Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 novembre 2016

La Cantabrie -3-


podcast

Le matin du troisième jour, le guide nous dit :

— J'ai deux nouvelles à vous annoncer, une bonne et une mauvaise. Commençons par la mauvaise. Nous ne pourrons pas emprunter le téléphérique cet après midi car il est fermé durant trois jours pour des vérifications techniques.

— Oh !

— Par contre, nous allons avoir un temps splendide !

— Ah !

Départ ce matin donc pour le massif des Picos de Europa, situé à l'ouest d'Isla. Le nom "Picos de Europa" a été donné à ce massif par les premiers navigateurs qui, revenant du nouveau monde, apercevaient au loin les montagnes leur indiquant l'arrivée sur le continent européen. Nous empruntons la route qui longe les impressionnantes gorges d'Hermina.

voyage,espagne,cantabrie

Petit arrêt technique dans un village typique. 

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

Puis nous continuons en direction du monastère franciscain de Santo Toribio de Liébana. C'est un grand lieu saint  du christianisme car il détient le Lignum Crucis, qui serait  le fragment le plus grand de "la vraie croix" sur laquelle le Christ a été crucifié. Je mets au conditionnel car si on répertorie dans le monde  tous les lieux qui déclarent posséder un morceau de la vraie croix, on obtiendrait une croix dont la hauteur dépasserait celle de la Tour Eiffel. 

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

Bon, là, tout le monde a l'air d'y croire. Après une légère attente (il y a foule !), on peut toucher la croix et même l'embrasser ! Je me suis contentée de la photographier sous le regard attendri du moine franciscain. S'il savait comme je m'en fiche ...

voyage,espagne,cantabrie

Après ça, tout le groupe disparaît au moins une heure dans une boutique où l'on vend des bibelots religieux. 

La pause déjeuner a lieu à Potès. Avant d'aller manger, nous avons le temps de flâner dans cette charmante petite ville et je fais le plein de victuailles locales ( saucissons de sanglier, chorizos, fromages,etc).

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

On nous sert des plats régionaux qui sont délicieux. 

L'après midi, nous reprenons la route à travers des paysages grandioses.

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

Comme nous n'allons pas à Fuenté Dié pour l'ascension en téléphérique, le guide nous emmène visiter le musée du parc national, puis nous rentrons tranquillement en empruntant la route côtière.

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

Dernier arrêt dans une forêt de séquoias.

voyage,espagne,cantabrie

voyage,espagne,cantabrie

Pour en savoir davantage :

— Picos de Europa

 

00:11 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : voyage, espagne, cantabrie

Commentaires

Entre toi qui a pu voir les pics mais n'as pas réussi à y monter et moi qui n'ai rien vu mais y suis monté, on peut ressentir une certaine frustration! Ceci dit,les paysages sont très beaux. Étrange qu'en juillet 2000 il ait fait aussi mauvais et aussi beau en novembre 2016.

Écrit par : manutara | mercredi, 02 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

@ manutara : Frustration est le mot juste ! Peut-être y aura-t-il une prochaine fois ?

Écrit par : tinou | mercredi, 02 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

C est vraiment très beau , j aime beaucoup bises

Écrit par : Juju | jeudi, 03 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

tres heureuse de te retrouver
nous preparons nos valises pour le Sri Lanka
à bientôt

Écrit par : marie | vendredi, 04 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire