Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 10 juillet 2009

235. C'est la vie...

Beauval 1 585a.JPG

Deux jours sans nouvelles de Tinou. Ce n'est pourtant pas son habitude de rester silencieuse. Serait-elle partie ?

Non, non, je suis là, mais je n'ai RIEN à dire de particulier ou de très intéressant. Je pourrais signaler que mardi soir, en jouant au scrabble avec Peggy et Thierry, j'ai tout de même placé 2 scrabbles dans la même partie, mais bon, comme je suis modeste, je n'en fais rien. Et ce matin, j'ai fait un diaporama sur les singes.

Beauval 1 576a.JPG

Je me demande si Tinou a mis ma photo sur le diaporama. Le plus simple, n'est -ce pas, c'est de vérifier !

 

08:24 Publié dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : animaux, singes

mardi, 02 juin 2009

184. La chasse aux papillons


podcast

et autres insectes...

Chaumont 309b.jpg
Chaumont 316b.jpg
Chaumont 322b.jpg
Chaumont 212a.jpg
Chaumont 226a.jpg

lundi, 25 mai 2009

173. Quoi, ma gueule ?

Jeudi dernier, le jour de l’Ascension, je suis allée au zoo de la Flèche en compagnie de Julie et d’Olivier. Nous n’avions malheureusement pas pensé que ça tombait un jour férié et de surcroît durant un long week-end. Conclusion : il y avait un monde fou ! A chaque spectacle proposé les gradins se remplissaient de gens, de gamins hurlant et braillant, de poussettes avec des bébés cramoisis et geignant comme des écorchés vifs. D’un autre côté, le temps était beau. On ne peut pas tout avoir d’un coup, n’est-ce pas ?

La Flèche 203a.JPG

Le résultat photographique s’en est lourdement ressenti : pas même de quoi faire un diaporama. Alors dans le coup, il faudra se contenter de quelques gueules, plus ou moins sympathiques selon vos goûts. Personnellement j’ai un faible pour le hibou !

Vous vous demandez probablement où sont toutes ces gueules ?  ICI

mardi, 30 décembre 2008

Un chat heureux !

chatguetndar.jpg

Voici probablement un des chats les plus heureux au monde. C’est un chat de Guet N’dar. Ce n’est pas le nom de l’espèce mais plutôt le nom du lieu où il habite.

Guet N’dar, quel nom étrange n’est-ce pas ?

Si vous êtes attentifs à ce que j’écris, vous devriez vous souvenir de cet endroit car j’en ai déjà parlé.

Mais si vous êtes comme moi, cela vous est rentré par une oreille et ressorti presque aussitôt par l’autre !

Alors pour les plus curieux d’entre vous, je fais un petit rappel, en musique et photos. En même temps, cela vous permettra de découvrir mon autre blog !

Voici donc GUET N’DAR.

dimanche, 30 novembre 2008

Ces animaux que l'on appelle des "bêtes"

Je suis toujours en admiration devant les grands singes. Hier j’ai vu un excellent reportage qui montrait –une fois de plus- que ces animaux ont une intelligence très développée.

L’expérience consistait à récupérer une cacahuète placée dans un tube à essai fixé à un socle et rempli d’eau mais pas suffisamment pour pouvoir attraper la cacahuète avec les doigts. L’expérience a d’abord été effectuée sur des enfants. Au préalable, un pichet plein d’eau avait été placé sur la table non loin du tube.

Le premier enfant, âgé de quatre ans, a vainement tenté d’introduire la main dans le tube, puis s’est lassé très vite et a abandonné.

Le deuxième, un enfant de six ans, a lui aussi tenté d’attraper la cacahuète, puis s’est énervé, a essayé de démonter le tube de son socle et finalement s’est totalement désintéressé de l’objet.

Il a fallu attendre une fillette de 9 ans qui au bout de plusieurs minutes a réalisé qu’il y avait un pichet d’eau et a rempli le tube, permettant ainsi à la cacahuète de remonter à la surface.

L’expérience a ensuite été tentée sur des grands singes.

Ils n’avaient pas de pichet d’eau à leur disposition, mais un évier avec de l’eau au robinet.

Beauval 1 673b.JPG

Le premier singe fut une femelle orang-outang avec son petit. Après une seule tentative avec les doigts, elle s’est approchée du robinet, a bu une gorgée puis a recraché l’eau dans la pipette. Elle a répété ce geste jusqu’à ce que le niveau de l’eau permette d’atteindre la cacahuète. Son petit l’avait observée durant tout ce temps. Il refit la même chose que sa mère.

chimpanzé3.jpg

Mais la palme de la réussite revient quand même au chimpanzé qui, au lieu de se déplacer jusqu’à l’évier, a trouvé une astuce : il a fait pipi dans le tube à essai !