Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 19 août 2019

Nature en Colombie

Voici la toute dernière vidéo mise en ligne par ma très lointaine cousine colombienne : une petite merveille !

18:18 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nature, colombie

dimanche, 18 août 2019

Le monde des rapaces -3-

On ne risque pas de rencontrer ce rapace en liberté dans nos contrées puisqu'il vit essentiellement dans la toundra articque. Il s'agit du harfang des neiges, appelé aussi ookpik par les Inuits.

rapaces, harfang

Le blanc de son plumage se confond dans le paysage neigeux. En liberté cet oiseau peut vivre environ dix ans, et trente ans en captivité.

rapaces, harfang

Celui-ci bien sûr est un oiseau privé de sa liberté, mais il semble en parfaite santé.

rapaces, harfang

Mais laissons les Canadiens nous parler de lui !

 

11:57 Publié dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : rapaces, harfang

samedi, 17 août 2019

Le monde des rapaces -2-

Après le hibou grand duc, voici l'effraie des clochers, appelée aussi la chouette effraie ou la dame blanche. Cette espèce est répandue dans le monde entier, exceptée en Antarticque et sur certaines îles.

rapaces,chouettes

rapaces,chouettes

rapaces,chouettes

Elle fut longtemps considérée -ainsi que les hiboux- comme un oiseau de mauvaise augure et il était fréquent d'en voir cloutée sur les portes de ferme autrefois. Si cette coutume barbare a heureusement disparu aujourd'hui, il n'en reste pas moins que la superstition demeure très vivace. Il suffit de lire les commentaires à leur propos sur des sites ésotériques. C'est pour le moins hallucinant !

Quelques exemples relevés ici ou là (je ne corrige pas les fautes d'orthographe) :

Dès que ma mère entend la chouette hululer la nuit, ce qui n'est pas très fréquent en centre-ville, elle dit "y'a eu la chouette cette nuit, c'est pas bon, ça sent la mort", et chaque fois ça s'est révélé vrai, pour mon père, et d'autres membres de la famille aujourd'hui disparus. Je suis partie habiter quelque temps dans la Sarthe, en pleine campagne, et j'avais lié amitié avec une fille de mon âge, très branchée nature, qui habitait dans un corps de ferme qu'elle retapait avec son mari. Un jour elle me dit, tiens je suis contente, on a une chouette qui a élu domicile dans notre grenier, elle est magnifique ! J'ai eu froid dans le dos, pour moi la chouette restée l'oiseau de mauvais augure raconté par maman. Deux mois après Gaëlle est tombé malade gravement, tumeur au nerf crural (ce qui est assez rare), elle a vécu encore une dizaine de mois avant de s'éteindre à 30 ans. Une semaine après, j'ai eu son mari au téléphone pour avoir de ses nouvelles et dans la conversation il me dit tiens c'est bizarre, tu sais la chouette qu'on avait dans le grenier, elle a dû trouver un autre nid douillet, elle est partie...Je n'ai rien dit juste pensé...

________________

La veille du décès de la grand mère de mon fiancé, une chouette hurlée j'ai tellement eu peur que j'ai traversée la cour en courant, la chouette est restait pas mal de temps au dessus de nos maisons et un autre décès dans notre rue à une semaine d'intervale.
C'est pour ca que pour moi aussi la chouette est un oiseau de mauvaise augure.

il y a quelques année une amie a vu une chouette tourné autour de sa maison pendant plusieurs jours et apres son mari est mort ...
En debut d'année, une chouette n'arretait pas de tourner autour de chez moi, ma mere la voyait tout le temps, 1 mois apres on lui annonce un cancer du sein !
jeudi soir rebelote ma mere vois une chouette lui tourner autour!! et vendredi soir c'est moi meme qui a eu un accident de voiture !!
je ne suis pas superstitieuse mais il faut avoué que sa fait tres peur quand meme,

___________

l annee derniere dans notre rue y a eu une chouette pendant 2 mois tout les soirs a 20 heure, en septembre on a eu accident de voiture, la semaine derniere elle et revenue vite fait, et bien le plafond de la veranda et tomber a cote de notre fille , y avait du vent elle a ouvert la fenetre. je l avaos dit on va avoir malheur encore et vlan sa nous retombe dessus. sale chouette

________________________

Quelques croyances populaires liées aux chouettes et hiboux

  • Le cri d’une chouette attire les démons, jeter du sel sur le feu vous protègera.
  • Son cri par un soir de pleine lune annonce le début de l’agonie d’un malade.
  • En plaçant le cœur d’une chouette ou d’un hibou sur la poitrine d’un dormeur, il répondra à toutes vos questions.
  • Lorsque les chouettes chantent, c’est signe de beau temps.
  • Au pays de Galles, lorsqu’une chouette chante près d’une maison, c’est le signe qu’une jeune fille vient d’y perdre sa virginité.

