Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 02 février 2019

Peuples en danger

Il m'arrive bien souvent de repenser à ces hommes et ces femmes que j'avais rencontrés lors de mon voyage au sud de l'Ethiopie, dans la vallée de l'Omo. Ils sont aujourd'hui environ 200 000 à vivre de manière ancestrale sur ces terres irriguées par les crues du fleuve.

 

ethiopie,vallée de l'omo,tribus

J'avais croisé des femmes fières, des hommes vaillants et volontiers bagarreurs, des enfants souriants. Leur mode de vie était très archaïque mais ils y étaient accoutumés, n'ayant jamais connu autre chose.

ethiopie,vallée de l'omo,tribus

Lors de mon voyage en 2014, le guide nous avait dit que le gouvernement souhaitait les voir s'intégrer ( dans le but de pouvoir récupérer toutes les terres) et il était alors question de les embaucher dans les usines de canne à sucre.

ethiopie,vallée de l'omo,tribus

Dans cette région, en effet, la construction d'un énorme barrage hydroélectrique financé par les Italiens avait commencé sans prendre en compte le danger qu'il causerait à ces populations très dépendantes du fleuve.

ethiopie,vallée de l'omo,tribus

D'autre part, bon nombre de leurs terres a déjà été réquisitionné pour pratiquer la culture intensive des palmiers à huile - oh la bonne huile !- et la canne à sucre.

ethiopie,vallée de l'omo,tribus

On comprend alors pourquoi ces gens dérangent, ils ne rentrent pas dans le moule que l'on impose maintenant dans tous les pays du monde, ils font tache. 

ethiopie,vallée de l'omo,tribus

Le droit à la différence est un droit qui n'existe plus maintenant dans le monde actuel et c'est bien dommage ! Aujourd'hui, on doit tous être habillés de la même façon, bouffer des produits de merde et -surtout-  fermer sa gueule.

Pour en savoir davantage :

Le barrage hydroélectrique de la vallée de l'Omo

dimanche, 12 août 2018

Une absence incorrecte

amiens.jpg

En ce 8 mai 2018, une foule conséquente se presse sur le parvis de la belle cathédrale d'Amiens, dans la Somme. Plus de trois mille personnes se sont réunies pour célébrer la bataille d'Amiens (mai 1918) qui marqua le début de la déroute allemande. Il y a là des Anglais, des Canadiens, des Australiens, des Irlandais, des Nord-Irlandais et des Français, beaucoup sont des descendants de soldats ayant participé à cette bataille.

Chaque pays a envoyé ses représentants. Pour le Royaume Uni, on peut voir Thérésa May, premier ministre, le prince William ; L'ancien président allemand, Joachim Gauck, est aussi présent.

Et la France, où est-elle ? Ah, j'aperçois Madame Brigitte Fouré, maire d'Amiens. Il y a aussi Geneviève Darrieusecq, secrétaire d'État, rejointe en toute dernière minute par la ministre des Armées, Florence Parly.

Mais point de président de la République française ! Bon sang, où est-il donc le président ? Serait-il malade ? Lui serait-il arrivé un accident ?

Mais non, rassurez-vous braves gens, Notre président va bien, il va même très bien. Il barbote dans sa pataugeoire au fort de Brégançon.

À un journaliste qui lui demandait ce qu'il faisait durant ses vacances, il a même répondu :

Je me repose, je bouquine, je suis comme tout le monde.

Non, Monsieur, vous n'êtes pas comme tout le monde, vous êtes le président d'un pays et vous avez des devoirs, en particulier le devoir de représenter votre pays lors de célébrations, même si cela vous en coûte.

 

samedi, 22 juillet 2017

Chroniques jupitériennes -2-

Ça c'est un chef ! Les images sont là pour le démontrer à la populace qui pourrait en douter.

On finirait par y croire ...

 

6965835_mali-11_1000x625.jpg

french-president-emmanuel-macron-speaks-to-the-captain-and-crew-of-the-submarine-le-terrible-from-the-operations-centre-of-the-vessel-whilst-at-sea_5910536.jpg

le-president-emmanuel-macron-d-salue-les-militaires-de-la-base-aerienne-125-d-istres-le-20-juillet-2017_5919202.jpg

Cela me fait doucement marrer. J'attends la suite avec impatience !

samedi, 15 juillet 2017

Chroniques jupitériennes -1-

Depuis que le Gallo-Ricain Macron a pris le pouvoir en France, il ne se passe pas un jour sans que l'on ait droit à une IMAGE : La poignée de main avec Trump - Hum, quelle virilité !-, la leçon de morale à Poutine - attention, espionner les voisins, c'est pas bien !-, etc.

Les paroles- quant à elles - sont distillées au compte-gouttes depuis quelques dérapages notoires ( le génocide en Algérie, l'île de Guyane ).  Bien sûr on a eu droit à la conférence au château de Versailles - un monologue pompeux et trop long d'où personne n'a rien retenu tant c'était creux -. Ou alors ne sommes-nous pas assez intelligents pour décrypter le langage macronien ? C'est probablement ça. Donc, il n'est nul besoin qu'il parle.

Ce jour-là, il s'exprime devant les jeunes qui REUSSISSENT ! Oui, oui, ça existe ... 

Quant aux autres, ma foi, ILS NE SONT RIEN !

Je ne fais plus partie de la classe des jeunes depuis déjà un bon moment, mais, je ne sais pas pourquoi, je me suis sentie visée et j'ai considéré ce propos très choquant. Qu'est-ce que ça veut dire " des gens qui ne sont rien" ?

Alors je me suis lancée dans des recherches sur Internet et Bingo ! J'ai trouvé une personne qui déclare sans honte qu'il n'est rien ; ça m'a rassuré et donné de l'espoir pour les autres :

 " Je ne suis rien, je le sais, mais je compose mon rien avec un petit morceau de tout".

Victor Hugo, Le Rhin, Lettres à un ami, 1842.

hugo.jpg

Ouf, tout espoir n'est pas perdu !

À suivre suivant l'humeur.

vendredi, 05 mai 2017

La publicité à la télévision


podcast
Un petit calepin ouvert à côté de moi, je note toutes les informations données en anglais oralement ou par écrit durant les publicités.

Voilà quelques exemples :

Move your mind, Shift family life, Connecting people, like no other, Sense and simpicity, Oasis for fun, Pure poison de Dior, la french etiquette, flower by Kenzo,  Le flying blue d'Air France, Drive toghever, Ready when you are, la flowing planer, l'e- learning ou l'e-coaching, We wate chemistry, My Frenchic, Innovation that excellence, Weber for life, Up to me, The art of performance, Keep reinventing, Motion and Emotion, J'adore in Joye, Start celebrating, Weber for life, Verres digital adapt, Building happeness, mon travel planer, DS3 connected chic, Spirit of avant-garde, Lipton eace tea, let's go, private equity, expect everything, the most majestic dosette experience, l'asset management , Technology to enjoy, Connecting Business ... sans parler de la fashion week, du hastag, des fake news ou de l'incontournable what else !

Bref, de quoi y perdre son latin !C'est ça le nouveau monde ?

J'en profite pour vous annoncer mon prochain départ. Je serai de retour le 20 mai.

D'ici-là, nous aurons un nouveau président de la République et j'aurai eu le temps de me calmer !