Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 06 août 2020

Balade à Mennetou-sur-Cher

Il y a environ une quinzaine de jours, je suis allée cueillir des myrtilles en compagnie d'une amie dans un verger situé à Soings-en-Sologne, dans le Loir-et-Cher. La saison arrivait à sa fin mais il y en avait encore suffisamment pour remplir les paniers.

Les propriétaires possèdent un immense verger de plus de trois hectares sur lequel ils récoltent des myrtilles, mais pas que ! Framboises et mûres sont aussi présentes. Ils sont également horticulteurs, spécialisés pour les iris, hémérocalles et pivoines.

Bref, durant deux bonnes heures nous avons ramassé un peu plus de quatre kilos de ces petites baies noires qui font de si bonnes confitures. 

Nous avons pique-niqué sur place puis, avant de repartir, nous avons demandé à la propriétaire de nous indiquer des lieux intéressants à visiter dans les alentours :

Vous avez la ville de Mennetou-sur-Cher, située plus au sud, près de Romorantin. C'est une ancienne petite cité médiévale.

Voici quelques vues prises au début du XXe siècle :

loir et cher,mennetou

loir et cher,mennetou

loir et cher,mennetou

loir et cher,mennetou

loir et cher,mennetou

Effectivement la visite méritait le détour ! On croise quelques rares touristes dans les ruelles de cette adorable petite cité. 

J'ai regroupé mes photos dans un diaporama que je mets en bas de cette note.

loir et cher,mennetou

Nous terminons la balade sur les bords du canal de Berry qui permet de rejoindre le Cher à La Loire au nord de Nevers. Voir l'historique ICI.

Les péniches qui circulaient étaient appelées les Berrichonnes.

En voici un modèle :

loir et cher,mennetou

Elles pouvaient transporter jusqu'à 40 tonnes de fret. C'est après la guerre que  le trafic sur le canal s'est arrêté.

Enfin, pour la petite histoire, sachez que la ville a servi plusieurs fois de décor pour le tournage du feuilleton "Thierry la fronde" du scénariste Jean-Claude Deret, de son vrai nom Breitman ( le père de l'actrice Zabou Breitman). Son épouse, Céline Léger, jouait le rôle d'Isabelle dans le feuilleton et lui-même campait le personnage de messire Florent.

Souvenirs !

 

Pour en savoir davantage :

Décès de Jean-Claude DERET 

 

Écrire un commentaire