Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 21 novembre 2010

438. Portraits -4-

Gisèle et Lucienne, 2007

ph26a.jpg

Pourquoi ce titre ? Parce que, quand j'ai vu ces deux femmes, très occupées à observer une passante de leurs voisines et jacasser sur sa tenue, j'ai aussitôt pensé à nos deux "Vamps" françaises.  

Elles n'ont même pas vu que je les prenais en photo et c'est tant mieux car cela aurait été moins naturel.

Nous sommes donc au tout nord-ouest du Vietnam, pas très loin de la frontière chinoise. Nous sommes arrivés dans ce village perdu après plus d'une heure de route chaotique, sur un chemin de terre défoncé.

 

vendredi, 19 novembre 2010

434. Portraits -3-

Les marques du temps

ph9a.jpg

Rencontre avec cette vieille femme sur un marché à Hoi An, au Vietnam, en janvier 2007. En la voyant, j'ai pensé tout de suite à une photo de Yann Layma représentant une vieille Chinoise toute ridée (photo que l'on avait pu admirer avec d'autres lors de l'exposition de ses photos boulevard Heurteloup en ...? J'ai oublié !).

Vous pouvez voir la même photo, mais en couleur, ICI.

jeudi, 18 novembre 2010

431. Portraits -2-

L'arbre à palabres

ph11b.jpg

En Afrique l'arbre à palabres est la plupart du temps un baobab ou un robinier (faux-acacia). Il est bien souvent situé au centre du village et c'est là que se réunissent les anciens du village pour discuter des affaires courantes.

Nous sommes en janvier 2009, dans un village situé tout près de Dagana, au Bénin.

mercredi, 17 novembre 2010

429. Portraits -1-

Nous sommes submergés de photos, que ce soit dans la rue avec ces affiches de femmes sublimes –comme si le monde n’était rempli que de beautés !-, au cinéma, à la télé, dans les revues etc. Bref, nous sommes bien loin de la réalité. Mais il faut faire rêver le bon peuple.

J’ai commencé à faire des photos à partir du moment où je me suis retrouvée toute seule. Auparavant j’achetais des appareils jetables.

Mon premier appareil date de 2002, lorsque je suis partie aux États-Unis. J’avais pris un compact Pentax avec un bon zoom.

Je ne me suis mise au numérique qu’à partir de 2004, ayant reçu en cadeau un appareil pour mon départ à la retraite. J’ai alors arrêté de faire des tirages papier, sauf pour les photos de voyages que j’ai réunies dans des livres.

albums.jpg

En 2005, Mimi m’a offert un numérique plus performant (Konicka-Minolta). C’est à partir de ce moment que j’ai commencé véritablement à prendre du plaisir à photographier. Puis en 2008, j’ai acheté un réflex. J’ai commencé également à avoir des thèmes de prédilection (la faune, la flore, les gens, les boutiques).

Hier, j’ai donc fait un tri dans tout mon foutoir et j’ai sélectionné ce que je considère comme les meilleurs clichés. Tout cela reste très subjectif bien sûr ! Pourquoi cette photo-ci et pas celle-là ? Va savoir Edouard ! Je laisse parler mon cœur …

Donc je suis partie au magasin des Deux-Lions avec ma clé USB. J’ai fait tirer 30 portraits en format A4 et en noir et blanc. Puis les photos ont été plastifiées.

Je vais donc vous présenter mes coups de cœur. Vous en reconnaîtrez certainement quelques-uns que j’ai déjà mis sur mon blog.

Portrait 1 :

L’homme à la pipe

ph10b.jpg

C’était en mars 2008. J’étais avec Juju et Olivier sur le bateau qui nous menait à Belle-Ile.  L’appel du large ! Comment résister ?

dimanche, 24 octobre 2010

394. Barcelone en noir et blanc

Il y a un film que j'ai très envie d'aller voir en ce moment : il s'agit de Biutiful.

La bande annonce ICI.

Les critiques semblent très favorables, mais il ne faut jamais trop s'y fier. Ce qui m'intéresse surtout, c'est de revoir des photos de Barcelone. C'est en effet dans les quartiers sombres de cette ville que la majorité du film se déroule. Barcelone est une ville aux multiples facettes.  

Quand j'y suis allée en 2006, j'ai eu l'occasion de m'aventurer dans le Barri Xinho en compagnie de Juju. C'est là que l'on trouve toute l'âme de la ville, enfin c'est ainsi que je l'ai  ressenti. Si j'y retourne un jour, je porterai une attention beaucoup plus soutenue à ces vieux quartiers, plutôt que sur les quartiers modernes. On sait bien que ces lieux disparaissent peu à peu.  (C'est un peu comme les hutongs à Pékin).

J'ai retrouvé quelques photos qui rendent bien l'atmosphère. Je les ai transformées en noir et blanc. 


podcast
Petite balade en musique naturellement pour rendre l'atmosphère !

Barcelone 088.jpg

Barcelone 026b.jpg

Barcelone 086.jpg

Barcelone 243a.jpg

Barcelone 091.jpg

Barcelone 092.jpg

medium_crucifiement[1].jpg

Barcelone 399.jpg

Barcelone 189a.jpg

Et puisqu'on est à Barcelone, je vais en profiter pour remettre en ligne une petite nouvelle où l'action se situe dans cette ville. Certains d'entre vous l'ont déjà lue, désolée. 

Ce sera le sujet de la prochaine note.