Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 13 janvier 2020

Famille Duthoo

tours,cimetiere,duthooArthur Charles Duthoo est né le 5 août 1858 à Auxerre (Yonne). Il est le fils de Charles Joseph, jardinier pépiniériste, absent pour affaires le jour de sa naissance, et d'Adèle Bertrand. Je reviendrai sur l'ascendance un peu plus loin.

Il se marie une première fois avec Marie Clémence Bouchard, née à Milly (Yonne) le 17 mai 1860, fille d'Oscar Cyprien, maçon, et d'Eugénie Démogé.

En 1888 on retrouve le couple à Tours où Arthur ouvre le premier grand magasin de la ville, Le Grand Bazar, situé 76 et 78 rue Nationale.

Voici une vue du magasin au début des années 1900 :

tours,cimetiere,duthoo

Marie Clémence, son épouse, décède le 16 juillet 1889, 76 rue Nationale.

En 1897, Arthur se remarie avec Germaine Albertine Séraphine Delaleu, née à Artannes-sur-Indre le 18 juillet 1873, fille d'Albert Victor, minotier, propriétaire du grand moulin d'Artannes et de Marianne Honorine Porcheron.  tours,cimetiere,duthoo

Le couple a, au moins, deux enfants :

1. Jean Charles Roger, né à Tours en 1903, décédé à Monnaie en 1992. 

D'où postérité.tours,cimetiere,duthoo

 

 

 

2.Jacques, né à Tours en 1910. Il est artiste peintre.

J'ai retrouvé quelques photographies de ses œuvres :

tours,cimetiere,duthoo

 

tours,cimetiere,duthoo

tours,cimetiere,duthoo

 

tours,cimetiere,duthoo

Arthur Duthoo décède à son domicile, 94 boulevard Béranger, le 27 décembre 1912.

En 1914 madame Duthoo devient propriétaire du château des Belles-Ruries situé sur la commune de Monnaie.

tours,cimetiere,duthoo

La propriété appartient toujours à ses descendants qui y ont ouvert des gîtes, voir ICI.

Le Grand Bazar a pris le nom de Nouvelles Galeries en 1897. En 1934 il est transféré de l'autre côté de la rue Nationale, au tout début, à l'emplacement de l'ancienne gendarmerie. 

1995 : les Nouvelles Galeries deviennent Les Galeries Lafayette. Les Tourangeaux ne pourront plus dire : je vais chez Noga !

tours,cimetiere,duthoo

Aujourd'hui ce magasin reste sans doute l'un des plus importants de la ville de part sa grandeur et sa notoriété. L'actuel propriétaire est l'arrière-petit-fils d'Arthur Duthoo, Jacques Duthoo.

La tombe familiale, située au cimetière La Salle, est de pur style Art-Déco.

tours,cimetiere,duthoo

tours,cimetiere,duthoo

Comme je suis curieuse, j'ai voulu en savoir un peu plus sur l'ascendance et j'ai fait quelques recherches. Ainsi j'ai découvert que ce patronyme Duthoo vient des Flandres :

I. Constantin Barthélémy Duthoo, marié avec Rosalie Verbeke, d'où :

II. Charles Louis Duthoo, né à Ypres (Belgique) en 1801, décédé à Pléneuf-Val-André (Côtes-d'Armor) le 24 mars 1889. Il se marie avec Ambroisine Généreuse Marcotte, d'où :

III. Charles Joseph Duthoo, né à Paris en 1831, décédé à Pléneuf-Val-André le 8 janvier 1894. Marié avec Adèle Bertrand, née vers 1839, décédée à Pléneuf le 16 mars 1889, fille de Jean Jacques et Denise PAUPERT.

D'où  :

IV. Arthur Charles (1858-1912). La boucle est bouclée !

Écrire un commentaire