Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 21 octobre 2011

228. Au fil des saisons

AUFIL.JPGJe vous ai déjà parlé de "mon p'tit marchand de légumes", vous savez, celui qui propose des paniers de légumes cultivés dans la région chez des petits exploitants et les dits paniers que l'on récupère à un point relais.

La semaine dernière (le 15 octobre), la Nouvelle République présentait un article sur Thierry Henneteau.

Je viens d'aller faire un tour sur son site et je dois dire que c'est très bien conçu ! Allez jeter un œil, c'est ICI. Thierry a également une page sur Facebook où l'on peut donner son avis, proposer des recettes ou encore répondre à des questions concernant les produits proposés.

La semaine dernière, nous avons eu droit à une bouteille de jus de pommes fabriqué à Lignières ; un vrai délice ! 

Alors, Peggy, pas encore inscrite ?

 

 

samedi, 02 avril 2011

94. Cap au sud !

Hier soir, je suis allé dîner au restaurant avec Julie et Olivier. Nous avons testé un restaurant situé rue Colbert, le Cap sud.

Lire la suite

mardi, 15 février 2011

55. Patrimoine culturel immatériel -5-

dentelle.jpg.jpg

Quelle grace et quelle légèreté dans cette dentelle à l'aiguille réalisée dans les ateliers de la ville d'Alençon dans la Mayenne. Il faut compter environ sept heures pour fabriquer 1cm2 de dentelle ! La technique de réalisation est très complexe.

Et si des fois vous aviez envie d'essayer, sachez qu'il faut entre sept et dix ans pour acquérir une bonne formation.

Si vous avez le temps, regardez la vidéo. Le travail des dentelières d'Alençon est très stupéfiant ! 

vendredi, 04 février 2011

48. Cityville

cityville.jpg

Depuis que Christine m'a fait découvrir ce jeu virtuel sur Facebook, je passe mon temps à planter, récolter, construire, toucher des loyers. Bref, les jours ne sont presque pas assez longs pour remplir toutes les tâches. Petit à petit, la ville prend forme, on la construit à son image. C'est ainsi que celle de Christine est très ordonnée, fleurie, tandis que la mienne est plutôt tortueuse, avec des rues en angles. Je ne supporte pas les longues avenues. cela vient sans doute de mon enfance. En effet, quand j'allais au lycée à pied, je prenais la rue d'Entraigues depuis le boulevard Tonnellé et mon lycée se trouvait à l'autre bout de cette rue interminable, bordée de chaque côté de maisons tourangelles à l'identique. J'en pleurais presque d'ennui à chaque fois !

Pour en revenir à ce jeu, il faut se trouver des voisins pour avancer plus rapidement dans la construction. Ça, c'est fadile à dénicher, le problème est que la messagerie est ensuite envahie de courriers. Et sur mon compte Facebook, je suis obligée d'effacer au fur et à mesure tous les messages qui apparaissent, car, vraiment, c'est en-dessous de tout.

Pour obtenir des gains, il faut, chaque jour, rendre visite aux villes voisines et là, on a de sacrées surprises :  certains joueurs n'ont aucune notion d'architecture et ils vous collent trente Macdo à la suite !

Bon, je m'excuse, mais c'est l'heure de ma cueillette de fraises, il faut que j'y aille !

Au fait, j'ai deux nouvelles voisines : Peggy qui avance assez rapidement, et Juju qui est à la traîne.

17:03 Publié dans Coups de cœur | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : jeu, cityville

mardi, 12 octobre 2010

386. Le casse-cailloux

Autrefois on donnait le surnom de  "casse-cailloux" au  tailleur de pierre. À Tours, il existe un casse-cailloux, mais cela n'a plus rien à voir.

Lire la suite