Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 05 octobre 2019

Une semaine en Tchéquie -13-

Mardi 17 septembre : monastère de Strahov, château de Prague, cathédrale Saint-Guy 

Cette journée s'annonce aussi dense que la précédente. Aussi, pour nous conserver quand même en forme, un petit car nous conduit directement à l'entrée du monastère située sur une colline. De là,nous redescendrons tranquillement vers la ville.

tchéquie,prague

Nous ne visiterons que la bibliothèque du monastère, mais c'est une pure merveille : On compte environ 130 000 ouvrages. Dans le couloir, des ouvrages aux riches enluminures sont exposés dans des vitrines.

tchéquie,prague

tchéquie,prague

Nous sommes sur les hauteurs de Prague et nous nous acheminons d'un pas très mesuré (il faut préserver nos forces jusqu'à ce soir !) vers le château.

tchéquie,prague

tchéquie,prague

Les musiciens classiques sont toujours là, installés près de l'entrée. De cet endroit, on a une vue superbe sur la ville :

tchéquie,prague

tchéquie,prague

Eva nous octroie une petite pause, le temps de photographier le va et vient des soldats, de la fanfare et du planton :

tchéquie,prague

tchéquie,prague

tchéquie,prague

Puis, nous déjeunons dans un restaurant situé sur la place :

tchéquie,prague

Après le déjeuner nous pénétrons à l'intérieur de l'enceinte du château : la première cour intérieure

tchéquie,prague

Puis nous visitons la cathédrale Saint-Guy : pour une fois, je fais une exception à la règle et je suis le groupe. Je ne regrette pas car les vitraux sont magnifiques (en particulier celui réalisé par Mucha).!

tchéquie,prague

tchéquie,prague

On se retrouve dans une immense salle du château — à ce moment de la visite, j'ai totalement zappé les explications d'Eva —. Je sais, ce n'est pas sérieux ...

Accolée aux murailles voici la ruelle d'Or et ses  petites maisons construites au XVIe siècle pour abriter les gardes du palais. Ce furent ensuite les alchimistes et les scientifiques qui s'y installèrent (d'où le nom de ruelle d'Or). Quand le château fut abandonné, les maison furent occupées par les miséreux. Enfin, au début du XXe, ce furent les artistes et les écrivains qui vinrent s'y installer. Kafka occupa le n°22 en 1916.

La rue étant minuscule et la foule nombreuse, il m'a été impossible de la photographier. Je vous montre donc la photo que j'avais prise en 2003 :

tchéquie,prague

Quelques détails présents :

tchéquie,prague

tchéquie,prague

tchéquie,prague

Le n°22 est transformé en librairie; J'en profite pour acheter un livre sur la vie de Kafka ainsi que La métamorphose, ouvrage que je n'ai pas encore lu.

Nous redescendons maintenant vers la ville :

tchéquie,prague

Le tramway nous ramène dans la Vieille-Ville pour un moment de pause.

Nous avons rendez-vous à 19h30 sur les bords de la Vltava ; le dîner est en effet prévu sur un bateau. 

tchéquie,prague

Il n'est pas très grand mais  nous sommes le seul groupe à bord. L'ambiance est agréable, il faut dire que ce groupe est particulièrement sympathique. 

Sans grande conviction je monte sur le pont prendre quelques photos. J'ai bien fait car au final, ça rend assez bien !

tchéquie,prague

tchéquie,prague

tchéquie,prague

tchéquie,prague

Fin de la journée ; nous retrouvons l'hôtel vers 23 heures. Nous aurons parcouru aujourd'hui un peu plus de 15km à pied.

À suivre

Diaporama sur la cathédrale Saint-Guy :

 

03:40 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tchéquie, prague

Écrire un commentaire