Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 14 décembre 2014

222. Marchés de Noël -1-


podcast

Tout commence lundi 8 décembre ; le taxi me laisse place de la gare à Tours à 4h15. Là je retrouve cinq autres personnes qui, comme moi, attendent le car qui va nous emmener … Vous verrez par la suite.

À 4h30 le car arrive. Il y a déjà 18 personnes qui sont installées à l’intérieur depuis déjà une heure. Ils viennent des fins fonds (ne voyez là aucune connotation péjorative) du département, à la limite du Poitou.

Allez, c’est parti ! Le groupe est maintenant au complet et nous prenons l’autoroute en direction d’Orléans. Petite pause puis le car reprend sa route dans le noir. Il faut attendre 8h pour enfin pouvoir regarder le paysage. Nous nous arrêtons du côté de Montargis pour le petit déjeuner.

Auxerre, Besançon … La pause déjeuner a lieu une vingtaine de kilomètres plus loin, à l’auberge du château de Vaite. Excellent repas, un peu trop copieux toutefois et il ne nous reste plus qu’à digérer tandis que le car poursuit sa route.

Belfort, Mulhouse, puis Bâle. Passage de la frontière ; nous voici maintenant en Suisse. À cette époque de l’année, la nuit tombe très vite et nous n’apercevons rien du lac de Constance que nous longeons pendant un certain temps.

Vers 18h nous passons la frontière autrichienne et une heure plus tard nous voici arrivés à destination : Bienvenue à l’hôtel Weisses Kreuz (Croix blanche) de Feldkirch !

La chambre est très confortable et le cadre est agréable.

Nous passons à table à 19h30 puis chacun regagne sa chambre. Les choses sérieuses commencent demain.

Mardi 9 décembre

Ne cherchez pas qui, à 6h30,  était la première à pousser la porte de la salle à manger pour le petit déjeuner ! C’était moi car j’avais oublié d’emporter des sachets de café.

Ah, le petit déjeuner autrichien, quel délice ! Rien que d’y repenser, j’en salive.

autriche, innsbruck, marché de noel

Nous quittons l’hôtel à 8h30 en compagnie d’une guide autrichienne. À Bludenz, nous nous arrêtons pour visiter l’usine de chocolat Milka. Je pensais que nous verrions la fabrication du chocolat, mais pas du tout !

autriche, innsbruck, marché de noel

La vache mauve nous accueille à l’entrée pour une pose photo, quelques vitrines exposent les anciennes affiches et les emballages puis nous arrivons directement à la boutique… Là c’est la bousculade, et après un tour rapide dans le magasin où rien ne me tente vraiment – je me réserve pour des chocolats suisses- je ressors pour vapoter dans la rue.

autriche, innsbruck, marché de noel

Nous reprenons bientôt le car et partons en direction d’Innsbrück. Le temps est très gris et il neige un peu. 

autriche, innsbruck, marché de noel

 

autriche, innsbruck, marché de noel

autriche, innsbruck, marché de noel

Innsbrück est la capitale du Tyrol. J’y étais déjà venue, il y a fort longtemps, avec mes parents, mais je n’en avais plus guère de souvenirs. De jolies maisons colorées bordent les bords de l’Inn.

autriche, innsbruck, marché de noel

 

Nous allons ensuite flâner sur le marché de Noël. Vous trouverez un diaporama en bas de cette note.Je profite de la balade pour acheter du Schwarzbrot pour ma cousine Colette dans une Bäckerei.

autriche, innsbruck, marché de noel

autriche, innsbruck, marché de noel

Nous allons ensuite déjeuner au Grauer Bär (l’ours gris).

autriche, innsbruck, marché de noel

Après le repas, nous reprenons le car pour rentrer à Feldkirch. Là, la guide nous emmène dans la vieille ville pour boire un vin chaud et faire le tour du marché. Je profite de sa présence pour lui demander des conseils dans l’achat de charcuterie. Je trouve aussi des Weihnachtsplätzchen (gâteaux de Noël) fabriqués artisanalement.

autriche, innsbruck, marché de noel

autriche, innsbruck, marché de noel

Le soir au dîner, nous assistons à une représentation folklorique d’un groupe local. Voir le site ICI.

