Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 19 février 2010

66. La jeune femme au chien

maman1947a.jpg

Juillet 1947, maman dans le jardin de mes grands-parents avec la chienne Dolly.

dimanche, 14 février 2010

60. Découverte

Mostaganem, Algérie, école primaire Voltaire -appelée également l'école rose-, classe de CP, année 1951/52.En regardant cette photo trouvée sur un site consacré aux anciens de Mostaganem, j'ai soudain un choc.

CPRené.jpg

Le petit au premier rang à gauche, pas celui dont la figure est entourée d'un cercle mais le petit avec la casquette et les oreilles décollées, on dirait bien que c'est mon mari ! Je suis sûre de ne pas me tromper. J'attends que Peggy confirme. 

vendredi, 07 août 2009

280. Premiers pas sur la terre

1950a.jpg

C'est pas gagné. J'en suis d'ailleurs sidérée ...

Photo de 1950

samedi, 25 avril 2009

136. L'été 1949


podcast

Juillet 1949. Je suis avec maman dans le jardin de mes grands-parents maternels. Maman est très jolie. Quant à moi, j'ai l'air un peu ahuri. Mais bon, c'est normal, je n'ai que quatre mois, j'ai la vie devant moi...

ete1949.jpg

Sur les ondes de la TSF, on entendait cette année-là des chansons légères, les gens avaient besoin de reprendre goût à la vie après les années de guerre.  Parmi ces airs, il y avait La tactique du gendarme, interprétée par Bourvil.

mardi, 14 avril 2009

122. L'année 1953


podcast

Bonbons, caramels esquimaux, chocolats... C'était un des tubes de cette année 1953. Ce fut aussi l'année où j'entrai pour la première fois de ma vie dans une école. Je ne me doutais pas à ce moment là que je n'allais en ressortir que cinquante années plus tard.

Jusqu'alors j'avais vécu tranquille à la maison. L'école maternelle n'étant pas obligatoire, mes parents avaient jugé préférable de me garder avec eux. Aussi la séparation fut-elle difficile. Je me souviens avoir beaucoup pleuré.

L'école Rabelais était située assez loin du domicile familial. Je crois me souvenir que maman m'y conduisait en vélo.

Classe de grande section de maternelle : 43 élèves.

GSMat.jpg

Regardez le sérieux des gamins, aucun ne sourit, une partie d'entre eux regarde sur la gauche, l'air inquiet, sans doute vers la maîtresse qui devait donner des ordres du genre :

Redressez la tête ! Taisez-vous !... 

Je reconnais quelques têtes mais je suis aujourd'hui incapable de mettre un prénom et encore moins un nom à tous ces visages.

Je tiens l'ardoise.

Ce sera également la seule année de toute ma scolarité où j'aurai été avec des garçons !