Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 13 juin 2019

Exploration urbaine

Connaissez-vous l'exploration urbaine ?  C'est la pratique consistant à visiter des lieux construits puis abandonnés par l'homme. Le pratiquant de cette activité s'appelle un urbexeur. Il faut avoir le goût de l'aventure, être curieux de nature et parfois enfreindre les interdits.

Le champ d'action est très vaste ;cela peut concerner une maison, un château, une usine, un commerce,etc. Pénétrer dans de tels lieux provoque obligatoirement une décharge d'adrénaline. Je le sais parce que je l'ai fait deux fois, tout à fait par hasard, sans savoir même que j'étais une "urbexeuse".

La première fois, en 2005, ce fut lors de ma découverte de l'abbaye Saint-Michel-de-Bois-Aubry. 

Cette même année, j'avais repéré des tags sur les murs d'une usine. Cette usine, je la connaissais bien puisqu'elle se trouvait dans mon quartier d'enfance. Je l'avais connue au moment où  elle prospérait, je connaissais plusieurs personnes qui y travaillaient. Puis, dans les années soixante-dix, ce fut la dégringolade : moins de commandes (je suppose), une mauvaise gestion ? ... Bref, l'usine mit la clef sous la porte et fut mise en vente.  

Le temps passa, l'usine n'était toujours pas vendue, ses murs extérieurs étaient devenus le terrain de jeux des tagueurs locaux. Certains de ces dessins étaient d'ailleurs très réussis (originaux du moins).

urbex, usine

urbex, usine

urbex, usine

urbex,usine

Un matin je me décide enfin et je pars avec mon appareil photo. Je photographie tous les dessins, puis tout excitée, je tourne dans la petite rue située sur la gauche. Là je me rends compte que le site est ouvert à tous vents. Une envie folle me prend alors de pénétrer à l'intérieur.

urbex, usine

Une petit voix intérieure me rappelle à l'ordre :

— Est-ce bien raisonnable ? Tu es toute seule, tu n'as même pas ton téléphone portable ! Qui te dit que les lieux ne sont pas habités ?  

— Soit, mais je vais revenir !

Effectivement, quelques jours plus tard j'étais de nouveau sur les lieux avec Peggy. 

Nous y sommes restées une bonne heure. Aujourd'hui je regrette de ne pas avoir pris plus de photos des murs, des matériaux restant. Hélas, c'est trop tard car l'usine fut finalement rasée en 2007.

 Je n'ai pas eu l'occasion de rééditer cette expérience, et ce n'est pas l'envie qui me manque, c'est seulement le lieu à dénicher ! Avec Catherine, on cherche, on cherche ... Il y avait bien un orphelinat au nord du département, mais depuis quelques années il est sous surveillance permanente et entièrement bouclé.

J'avais déjà fait un diaporama sur cette usine ; mais hier, j'ai repris toutes mes photos et je l'ai amélioré :

09:20 Publié dans Les insolites | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : urbex, usine

Écrire un commentaire