Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 03 avril 2019

Descente du Mékong -3-

Nous sommes donc à Phnom Penh ! Quand j'étais gamine, ce nom me fascinait. Mon père, ancien matelot, avait eu l'occasion d'assister aux fêtes des Eaux qui se tenait dans la ville chaque année après la saison des pluies.

 Plus tard, en 1975, j'ai découvert comme tout le monde la prise du pouvoir par les Khmers rouges. La presse française était alors TRES orientée comme le rappelle les coupures de l'époque :

voyage,cambodge,phnom penh

voyage,cambodge,phnom penh

L'aveuglement idéologique de certains journalistes et intellectuels de l'époque est inqualifiable à mes yeux, au moins auraient-ils du s'abstenir de donner des informations sans preuves alors que toutes les communications avec le pays étaient coupées. La suite, hélas, on la connait : le génocide d'une grande partie du peuple cambodgien. Singulièrement les mêmes journalistes se firent discrets quand apparurent les premiers témoignages incontestables de cette tuerie ... Enfin, passons. En bas de la note, vous trouverez un excellent témoignage de quelques personnes ayant vécu l'arrivée des Khmers dans Phnom Penh, le 17 avril 1975.

Phnom Pehn 2013 :

voyage,cambodge,phnom penh

Le roi Norodom Sihanouk est mort le 12 octobre dernier et ses funérailles n'ont pas encore été célébrées car le temple est toujours en construction. 

voyage,cambodge,phnom penh

Finalement la cérémonie se déroulera du 1er au 3 février 2013.

Durant notre séjour à Phnom Penh, nous avons visité une partie du palais royal, le musée national ainsi que le musée du génocide Tuol Sleng.

Demain, je mettrai en ligne les diaporamas de ces lieux demain.

12:31 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voyage, cambodge, phnom penh

Écrire un commentaire