Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 18 septembre 2017

L'île verte -2-

Vendredi 8 septembre : Comtés de Clare et de Galway.

L'hôtellerie irlandaise présente quelques points forts mais aussi quelques points faibles qu'il est bon de noter :

Tout d'abord, chaque chambre propose un plateau sur lequel on peut trouver une bouilloire, des sachets de café, de thé, du sucre, quelques petits gâteaux et du lait. Comme j'ai toujours avec moi des sachets de café, je vais pouvoir faire bouillir l'eau.

Pour les maniaques de la tenue, on trouve également un fer à repasser et la table adéquate.

Les points faibles : un pommeau de douche fixe, des prises électriques qui nécessitent un adaptateur. Cependant on peut se procurer cet objet dans les hôtels pour la somme de 4 euros. J'avais anticipé en emportant le mien (d'adaptateur).

Nous quittons l'hôtel à 8h30 et prenons la direction du nord-ouest. 

Voici les falaises de Moher qui s'étirent le long du littoral atlantique sur une longueur de 8km avec une hauteur de 214m à certains endroits..

voyage,irlande

voyage,irlande

Comme vous pouvez l'imaginer, le coin est très venteux et ... extrêmement froid à tel point que je m'achète un bonnet en laine !

voyage,irlande

Un pas de plus en avant et c'est la chute dans le précipice. Est-ce bien raisonnable Mame Tinou, avec vos vertiges ?

voyage,irlande

Une petite tour, la O'Brien's Tower, fut construite en 1835 pour mieux contempler la vue impressionnante.

voyage,irlande

Après cette balade vivifiante, nous reprenons le car et traversons la région du Burren pour atteindre la ville de Galway (Gaillimh en gaélique), qui est la porte d'entrée du Connemara.

voyage,irlande

voyage,irlande

La ville  fut construite par les Anglo-Normands en 1124 à l'embouchure de la rivière Corrib que vous voyez ci-dessus. À l'origine il y avait à cet endroit un village de pêcheurs nommé Claddagh. Ce nom est resté pour désigner un bijou, l'anneau de Claddagh : 

voyage,irlande

Il s'agit d'une bague représentant un cœur couronné entre deux mains. Le cœur symbolise l'amour, les mains l'amitié et la couronne la loyauté. Cet anneau nuptial était transmis de mère en fille. Attention à la façon dont vous la portez ! Si la pointe du cœur est dirigé vers vous, c'est que vous n'êtes pas libre ; le contraire indique que vous êtes un cœur à prendre ... 

Une autre petite anecdote sur Galway (difficilement vérifiable) :avant de partir découvrir les Amériques, Christophe Colomb se serait arrêté à Galway. Là, un certain William embarqua avec son chien. Après plusieurs semaines de navigation, la côte apparaît enfin au loin et le chien, tout excité, aurait sauté à l'eau. Il fut donc le premier à mettre le pied - enfin les pattes- sur le sol américain. 

voyage,irlande

Le quartier près du port - surnommé le Latin quarter-  est devenu très vivant avec tout plein de petites boutiques, sa rue piétonne et les musiciens qui l'animent. 

voyage,irlande

voyage,irlande

voyage,irlande

J'ai sympathisé avec trois personnes du groupe. Ce sont trois sœurs que le guide a surnommé  malicieusement  " le trio infernal" ! Avec moi, nous sommes les sœurs Poliakoff ou les trois mousquetaires qui étaient quatre comme chacun sait. Ensemble, nous avons passé de bons moments de rigolade.

Mais revenons au récit :

Après une balade dans les rues et le long du Corrib, nous retournons vers le car, garé derrière la cathédrale. Nous y entrons faire une prière pause technique pour 50c d'euro.

Les autres touristes arrivent petit à petit. Les Bidochon - on a un couple de Bidochon avec nous - en profitent pour aller aux toilettes dans le car à l'arrêt ! Mame Bidochon râle car il n'y a pas de lumière ( et pour cause !) et que la chasse d'eau ne fonctionne pas. Mossieu Bidochon prend le relais.

Jérémy compte alors ses ouailles et s'aperçoit qu'il manque une personne. Voulant le rassurer je lui montre alors du doigt la porte des toilettes. Houlà ! Mossieu et Mame Bidochon se font gentiment remonter les bretelles qu'ils n'ont pas (quoique, je n'ai pas vérifié).

On évite d'utiliser les toilettes du car quand il est à l'arrêt, sinon, bonjour les odeurs...

Ça paraît pourtant évident. Ce à quoi Mister Bidochon répond qu'il n'a pas envie que sa vessie éclate ! Tout de suite les grands maux (mots). Pourtant les toilettes publiques ne manquaient pas dans la ville. 

Enfin l'incident est clos, encore que les Bidochon, qui ont colonisé l'arrière du car avec un couple d'amis, n'en finissent pas de râler. Mame Bidochon tout particulièrement ; Jamais contente, jamais souriante, toujours sur l'agressivité.

Notre hôtel se situe à dix minutes à pied du centre ville de Galway et le dîner est servi à 19h. 

Jérémy nous propose un tour en ville pour le soir avec un arrêt dans un pub, mais seule Sonia, la petite jeune du groupe, lève la main. Voilà ce qui arrive quand on voyage avec des vieux ! Elle devra se débrouiller toute seule.

À suivre

Pour en savoir un peu plus :

- Les falaises de Moher 

01:11 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : voyage, irlande

Commentaires

Bon récit et très belles photos comme toujours
Un plaisir de te lire et tu nous fait voyager
Merci
Bises
Juju

Écrit par : Juju | lundi, 18 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire