Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 14 juillet 2019

De Tours à Copenhague -3-

Vendredi 5 juillet : de Odense à Copenhague.

danemark,fionie,odense

L'hôtel où nous avons passé la nuit est situé en plein centre de la ville d'Odense. Je signale ce fait car la plupart du temps les hôtels choisis par les agences de voyage sont à l'extérieur des villes - sans doute pour limiter les frais-. Il en sera de même lors de notre séjour à Copenhague puisque nous logerons tout près de la gare centrale. 

À 9 heures, nous chargeons les valises dans le car, puis nous partons visiter la ville à pied.

La ville aurait été fondée vers 988 par un conquérant venu d'orient qui s'appelait Odin — d'où Odense —.

De par sa démographie (environ 175 000 habitants) Odense est la 3e ville du Danemark.

Nous avons retrouvé le soleil et cette balade est vraiment très agréable. Ce qui frappe en premier, c'est le calme, la sérénité qui règne un peu partout. Très peu de voitures, les gens se déplaçant principalement à pieds ou en vélo. Le centre ville est en pleine transformation, mais malgré cela, on ne perçoit aucune tension, aucun stress ... Il est vrai que l'on est dans le pays du hygge

Il est difficile de définir ce qu'est le hygge : une sorte de recherche de la paix intérieure, du bien-être, du confort moral. Ici, l'être prédomine sur l'avoir. Bref, savoir savourer des moments conviviaux, considérer toujours le côté positif des choses. Évidemment on est loin de ce qui se passe en France, où les gens sont de plus en plus stressés et agressifs.

Arrêt sur la place centrale, devant l'hôtel de ville.

danemark,fionie,odense

Puis promenade dans les petites ruelles à la découverte d'adorables maisonnettes.

danemark,fionie,odense

danemark,fionie,odense

danemark,fionie,odense

danemark,fionie,odense

Odense est la ville natale de Hans Christian Andersen ( né à Odense le 2 avril 1805, décédé à Copenhague le 4 août 1875) qui est surtout célèbre pour ses contes. Rappelez-vous : la petite sirène, le vilain petit canard, la petite marchande d'allumettes, le soldat de plomb etc. En bas de cette note, je vous mets un lien pour retrouver tous ses contes.

Hans Christian Andersen photographié par Thora Hallager en 1869 :

danemark,fionie,odense

Dans les rues, des traces de pas au sol indiquent le chemin pour se rendre jusqu'à sa maison natale, puis jusqu'au musée qui lui est consacré.

Nous visitons le musée.

danemark,fionie,odense

Tableau représentant l'écrivain lisant des contes aux enfants.

danemark,fionie,odense

Nous visitons également les deux maisons où il a vécu jusqu'à son adolescence :

Celle où il naquit :

danemark,fionie,odense

Puis celle où il vécut jusqu'à son adolescence :

danemark,fionie,odense

Le déjeuner se fait dans le même quartier, puis nous retournons tranquillement à pieds jusqu'à notre hôtel où Victor nous attend avec le car.

En route maintenant pour Copenhague !

À suivre

Les contes d'Andersen à relire sans modération.

Écrire un commentaire