Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 27 février 2019

Le temps du Carnaval -1-

Départ le mercredi 20 février à 4 heures du matin. Ce voyage semble avoir intéressé les gens puisque nous sommes environ 80 personnes réparties dans deux bus. Cette fois-ci, il y a huit individuels avec lesquels je partage la plupart des repas. Les autres personnes font partie d'une association et il ne leur vient jamais à l'esprit que lorsqu'on est seul, on aimerait parfois pouvoir échanger avec d'autres. Mais je commence à être habituée et je n'attends rien. 

cote d'azur,grasse,tanneron

La pause déjeuner se fait à Saint-Rambert-d'Albon, dans la Drôme, à une soixantaine de kilomètres au sud de Lyon. C'est une charmante petite auberge située tout près du Rhône ; Notez le niveau impressionnant des crues du Rhône qui sont inscrites sur le mur.

cote d'azur,grasse,tanneron

cote d'azur,grasse,tanneron

Nous arrivons à Grasse vers 20 heures. Nous sommes logés dans un village vacances situé sur une pente escarpée, dans un agréable jardin. Pour l'instant il fait nuit, on verra mieux demain !

Jeudi 21 février :

cote d'azur,grasse,tanneron

Départ pour la visite du massif de Tanneron. À cette époque de l'année, le massif se couvre d'un manteau jaune. C'est la saison du mimosa. On peut se demander pourquoi le mimosa fleurit en hiver ; on comprend mieux quand on sait qu'il vient d'Australie -apportée en Europe à la fin du XVIIIe siècle-. L'Australie étant située dans l'hémisphère-sud, l'été y est en décembre-mars. Le mimosa pousse à l'état sauvage et s'est très bien acclimaté à la région.

cote d'azur,grasse,tanneron

cote d'azur,grasse,tanneron

La petite route grimpe parmi les mimosas. Nous arrivons bientôt dans une forcerie, chez un mimosiste, Bernard VIAL.

cote d'azur,grasse,tanneron

Au XIXe siècle, on s'est aperçu que le mimosa fleurissait beaucoup plus vite si l'on mettait les branches à tremper dans l'eau dans une pièce chauffée à 25 degrés, avec une forte teneur en humidité. 

Le principe est toujours le même aujourd'hui.

Le mimosiste s'est diversifié ; il fait également du miel (sariette-lavande), du sirop de mimosa, des savonnettes.

cote d'azur,grasse,tanneron

Vous trouverez de plus amples informations sur son site, ICI.

Il est très bavard ,Bernard, mais aussi très intéressant. Par exemple, il nous a expliqué que la vraie lavande a été décimée par une maladie et remplacée par un croisement qui s'appelle le lavandin. La lavande pousse sur une seule tige tandis que le lavandin a plusieurs rameaux. Et puis, le lavandin est beaucoup plus agressif au niveau de l'odeur !

Pour piéger les frelons asiatiques, il conseille un mélange de bière, vin blanc et sel. 

Chacun fait ensuite ses petites emplettes puis retour à l'hôtel. Nous déjeunons tôt (11h) car cet après-midi nous partons à Menton.

cote d'azur,grasse,tanneron

À suivre 

 

Écrire un commentaire