Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 31 octobre 2016

La Cantabrie -2-


podcast

Six heures du matin, mon téléphone sonne ... J'ouvre alors un œil et j'aperçois, en contrebas, les vagues qui viennent se fracasser sur les rochers. Voilà une belle journée qui s'annonce !

voyage,espagne,cantabrie

La matinée est consacrée à une balade à pied dans la ville d'Isla ; C'est une petite station balnéaire qui, hors saison, compte environ 1000 habitants.  Elle est bordée de criques et le centre est construit en hauteur.

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

Au retour, nous visitons les viviers de l'hôtel qui est spécialisé dans les crustacés. Cette réserve est assez impressionnante car on compte environ un millier de bestioles !

Ceux qui sont intéressés peuvent passer commande d'un demi-homard ou d'une demi-langouste qui leur seront servis le lendemain soir au dîner au prix de 25 euros la portion. J'hésite un peu, non pas à cause du prix, mais parce que je pense que ça ferait un dîner trop copieux avec l'entrée et le plat principal. Je ne m'inscris donc pas sur la liste et dans le coup j'ai bien fait car tous ceux qui ont passé commande ont été très déçus : soit la langouste n'était pas assez cuite, soit la pince du homard était vide ! On en a conclu que c'était un attrape-couillons.

L'après midi, le bus nous emmène jusqu'à Santander, la capitale de la Cantabrie.

voyage,espagne,cantabrie

C'est une très jolie ville, élégante,  construite le long d'une large baie. Nous grimpons jusqu'au cabo Mayor d'où l'on a une vue sur toute la baie.

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

Une fois redescendus, nous prenons un bateau pour une balade d'une heure environ. Nous avons la chance d'avoir un temps superbe :

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

Au retour, le guide nous emmène jusqu'à la cathédrale et, pendant que le groupe visite, je vais me balader dans les rues voisines, puis m'attabler à une terrasse pour prendre un café. Je suis en manque de caféine et cela me donne de violents maux de tête.

Je retrouve le groupe une heure plus tard et nous retournons à Isla. Le soir, après le dîner, le guide a organisé une petite soirée dansante à l'hôtel. Avec mes copines de table, nous allons y jeter un œil par curiosité. Il n'y a pas foule et personne n'ose se lancer sur la piste. Finalement Marie-Thérèse se lève ... Je le trouve bien courageuse !

Le guide met ensuite un madison, un twist, un tango, un charleston ... Si ça continue ainsi, il va nous faire danser un menuet. Je vais alors le voir pour lui demander de mettre un rock, la seule danse que je connaisse.

— Allez, Marie-Thérèse, on y va ! Je vais mener si tu veux.

Le morceau qu'il a choisi est extrêmement rapide et long ... Et ce qui devait arriver arriva ! On a craqué avant la fin, par manque de respiration. On oublie parfois qu'on n'a plus vingt ans depuis TRES longtemps. Mais qu'importe, on s'est quand même bien amusé.

Retour dans la chambre, ouverture en grand de la fenêtre, extinction des lumières.

À demain !

 

 

16:09 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : voyage, espagne, cantabrie

Commentaires

Mes neurones crépitent quand j'entends parler de rock ! Sacrées gamines !
(pardon , désolé )

Écrit par : pépé | lundi, 31 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire