Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 08 décembre 2017

Escapade à Madère, épilogue.

Mercredi 18 octobre 2017 : le jardin tropical et la descente en traîneau.

Et voici donc la dernière journée d'excursions sur l'île de Madère.

La matinée est consacrée à la visite du magnifique jardin tropical qui se situe sur les hauteurs de Funchal, à Monte.

voyage,madere,monte,jardin tropical

C'est à la fin du XVIIIe sicècle que le consul anglais Charles Murray acheta ce vaste terrain situé au sud de l'église de Monte pour en faire une belle ferme appelée " Quinta do Prazer" (domaine du plaisir).

En 1897, la ferme est vendue à Alfredo Guilherme Rodrigues. Il fait construire une superbe résidence qu'il transforme par la suite en hôtel, le Monte Palace Hôtel. À sa mort, l'hôtel est fermé puis le domaine est racheté par une société financière en 1987. C'est en 1997 que l'entrepreneur José Manuel  Rodrigues Berardo, dit Joe Gold - car il avait fait fortune dans les mines d'or en Afrique du sud- rachète le domaine et crée une fondation qui se consacre à la sauvegarde et la préservation d'œuvres d'art. Ainsi naît le jardin tropical Monte Palace.

Il faudrait la journée entière pour profiter pleinement de ce lieu enchanteur. Néanmoins la matinée permet de faire un bon tour d'horizon. Le trajet est agrémenté de quarante tableaux en azulejos retraçant l'histoire du Portugal.

voyage,madere,monte,jardin tropical

Comme j'ai fait pas mal de photos, je ne vous présente ici qu'un petit bout. Vous retrouverez les autres photos en cliquant sur le lien en bas de la note.

voyage,madere,monte,jardin tropical

voyage,madere,monte,jardin tropical

voyage,madere,monte,jardin tropical

Après cette magnifique balade, nous retournons déjeuner à l'hôtel puis, l'après-midi, nous partons au Pico do Barcelos d'où l'on a une vue imprenable sur toute la ville de Funchal.

 

voyage,madere,monte,jardin tropical

voyage,madere,monte,jardin tropical

voyage,madere,monte,jardin tropical

Direction maintenant au refuge des nonnes. À l'époque où les pirates envahirent l'île, les sœurs de Santa Clara avaient trouvé refuge dans les montagnes, dans un endroit inaccessible -ou presque-, là où elles savaient que les pirates ne viendraient pas les chercher.

Effectivement !

voyage,madere,monte,jardin tropical

voyage,madere,monte,jardin tropical

La journée s'achève par le retour à Monte. Visite de l'église, ou bien encore descente d'une rue en pente dans ses traîneaux en osier.

voyage,madere,monte,jardin tropical

voyage,madere,monte,jardin tropical

voyage,madere,monte,jardin tropical

voyage,madere,monte,jardin tropical

Pour ma part, j'opte pour une troisième solution : cappuccino à la terrasse d'un vieux café sur la place du village. C'est surprenant d'être ainsi dans ce lieu où le temps semble s'être figé. Il y a comme ça des endroits où l'on éprouve une sensation de plénitude et celui-ci en fait partie.

voyage,madere,monte,jardin tropical

La contemplation est éphémère, la guide rappelle ses ouailles et nous retournons à l'hôtel. Dernier repas à la cantine. Demain je rentre à la maison.

voyage,madere,monte,jardin tropical

FIN

En complément :

- Le jardin tropical -1-

- Toc, toc ...  Entrez ! -5-

Commentaires

Joyeux Noël et bonne année 2018 si on ne se "revoit" pas d'ici là. Merci pour tes beaux reportages!

Écrit par : manutara | vendredi, 22 décembre 2017

Répondre à ce commentaire

C'est très gentil de ta part. Moi aussi, je te souhaite une bonne année 2018. Je ne sais pas quand je vais revenir sur ce blog (manque flagrant d'inspiration). Profite au maximum des bons moments que la vie peut te réserver car on oublie souvent que le temps passe vite, hélas.

Écrit par : tinou | samedi, 23 décembre 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire