Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 31 octobre 2012

250. The eve of All Saints'Day

ou, si vous préférez "Halloween".

Alors, pour marquer le coup :

lundi, 15 octobre 2012

234. Après la fête

podcast

Ils sont venus, ils sont tous là, y a même ceux de Bordeaux, ceux de Vannes et les Parisiens. 

 La fête est finie, les invités sont repartis à leurs occupations des plus variées ( garde- champêtre, inspectrices des impôts, dessinateurs, élagueurs, mères au foyer, enseignants, sculpteur, apicultrice, et j’en passe), la musique s’est tue, les lumières et les lampions se sont éteints.

Malgré un temps plus que médiocre, ce fut un moment chaleureux. Retrouvailles autour d’un feu de bois :

 

Peggy 015a.jpg

Ouverture des cadeaux regroupés dans une grosse caisse en bois avec des objets mystérieux pour lesquels Peggy devait raconter les anecdotes liées à cet objet ce qui a provoqué de nombreux fous rires dans l’assistance.

Peggy 024b.jpg

Peggy 031b.jpg

J’avais retrouvé quelques objets qu’elle avait laissés à la maison quand elle était partie.

Rendons à César ce qui lui appartient :

1. Il garde ses moutons, le pauvre !

Il s’agissait de la partition du Petit berger de Debussy, premier morceau de piano qu’elle dut travailler quand elle entra au Conservatoire de musique.

2. L’un ne va pas sans l’autre :

Paire de petits chaussons rose qu’elle portait à cinq ans lorsque je m’étais mis en tête de lui faire faire de la danse classique. Cela n'a pas duré bien longtemps !

3. Un air à chanter : V comme …

Il s’agit de la chanson « Valentine » que nous avions chantée à tue-tête dans la voiture lorsque je l’avais conduite passer les épreuves écrites du bac : Elle avait de tout petits petons, Valentine, Valentine …

4. Juillet 1987 :

Elle était partie en Allemagne pour les vacances et la famille d’accueil lui avait offert une planchette en bois ornée de son prénom.

5. Un et un : deux, deux et deux : quatre …

J’ai retrouvé dans mon armoire quelques uns de ses cahiers d’école primaire ainsi que plusieurs carnets de notes datant du collège et du lycée.

6. Elle a presque le même âge que toi :

C’est l’unique poupée qu’elle reçut en cadeau lorsqu’elle était enfant! Il n’y en eut pas d’autres car elle préférait de loin jouer avec des lego.

7. Certains l’agrémentent d’une plume ; celui-ci n’en a pas :

Un chapeau bavarois en feutre vert qu’elle avait rapporté de son voyage en Allemagne.

 

Peggy 035b.jpg

Peggy 041b.jpg

Dîner dans la grange qui n’est pas sans rappeler le tableau Les noces paysannes de Brueghel l’Ancien.

noces.jpg

Je suis partie juste avant le déferlement sur la piste de danse.

 

Peggy 017a.jpg

Il ne reste plus qu’à dire : Rendez-vous dans dix ans !

samedi, 13 octobre 2012

233. Que la fête commence !

podcast

Aujourd'hui ma fille va fêter ses quarante ans. En fait c'était le 9 octobre, mais elle a repoussé la date car elle a décidé d'organiser une petite fête à l'occasion.

Pour ses trente ans, elle avait loué une salle. Cette fois-ci cela se passera chez Nico, dans le jardin. Ses invitations sont parties depuis environ un mois. Il y aura entre 70 et 80 invités ! Quand elle m'a annoncé ça, j'étais sidérée, moi qui suis totalement débordée quand j'ai plus de quatre personnes chez moi. 

Rendez-vous dans dix ans ! C'est ce qu'on s'était dit la fois précédente et nous y sommes.

Je vais revoir ses anciennes copines de lycée et de fac, puis d'autres personnes que je ne connais pas - forcément sur 70 !-.

Elle se charge également de la bouffe et a prévu un rougaille de porc. Pour ma part, j'ai été réquisitionnée pour loger du monde à la maison.

Bon, ce n'est pas le tout, mais je suis toujours en train de préparer mes petits paquets. Outre les cadeaux traditionnels, il va y avoir un grand carton rempli d'objets hétéroclites apportés par les uns et les autres et qui rappellent des souvenirs précis qu'elle devra se remémorer.

En fouillant dans mes tiroirs, j'ai retrouvé plusieurs choses qui lui ont appartenu à un moment ou un autre de sa vie et qui sont restées chez moi. Je les ai emballées puis,  pour chacun de ces objets, j'ai écrit une énigme qu'elle devra résoudre en 10 questions. 

1. Il garde ses moutons, le pauvre !

2. L'un ne va pas sans l'autre.

3. Un air à chanter : V comme ...

4. Juillet 1987

5. Un et un : deux, deux et deux : quatre ...

6. Elle a presque le même âge que toi.

7. Certains l'agrémentent d'une plume ; celui-ci n'en a pas.

Je vous dirai ultérieurement à quoi correspondent toutes ces petites choses.

La soirée risque d'être animée puisqu'elle fait venir Kéké le DJ. C'est les voisins qui vont être heureux ce soir !

 

Thierry 010.JPG

                                         Bon anniversaire ma fille !


vendredi, 12 octobre 2012

232. Le téléphone

Surprenantes ces cabines téléphoniques dans les rues de Rio !

Bre4sil 314a.jpg

À propos de téléphone, j'ai reçu un appel de France Bleu Touraine qui me propose une interview dans le cadre de la sortie de mon livre. Ma groupie mon attachée de presse m'a fait comprendre qu'il serait judicieux d'accepter cette proposition. Alors soit, je passe à la radio la semaine prochaine !

Curieusement, ce rendez-vous ne me stresse pas. Sans doute parce que j'ai déjà eu l'occasion de rencontrer le journaliste lors d'une précédente émission concernant mon blog. 

samedi, 06 octobre 2012

224. Vernissage

Ainsi donc hier a eu lieu le vernissage de l'exposition de Nico. Des têtes connues :

Nico 005b.jpg

— Ne serait-ce pas la grande Peggy, la descendante du non moins célèbre Marcomir de Toxandrie  ?

— Tout juste, ma chère ! Figurez-vous qu'elle va avoir quarante ans la semaine prochaine !

— Pas possible !

— Mais si, je vous assure, c'est sa mère qui me l'a dit.

Nico 004b.jpg

 

Nico 001b.jpg

Une bonne ambiance, un excellent buffet (tous mes compliments à Véronique !) et un Nico en super forme :

Nico 006b.jpg

On a attendu en vain miss Catherine qui avait envoyé un mail un peu trop tard. Dans le coup on a fini la soirée en face, au Palmier, devant un délicieux tajine.

L'exposition est ouverte jusqu'au vendredi 12 octobre !