farine. Tout le monde n'a pas la chance d'habiter Maure-de-Bretagne, là où se situe le fournil de Nicolas Supiot.

pain, artisan

Ça fait quand même plaisir de voir que tout n'est pas encore pourri dans notre monde !

   

12:28 Publié dans Croque mots | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pain, artisan

lundi, 29 juillet 2019

De Tours à Copenhague, épilogue

Lundi 8 juillet :

Nous quittons Lübeck en fin de matinée. La pause déjeuner se fait aux environs de Hambourg :

Danemark

C'est là que l'un des voyageurs, Pierre, nous quitte. Il rejoint Hambourg et prend un avion le lendemain pour Nantes.

Quant à nous, nous continuons la route en car.

Danemark

Après avoir traversé la Ruhr, nous atteignons Aix-la-Chapelle à la soirée. Nous retrouvons l'hôtel du départ.

Mardi 9 juillet :

J'ai oublié l'heure du départ. Les paysages défilent, les panneaux indicateurs nous indiquent que nous sommes maintenant en Belgique.

Danemark

Ah, Paris est bientôt proche.

Danemark

Nous déjeunons à Compiègne comme au départ. Là, nous perdons à nouveau deux passagers qui vont rejoindre la Bretagne en train - via Paris-.

Il est environ 17 heures quand le car me laisse sur l'aire d'autoroute près de Tours. Peu après le taxi arrive pour me raccompagner à la maison.

Assurément je suis enchantée de mon voyage. Victor, le chauffeur du car, m'a indiqué que nous avions parcouru près de 4000 km durant cette semaine.

Et pour rester "dans le bain", comme on dit, je regarde en ce moment la série danoise Borgen.

Voici le chapitre 1 de la saison 1 :

Borgen

10:17 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : danemark

dimanche, 28 juillet 2019

De Tours à Copenhague -14-

Balade dans les rues de Lübeck, surnommée la reine de la Hanse :

11:17 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : allemagne, lübeck

samedi, 27 juillet 2019

De Tours à Copenhague -13-

Lundi 8 juillet : 

Nous poursuivons notre balade dans Lübeck. Voici le magnifique hôtel de ville sur la place du marché :

allemagne,lübeck

allemagne,lübeck

allemagne,lübeck

allemagne,lübeck

Arrêt gourmandise au café Niederegger. Une spécialité de Lübeck est le massepain (marzipan en allemand), une variante de la pâte d'amandes. Tout le décor de la vitrine est réalisé en massepain. 

allemagne,lübeck

allemagne,lübeck

L'église Sainte-Marie :

allemagne,lübeck

avec son petit diable devant l'entrée :

allemagne,lübeck

En s'approchant du canal, on découvre le quartier des anciens artisans de la ville, avec ses passages, ses rues pittoresques et fleuries.

allemagne,lübeck

allemagne,lübeck

allemagne,lübeck

On arrive bientôt sur les bords de l'eau où sont amarrés d'anciens bateaux. Hier, je me trouvais juste en face pour prendre des photos.

allemagne,lübeck

allemagne,lübeck

allemagne,lübeck

Nous retrouvons le car qui nous attend de l'autre côté du pont.

On ne peut pas quitter Lübeck sans évoquer deux personnages célèbres qui y sont nés :

allemagne,lübeck

Tout d'abord l'écrivain Thomas Mann, né à Lübeck le 6 juin 1875, décédé à Zurich le 12 août 1955. La maison de ses-grands parents se situe dans la Mengenstrasse.

allemagne,lübeck

allemagne,lübeckC'est dans cette maison que se déroule l'histoire des Buddenbrook, célèbre roman de Mann qui lui valut le prix Nobel de littérature en 1929. Dans le coup, je me suis replongée dans la lecture de cette saga. Un téléfilm a été réalisé en  2008 par Heinrich Breloer. Vous pouvez le retrouver en bas de cette note si l'envie vous prend de le regarder.

Le second personnage est Willy Brandt, de son vrai nom Herbert Ernst Frahm, né à Lübeck le 8 décembre 1913 et décédé à Unkel le 8 octobre 1992. Il fut chancelier de l'Allemagne  de 1969 à 1974.

 

allemagne,lübeck

La ville lui a dédié un musée situé au 21 de la Königstrasse.

allemagne,lübeck

Adieu donc, Lübeck ! C'est un endroit où j'aimerais bien revenir un jour ou l'autre ...

 

05:09 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : allemagne, lübeck