 

À suivre


Innsbrück par cheztinou

samedi, 30 juin 2012

128. Croisière sur le Danube -3-

Jeudi 21 juin : de Linz à Grein

 

croisiere, danube, autriche, linz, grein

Danse hongroise n°3 de Brahms :

podcast

On ne perd pas ses habitudes du jour au lendemain, aussi suis-je réveillée dès 4h du matin. Je ne vous étonnerai donc pas en vous disant que je suis toute seule à errer sur le pont du bateau à une heure si matinale.

Le petit déjeuner est servi à 7h30 et à 9h un car vient nous chercher pour nous emmener visiter le monastère de Saint-Florian situé non loin de la ville.

Linz compte environ 190 000 habitants, c’est la capitale du Land de Haute-Autriche. Adolf Hitler fréquenta le lycée de cette ville où il se révéla être un élève très médiocre.

Pendant la seconde guerre mondiale, Linz fut un centre industriel majeur produisant des composés chimiques et de l’acier. Aujourd’hui encore c’est une métropole industrielle en plein développement, on y trouve notamment la Voestalpine, usine métallurgique fondée en 1938 sous le nom de « Herman Göring Werke ».

Signalons enfin que tout près de là (22km) se trouvent les vestiges du camp de concentration de Mauthausen-Gusen, construit dès août 1938 près d’une carrière de granite et où tant d’hommes et de femmes périrent dans des conditions inhumaines.

En 1989, Gerhard Skiba, maire de Braunau am Inn - ville natale d’Hitler – passa commande d’un bloc de granite provenant de la carrière et la fit installer devant la maison natale du Führer. Sur cette plaque a été inscrit : « Pour la paix, la liberté et la démocratie. Plus jamais le fascisme. À la mémoire des millions de morts. »

Notre bateau est amarré sur la rive droite du fleuve, tout près du musée d’art moderne que nous n’aurons malheureusement pas le temps de visiter.

croisiere, danube, autriche, linz, grein

Nous voici donc devant l’entrée de l’abbaye de Saint-Florian. Elle fut érigée dès 1071, puis remaniée et agrandie au fil du temps. L’art baroque prédomine –il faut aimer !-.

L’abbaye possède une magnifique bibliothèque contenant 130 000 volumes que nous ne pouvons malheureusement pas photographier.

croisiere, danube, autriche, linz, grein

Voici la Salle de Marbre avec son imposant plafond peint en trompe-l’œil : l’arrondi est un effet d’optique assez ingénieux.

C’est dans cette abbaye qu’Anton Bruckner (compositeur et organiste) fut envoyé pour y recevoir une formation générale et musicale. Devenu instituteur, il revint à l’abbaye pour y enseigner. Son tombeau repose dans la crypte. Lors de la construction de cette crypte, on découvrit un ossuaire de plus de 6000 squelettes (probablement des Huns). Les os et les crânes furent alors minutieusement empilés et placés à l’arrière du tombeau.

 

croisiere,danube,autriche,linz,grein

Après la visite, nous retournons au bateau qui appareille aussitôt.

croisiere,danube,autriche,linz,grein

Vers 16h, nous accostons à Grein, petit village coquet d’environ 3000 habitants. Autrefois tous les bateaux naviguant sur le fleuve devaient obligatoirement s’arrêter à Grein pour y prendre un pilote car cette partie du Danube était particulièrement dangereuse.

croisiere, danube, autriche, linz, grein

Je profite de cette halte pour visiter le petit théâtre baroque toujours en activité.

croisiere, danube, autriche, linz, grein

Tout le monde est bien là ? Alors nous pouvons quitter Grein et poursuivre la croisière.

croisiere, danube, autriche, linz, grein

À demain !

 Plus de photos : 


Danube -2- par cheztinou