Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 28 février 2019

Le temps du Carnaval -2-

Jeudi 21 février, suite et fin.

Nous quittons l'hôtel à midi trente en direction de Menton. Le temps s'est nettement rafraîchi, le vent s'est levé et des nuages de pollen sortent des cyprès. 

Bienvenue dans la ville des citrons !

cote d'azur,menton,carnaval,citrons

cote d'azur,menton,carnaval,citrons

Dans l'après-midi, nous avons le temps de visiter l'espace des chars d'agrumes dans les jardins Biovès situés face au casino.

cote d'azur,menton,carnaval,citrons

cote d'azur,menton,carnaval,citrons

cote d'azur,menton,carnaval,citrons

cote d'azur,menton,carnaval,citrons

cote d'azur,menton,carnaval,citrons

cote d'azur,menton,carnaval,citrons

Nous avons un peu de temps libre avant le dîner prévu à 19 heures dans le Casino.

cote d'azur,menton,carnaval,citrons

Cela laisse le temps de prendre un pot puis d'aller voir la plage :

cote d'azur,menton,carnaval,citrons

Il faut vraiment avoir envie de faire trempette pour se baigner ici ! On est loin des belles plages de sable fin de la côte atlantique.

Le dîner se déroule correctement jusqu'au moment où arrive le dessert. Je remarque que je n'ai pas de cuiller ; j'en demande donc une à la petite serveuse qui me fait cette réponse incroyable d'un air embarrassé :

— Je suis désolée, mais nous n'en avons pas assez !

— C'est une blague ?

— Non,non, pas du tout.

— Donc, si je comprends bien, il faut venir avec ses couverts dans le casino de Menton. Tant pis, je mangerai avec les doigts.

19h30 : début du calvaire des festivités

L'entrée principale pour accéder au défilé se situe juste devant l'entrée du casino. Quand nous sortons, l'espace est noir de monde. Il faut jouer des coudes pour se frayer un chemin dans cette ruche grouillante. Je sens très vite que je ne vais pas supporter ça longtemps. Effectivement, au bout d'une petite heure à être poussée, comprimée de tous côtés, je jette l'éponge. Je sais que le point de ralliement est devant l'entrée du casino après le feu d'artifice. Je vais donc tâcher de trouver un autre moyen ... et je le trouve effectivement ! Je trouve un endroit où m'asseoir et à à 21h30, alors que les premiers chars commencent à défiler et que le point de contrôle est presque totalement désert, je rentre dans l'enceinte. J'ai une place assise dans les tribunes mais je préfère déambuler le long de la rue, ce qui me permet d'être face aux chars. Bon, toutes les photos ne sont pas réussies car c'est un peu la bousculade, mais dans l'ensemble je suis assez contente du résultat. 

À la fin du défilé, c'est la grande bousculade pour accéder à la plage afin d'assister au feu d'artifice ; je trouve une place en recul.

Je retrouve ensuite tout le groupe devant le casino et nous rentrons à l'hôtel. Ouf, quelle journée ! 

 

Écrire un commentaire