Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 09 septembre 2018

Qui étais-tu, Louise CHAMP ?


podcast

Aujourd'hui, j'ai eu une journée très chargée. J'y reviendrai ultérieurement dans le détail. À un moment de cette journée, je me suis retrouvée dans le cimetière de Richelieu à la recherche de la tombe de la famille GILBERT. D'abord j'ai loupé l'entrée du cimetière; je le voyais beaucoup plus près de la route qui va à Champigny-sur-Veude. En fait tout a changé, il y a des ronds-points un peu partout et je ne peux pas à la fois regarder sur le côté et devant. Bref, j'ai fait demi-tour, je me suis garée près de l'entrée et j'ai pénétré dans le cimetière. Je me souvenais parfaitement que la tombe était tout près de l'entrée, sur la gauche dans l'allée centrale... Seulement voilà, point de tombe ! Plus de GILBERT ! Il faut dire que ma dernière visite remonte à 1970.

Je profite de mon  passage pour faire un petit tour dans les allées. Beaucoup de tombes vont être détruites, elles sont à l'abandon. Ça fait de la peine à voir.

Pour certaines d'entre elles on n'arrive même plus à lire les noms qui sont inscrits. Et puis, par hasard, je tombe sur cette petite croix, encore intacte et lisible :

Richelieu 067a.jpg

Ci-gît Louise CHAMP, née le 26 août 1860, décédée le 3 janvier 1871.

Voilà bientôt 150 ans que cette petite croix est là. Comme je suis d'un naturel curieux, je décide alors de photographier quelques tombes abandonnées où l'on peut tout de même encore lire les noms et je vais rechercher l'identité des personnes, histoire de leur redonner vie avant l'oubli final :

Qui étais-tu donc, Louise ? 

J'ai trouvé, je vous donnerai la réponse demain.

À suivre 

 

Écrire un commentaire