Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 mai 2010

201. Cap ouest

mai20.jpg

Cap ouest est le nom d'un petit restaurant situé au début de la rue Colbert à Tours (anciennement Le Franglais).

capouest.jpg

La maison est particulièrement belle avec ses sculptures de bois peintes en rouge. Ce restaurant propose une carte variée et de grande qualité. J'y suis déjà allée deux fois et je n'ai pas été déçue.  En été on peut déjeuner sur la petite terrasse installée juste devant le restaurant.

Une bonne adresse !

Tours 005a.jpg

mercredi, 14 avril 2010

147. Serait-ce kitsch chez Mamie Bigoude ?

Sortie au restaurant hier soir en compagnie de Juju et d 'Olivier. Nous avons testé pour vous la nouvelle crêperie, Mamie Bigoude, située rue de Châteauneuf. Le bouche à oreille commence à bien fonctionner et il est prudent de réserver sa table.

Ce qu'a fait Julie par téléphone :

- Nous aimerions dîner dans la salle de bain. Est-ce possible ?

- Aucun problème. Pensez toutefois à apporter votre maillot de bain, le savon et les serviettes !

D'emblée le ton est donné ! Nous sommes dans un endroit qui change de l'habituelle crêperie avec ses poêlons en cuivre, ses napperons de dentelle et ses mouettes suspendues au plafond.

montmamiebigoude.jpg

Ici, tout l'intérieur est insolite : chaque salle représente une pièce d'une maison. Vous avez donc la cuisine avec son petit côté rétro plein de charme, le salon aux coucous, la chambre rose, la chambre bleue, la buanderie, le jardin pour enfants etc.

Comme nous étions arrivés relativement tôt (19h30), il n'y avait pas encore trop de monde et j'ai pu photographier à volonté.

Alors, kitsch ou pas ? Oui si l'on considère que les objets sont volontairement désuets, mais il y a une minutieuse recherche dans les objets exposés, dans leur présentation, dans les coloris choisis qui font dire  que ce n'est absolument pas de mauvais goût. Bien au contraire !

Mais passons aux choses sérieuses : nous sommes donc dans la salle de bain, notre table est installée juste au-dessus de la baignoire remplie de petits canards. Deux autres tables (pour deux) sont dans la pièce.

 Le menu  est présenté de façon originale dans un ancien numéro de Paris-Match. À côté des classiques galettes sont proposées des nouveautés. J'avais choisi la galette Mamie Bigoude (filet mignon de porc, sauce au cidre). Correct.

Peu à peu les gens sont arrivés et lorsque nous sommes partis, il y avait la queue et beaucoup de gens déçus de ne pouvoir entrer !

La prochaine fois, nous réserverons la cuisine au rez-de-chaussée, pour son intimité.

Mais trêve de bavardage, suivez-moi plutôt à l'intérieur.

Toc, toc, on peut entrer ?

vendredi, 26 mars 2010

117. De bien jolies dames

laperouse4.jpg

Je me souviens très bien du jour où je les ai croisées fortuitement alors que je me baladais sur les quais de la Seine. C'était en avril 2008.

Lire la suite... 

mercredi, 24 mars 2010

113. La Savoie à Tours

aubergesavoie3.jpg

Julie et Olivier m'avaient invitée au restaurant pour mon anniversaire. Nous y sommes donc allés hier soir, en compagnie de Louisette. Julie avait réservé une table à "L'auberge de Savoie" dans la rue du Grand Marché. Elle avait bien fait car tout un groupe de touristes américains est arrivé juste après nous. Il n'est pas sûr que nous aurions eu des places.

On peut se demander pourquoi le guide avait réservé dans ce restaurant car ils avaient un menu spécial ( du style escalope de dinde au ketchup !). Je passerai rapidement sur celui qui a pris sa serviette, s'est mouché dedans puis l'a ensuite étalée sur ses genoux !Tours 010b.JPG

Le cadre est très chaleureux, les murs sont en lambris et divers objets rappelant la Savoie sont accrochés aux murs. Pour un peu, on aurait presque aimé que dehors il y ait de la neige pour compléter le tableau !

Au menu, raclette, tartiflette etc.

Julie va être contente car j'ai trouvé le site de l'horloge où le coucou est remplacé par une vache.

jeudi, 11 mars 2010

90. Le bœuf à boss

Anniversaire 009b.JPG

Voilà une adresse qui devrait plaire à tous ceux qui aiment la cuisine malgache ou réunionnaise. Ce petit restaurant se situe dans la rue Édouard Vaillant. Attention toutefois, les épices ne sont pas là que pour la décoration, on les sent passer !restaurant.jpg

En apéro, j'ai pris un punch coco, un  vrai délice. Ça me rappelle un peu la pina-colada bue à Cuba (le jus d'ananas en moins). En entrée, il y avait un assortiment de petits beignets faits maison. Ensuite j'ai choisi un bœuf au gingembre, parfumé à souhait, un peu relevé quand même.

Nous avons pris en dessert des îles flottantes et la patronne nous a offert un rhum arrangé.

J'avais confié l'appareil photo à Thierry qui ne met pas le flash. Conclusion : toutes les photos sont loupées sauf les deux que j'avais prises au début.  Cela vous permettra de voir le menu :

menu.jpg

En conclusion : une bonne adresse pour découvrir cette cuisine typique mais réservée à des gens qui aiment les plats relevés ! J'y retournerai certainement.