Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 22 septembre 2017

Les religieuses

J'inaugure une nouvelle stratégie afin de pallier aux manques de notes quand je n'ai pas d'inspiration. Chaque jour, je vous proposerai une photo -en noir et blanc- 

Les religieuses, Zakopane, Pologne, 2016

Pologn1e 346D.jpg

Pour débuter, voici deux religieuses. Ce qui m'a plu dans ce cliché, c'est le fait qu'elles soient si proches pour n'en faire qu'une !

vendredi, 18 décembre 2015

122. L'union fait la force

Il y a quelque temps on a appris que la FNAC avait racheté la société DARTY. Il reste un espoir pour ce magasin !

LIBRAIRIE2.jpg

 

jeudi, 12 novembre 2015

114. Curiosité

Que voyez-vous en premier ?

Famille 020a.jpg

lundi, 31 août 2015

95. Le vieux chêne

Tiens, un troquet qui s'appelle le vieux chêne. Cherchons un peu aux alentours ... 

 Aout2015 033b.jpg

 Pas besoin d'aller bien loin ! Tout à côté du café se dresse l'église et, dans le mur, un chêne a pris racines. Oh, ça ne date pas d'hier car le vénérable a facilement deux cents ans.

Aout2015 029a.jpg

Les Tourangeaux connaissent bien cette curiosité située dans le village de Cheillé, près d'Azay-le-Rideau. J'en avais aussi entendu parler plusieurs fois mais je n'étais jamais allée voir. C'est chose faite maintenant.

Aout2015 031a.jpg

Aout2015 030a.jpg

Pour en savoir davantage :

Le chêne de l'église

vendredi, 28 août 2015

94. Cinquante ans plus tard


podcast

Cela fera bientôt cinquante ans que les soldats américains ont quitté la base militaire de Saint-Benoît-la-forêt, située en plein cœur de la forêt domaniale. Construite en 1951, cette base comptait 1500 soldats et environ 1000 civils français travaillaient également sur la base.

Quand on empruntait la route qui va d'Azay-le-Rideau à Chinon, on pouvait voir la zone militaire sur la droite ; elle était entourée de barbelés et l'entrée était très contrôlée.

Sur la gauche, en face, se dressait la petite ville construite pour les familles américaines. C'était un ensemble de maisons toutes identiques, sans étage, mais qui nous semblait d'une grande modernité à l'époque.

Après leur départ, les habitants du coin se sont précipités dans cette zone pour récolter ce qui était resté sur place.  Puis, les maisons furent rasées.

Un peu plus loin, sur la gauche, les Américains avaient ouvert un vaste hôpital. Les bâtiments furent conservés puis modernisés au fil du temps.

Alors que reste t-il comme vestiges ? Pas grand chose à vrai dire car la nature a repris possession des lieux. En cherchant un peu, on peut trouver, ça et là, quelques ruines de guérites, des rails de chemin de fer, des rampes d'accès pour les camions ... Je vous laisse regarder :

Aout2015 014.JPG

Aout2015 002b.jpg

Aout2015 003a.jpg

 

Aout2015 004a.jpg

 

Aout2015 005a.jpg

 

Aout2015 007.JPG

 

Aout2015 008.JPG

 

Aout2015 006.JPG

 

Aout2015 012a.jpg

 

Aout2015 010.JPG

 

Aout2015 015c.jpg

ll reste aussi pas mal d'enfants -certains furent reconnus- qui ont eu un "papa" américain ! Mais ça, c'est une autre histoire !

Pour en savoir davantage :

- Vestiges de mon village

- Touraine insolite