Qui regarde dans un nid de chouette devient morose et malheureux à vie.

En France le hululement d’une chouette annonce, à une femme enceinte, la naissance d’une fille.

Son chant appelle la mort.

Si l’une d’elles se posait sur le toit d’une maison, il fallait la prendre la tête en bas après lui avoir lié les pattes et ailes pour éloigner le danger.

Toutes ces superstitions sont dues à une méconnaissance de l’animal.

Merci de l'entendre dire !

Près de chez moi, il y un nid de chouette et depuis plusieurs années je l'entends parfois hululer la nuit. C'est pour moi un vrai bonheur de me dire que l'espèce n'a pas encore complètement disparu de ce monde fou dans lequel nous sommes aujourd'hui ...

Quelques mois après ma visite au parc de la Rabière, j'ai eu l'occasion de revoir ce bel oiseau dans les ruines du château de Chauvigny, dans la Vienne.

rapaces,chouettes

rapaces,chouettes

Pour terminer, une belle vidéo trouvée sur internet :

16:50 Publié dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rapaces, chouettes

vendredi, 16 août 2019

Le monde des rapaces -1-

En 2008, j'avais eu l'occasion de photographier quelques rapaces présentés au parc de la Rabière lors d'une manifestation printanière. Peggy venait juste de m'offrir un zoom pour mon appareil, ce qui m'a permis de faire les clichés suivants. Voici le hibou grand duc d'Europe, appelé aussi bubo bubo :

rapaces, hibou

rapaces, hibou

rapaces, hibou

rapaces, hibou

rapaces, hibou

J'ai trouvé une vidéo très bien faite qui apporte plein de renseignements sur la vie de ce rapace nocturne :

10:59 Publié dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rapaces, hibou

jeudi, 15 août 2019

C'était un quinze août


podcast

15 août 2000 : ce jour-là mon mari et moi avions retenu une table au Gardon frit à Pouzay. C'était une belle journée ensoleillée, un peu chaude même. Nous n'avions pas pensé que c'était le jour de la foire aux melons et que, par conséquent, il y aurait beaucoup de monde dans le village.

Quand nous arrivons à Pouzay, la route est fermée et nous sommes donc obligés de nous garer à l'entrée du village. 

La petite marche va nous mettre en appétit, dis-je à mon mari qui, fatigué, rechignait toujours à faire de longs trajets à pieds et commençait déjà à râler.

gardon frit2.jpg

Nous arrivons bientôt devant le restaurant, situé juste avant le pont sur la Vienne. Ils sont deux à se faire face, d'un côté le restaurant "Chez André", de l'autre côté "Le gardon frit" et les deux établissements sont spécialisés dans les fruits de mer. 

gardon frit.jpg

On s'installe dans la cour intérieure, sous une treille, à l'abri du soleil. Le déjeuner est agréable, on se fait une cure de langoustines puis on termine le repas avec un sorbet maison.

Quand nous sortons du restaurant la foule a envahi les rues du village. Tranquillement nous rejoignons le parking puis nous rentrons à la maison en prenant des petites routes qui serpentent dans la campagne. Je me souviens que l'air était suffocant et nous roulions fenêtres ouvertes.

Une fois arrivés chez nous, nous nous affalons dans le salon. À mon habitude je m'endors tout de suite et à mon réveil (peut-être une heure plus tard), je m'aperçois que mon mari s'est également endormi dans le fauteuil. Mais son sommeil m'inquiète, il souffle fort et ne répond pas quand j'essaie de le réveiller. Mon mari est diabétique et doit se faire des piqûres quotidiennes. En général il gère assez bien son taux de glycémie.

J'appelle aussitôt le médecin de garde et lui explique la situation.

Vous lui avez pris son taux de glycémie ? me demande-t-il alors.

Non, mais je pense qu'il est en hypoglycémie.

Bon, j'arrive dès que possible.

Dès que possible ... Cela me parait interminable. Ce n'est que plus d'une heure après qu'il arrive enfin à la maison. Mon mari est toujours dans son fauteuil, inconscient. Le médecin essaie alors de lui prendre son taux de glycémie en le piquant dans un doigt, mais il n'y arrive pas. Finalement il appelle le SAMU. 

Je suis la camionnette des secouristes avec ma voiture, brûlant les feux comme eux pour atteindre le service des urgences à l'hôpital Bretonneau. Il est aussitôt pris en charge par un médecin urgentiste :

— Votre mari a un taux de glycémie extrêmement faible qui engage son pronostic vital. Nous allons le garder en observation.

Je me retrouve seule à la maison. Je pressens que l'avenir sera difficile à vivre ...  

15 août 2001 : c'est la foire aux melons à Pouzay et mon mari est mort il y a quinze jours.

15 août 2019 : c'est toujours la foire aux melons à Pouzay et je me souviens. Pour moi la vie continue malgré tout ...