Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 25 novembre 2020

Quand la mer monte ...

Vous connaissez certainement la chanson :

La mer dont je vais vous parler a cessé de monter depuis bien longtemps. Elle ne cesse de descendre ;  en moyenne elle recule d'un mètre par an.

jordanie,mer morte

Il s'agit de la mer Morte, située entre la Jordanie, la Cisjordanie et Israël. Les eaux du Jourdain, venant du lac de Tibériade, s'y jette encore ; mais le Jourdain, pompé de façon intensive, n'est plus aujourd'hui qu'un malheureux ruisseau qui se perd dans les herbes !

jordanie,mer morte

Alors, peu à peu, la mer Morte recule inexorablement, laissant des sols dangereux gorgés dans leur profondeur par des couches de sel et qui, de façon imprévue, s'écroulent subitement, créant de profondes dolines. Déjà plusieurs hôtels et des campings ont du fermer en raison du risque d'effondrement. 

jordanie,mer morte

Dans cette région désertique, nous sommes au point le plus bas de la terre (430 mètres au-dessous du niveau des mers). J'ai eu l'occasion d'y aller en septembre 2014. J'en garde un souvenir assez désagréable en raison de la forte chaleur, du paysage aride et sans aucun charme. Cette mer fait plutôt penser à un vaste lac. C'est sûr que cela n'a rien à voir avec la côte sauvage bretonne !

Nous nous y étions arrêtés pour déjeuner, puis pour une baignade dans les eaux si salées que l'on se transforme en bouchon de liège flottant sur les eaux. Ne me cherchez pas, je ne suis pas sur la photo !

jordanie,mer morte

Je m'étais contentée d'un bain de pieds !

L'endroit était infesté de milliers de petites mouches agressives qui venaient se coller à la peau. Bref, un mauvais souvenir.

jordanie,mer morte

Les autorités de Jordanie et d'Israël sont bien conscientes du problème et depuis déjà plusieurs années travaillent sur un projet : relier la mer Rouge  à la mer Morte par un pipeline qui partirait du golfe d'Aqaba (au sud de la Jordanie) permettant de combler la chute du niveau d'eau. Mais de nombreux écueils surgissent : le niveau de salinité des deux mers est très différent on ne sait pas trop ce qu'il adviendrait de la faune locale et quel serait l'impact sur l'environnement.  

On est encore bien loin d'une réalisation et la mer Morte risque bien de se transformer en étang mort !

Pour en savoir davantage :

 

Écrire un commentaire