Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 22 juillet 2018

Sur un air de jazz


podcast

Petite halte musicale en ce mois de juillet.

Savoie 131b.jpg

Savoie 129b.jpg

Savoie 132b.jpg

Savoie 134b.jpg

Savoie 137b.jpg

Savoie 133c.jpg

Mais où sommes-nous donc ?

17:45 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

On pourrait, d'après les photos, penser que c'est en Suisse, mais ça me parait presque trop simple...... ;)

Écrit par : Christine | dimanche, 22 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Lac Léman ?

Écrit par : Christine | dimanche, 22 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Montreux !!!!!!
:D

Écrit par : Christine | lundi, 23 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

D'où le titre de la note "Jazz"(en référence au festival qui se tient dans la ville suisse en juillet).

Écrit par : tinou | lundi, 23 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Ah, ils existent encore ces superbes vapeurs? Enfant, je les trouvais beaucoup moins superbes et beaucoup plus terrifiants, quand, aux commandes de ma barquette à rames, j'en voyais un se pointer à l'horizon. J'avais beau me décaler à droite ou à gauche, il me semblait toujours cingler à toute vapeur dans ma direction. J'ai encore dans ma tête le bruit qu font les pâles des roues à aube en frappant l'eau. En plus ça fait de grosses vagues ces machins.Sacré vieux Léman!

Bien content que tu sois de retour, Tinou!

Écrit par : manutara | mardi, 31 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

@ manutara : Je suis également bien contente de te retrouver ici !
Mon passage dans la région du Léman fut bref.À noter un arrêt à Yvoire, cette jolie petite cité médiévale située côté français.

Écrit par : tinou | mardi, 31 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Hé, hé, Yvoire, son château et ses filets de perche. Je me demande s'il y a encore des perches dans le Léman. Si tu regardes bien la photo du vapeur tu verras, dans le fond, une masse de végétation, des grands arbres et des roseaux. C'est là que se trouve le vieux Rhône, au bout du lac. On embouque un étroit canal où les poules d'eau abondent, les moustiques aussi. On débouche dans un étang où nous mouillions dans un silence à peine troublé par la stridulation d'insectes étranges et le bruit du vent dans les arbres. Un petit lac dans le grand lac. C'était toujours une grande expédition, car nous faisions le voyage à la voile et si le vent n'étais pas au rendez-vous, il nous fallait alors deux jours pour parcourir le lac dans toute sa longueur car nous habitions du côté de Genève. Villeneuve aux confins du lac et sa petite île nous semblaient alors le bout du monde. Bon, c'était il y a ....longtemps. Ça a du bien changer.

Écrit par : manutara | mardi, 31 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

En traversant la région, j'ai pensé à toi car je me souvenais avoir lu sur ton blog quelques passages où tu parlais de la navigation sur le lac.
Il faisait un temps radieux et tout près d'Yvoire il y a une plage de sable fin (la seule plage de sable du lac Léman). Il y avait un monde fou dans l'eau.
Un grand nombre des belles propriétés donnant sur le lac appartiennent aujourd'hui à des émirs du Golfe.

Écrit par : tinou | mardi, 31 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire