Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 30 septembre 2007

Nouvelle énigme

4b57ad94598a391f76f31b8c30c8ef15.jpgVoici la photo d'une fenêtre. Je ne vous demande pas de me dire où se situe la maison - c'est une des vieilles demeures de la place Plumereau - mais plutôt de me dire ce qu'il y a d'insolite et quelle en est la raison.

dimanche, 23 septembre 2007

Le ballet des cerfs-volants

79d4d28d0fb59acafff10ac9f36474c5.jpgJe me revois encore quand, enfant, je venais dans cette même plaine de la Gloriette pour faire voler le cerf-volant que mon grand-père m'avait fabriqué. C'était un cerf-volant avec une très longue queue sur laquelle on avait accroché des papillottes de toutes les couleurs.

J'aurais aimé, l'espace de quelques minutes, retrouver la sensation de la corde qui glisse entre les doigts quand le vent se met soudainement à souffler très fort. Mais hélas, Éole en a voulu autrement. Les petits cerfs-volants seulement ont réussi à voltiger dans le ciel. 

Tout ça pour vous montrer la photo dont je suis particulièrement fière. Pour les cerfs-volants, vous repasserez une autre fois.

lundi, 17 septembre 2007

Pile et face

21fdf3fb0e6a99686d791f731a8a0994.jpgEn cette première quinzaine de septembre, on assiste encore à de belles séances de bronzage sur la plage de la Baule. Chacune a sa technique. Si la plus jeune privilégie le dos, l'autre - vous remarquerez au passage - a pris soin de mettre son sac à l'ombre !28c8cc510e2bf5ea5e0019e291d78aab.jpg

Seul point commun : les chaussures, sagement posées l'une à côté de l'autre sur le sable.

15:55 Publié dans Les insolites | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : plage, mer, bronzage

jeudi, 13 septembre 2007

Des nouvelles

4c2b329a69c9c6bbf3fffca697fcf0bc.jpg

lundi, 10 septembre 2007

Une idée peu banale

0f0c0bc517a11cca36ee692a033159e1.jpgEt s'il n'y a pas de castors dans le coin, que fait-on ? En attendant, je vais chez mon dentiste préféré qui va me dire aussitôt en me voyant :

« Ah ! Je n'ai pas encore eu le temps d'aller sur votre blog, mais j'ai votre carte, regardez ! » et de sortir de son agenda ma carte avec l'adresse.