Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 18 novembre 2018

Demi-teinte, tome 1 -3-


podcast

ph64x.jpg

ph59x.jpg

ph66x.jpg

ph71x.jpg

ph63x.jpg

ph69x.jpg

ph84x.jpg

ph77x.jpg

ph87x.jpg

ph81x.jpg

À suivre

vendredi, 16 novembre 2018

Demi-teinte, tome 1 -2-


podcast

ph13x.jpg

ph19x.jpg

ph21x.jpg

ph24x.jpg

ph26x.jpg

ph30x.jpg

ph58x.jpg

ph44x.jpg

ph32x.jpg

ph60x.jpg

À suivre

jeudi, 15 novembre 2018

Demi-teinte, tome 1 -1-

Je viens enfin de récupérer le logiciel pour faire des diaporamas. Cela va me permettre d'enregistrer tout un tas de photos que j'ai converties en demi-teinte et qui sont en stock actuellement. D'autre part, j'ai préparé trois livres qui sont prêts pour l'impression.

Je vous présente le premier d'entre eux, "Demi-teinte -1-". Il regroupe toutes sortes de photos qui proviennent de différents voyages. Il n'y a aucun ordre chronologique ; aussi ai-je pris le temps de noter sur chaque photo le lieu et l'année.

C'est un grand foutoir, mais je m'y retrouve avec plaisir.

Chaque jour je vous proposerai 10 photos différentes accompagnées d'un fond musical.

Allez, j'envoie la musique :


podcast

titre1.jpg

Bre2sil 238ax.jpg

ph1.jpg

ph2x.jpg

ph6x.jpg

ph9x.jpg

ph3x.jpg

ph10x.jpg

ph11x.jpg

ph12x.jpg

ph17x.jpg

À suivre 

lundi, 12 novembre 2018

Pour mes petites copines de Travel Archambault

C'était en mars 2012 :

 

12:57 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voyage, cameroun, pygmées

samedi, 20 octobre 2018

Un silence de mort

Tout est devenu subitement clair lorsque Thierry m'a demandé :

— Vois-tu encore des merles dans ton jardin ?

À vrai dire, je n'ai pas prêté attention. Mais il y a quelques semaines, j'ai vu un merle qui venait manger des graines et j'ai remarqué qu'il n'avait pas l'air en grande forme. Pourquoi tu me poses cette question ?

— Parce que les merles sont atteints par un virus et ils disparaissent tous depuis cet été.

Paris 003.JPG

Depuis cette navrante information, j' ai donc scruté mon jardin, mais hélas, point de merles en vue ! Finis les chants matinaux. Est-ce irréversible ? Serons-nous à jamais privés de leur présence ?

Tout cela est profondément attristant !

Pour en savoir davantage :

Maladie des merles