Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 26 avril 2014

76. Dératisation, suite

Le spécialiste est donc venu avant hier dans l'après midi. Pas de doute, il s'agit bien de rats !

cartevisitederatiseur1.jpg

Après une inspection des extérieurs, il s'est aventuré dans les combles. Il semblerait qu'il y a une mince ouverture à l'extérieur de la maison, entre une cloison verticale de lambris et la terrasse. Ça n'est visible que de l'intérieur car on voit le jour apparaître. Il faudra donc boucher ce trou.

Mais pour l'instant, il s'agit de se débarrasser de ces bestioles que je trouve beaucoup moins sympathiques depuis que je sais que ce sont des rats. Il a donc disposé un produit et il repasse dans dix jours pour ramasser les cadavres !

Entre temps, Christine m'a fichu la frousse en me disant que les rats pouvaient tenter de se sauver par l'ouverture de la VMC dans la salle de bain. J'ai donc grimpé sur l'escabeau et j'ai bouché le trou avec une plaque. 

mercredi, 23 avril 2014

75. Première prise

J'entends soudain un petit clac ... Le bruit provient de la salle de bain. J'ouvre très délicatement la porte et je me retrouve nez à nez avec ça, pris dans la tapette qui pendouillait au bout de la cordelette.

Je viens d'enrober la bestiole dans un sac plastique et je l'ai mise dans le congélateur en attendant que vienne le dératiseur.

À votre avis, qu'est-ce que c'est ? Une grosse souris ? Un petit rat ?

Bestiole 004a.jpg

Bestiole 005a.jpg

J'ai remis un autre morceau de Comté (21 mois d'âge quand même !)sur la tapette que j'ai insérée dans le trou de la VMC. La chasse continue ... Mais ça ne m'amuse pas du tout je vous garantis !

74. L'intrus(e)

Depuis quelque temps déjà, j'ai remarqué des bruits suspects dans le plafond, surtout le soir au moment où je vais me coucher. J'ai l'étrange impression qu'il y a quelque chose qui se déplace, qui saute, qui court au-dessus de ma tête !

J'en avais parlé au gardien qui m'avait dit que c'étaient probablement des musaraignes venues se réfugier sous le toit.

— Rassurez-vous, elles ne vont pas rester !

C'est vite dit ça ... Et puis le bruit que j'entends me fait plutôt penser à une bestiole beaucoup plus grosse.

Enfin, la semaine dernière j'ai retrouvé dans la baignoire plein de saletés noires provenant de la VMC située dans la salle de bain. Là, ça commence à bien faire.

Hier Thierry est donc venu jeter un œil dans le grenier.  Je lui avais préparé l'escabeau et la lampe frontale.  Pas facile de se hisser par cette petite trappe.

Le dessus de la maison est constitué en  partie d'un toit pentu et d'une terrasse couvrant les chambres, là même où j'avais eu d'importants dégâts des eaux il y a trois ans.

Il ne trouve rien d'anormal et sort ensuite inspecter le dessus de la terrasse. Là encore rien de particulier.

Mais, dans la salle de bain, en défaisant le rond de la VMC, c'est une toute autre histoire :

Le tuyau est totalement rongé et Thierry récupère quelques petites crottes suspectes.

Dégats 002a.jpg

Dégats 004a.jpg

Plus de doutes : j'ai bien une bestiole qui vit au-dessus de ma tête ! Reste maintenant à savoir ce que c'est afin de pouvoir s'en débarrasser. Ce n'est pas que ça me gêne considérablement, mais c'est surtout en raison des dégâts qu'elle peut causer.

J'ai prévenu l'agence immobilière qui est chargée de la résidence. Ils m'ont fait GENTIMENT comprendre que tous les frais engendrés seront à ma charge ! J'ai donc contacté mon assurance (la MAIF) qui m'a bien signifié que je ne devais pas prendre en charge les frais occasionnés pour la VMC. Ils m'ont également indiqué le nom d'un  spécialiste qui doit passer dans la semaine. En attendant, Thierry a installé dans le trou de la VMC une tapette avec un morceau de Comté.

La suite au prochain numéro ...

mercredi, 16 avril 2014

70. Fin programmée de l'Ukraine ?


podcast

Petit à petit, l'insurrection envahit les villes de l'est du pays : Sloviansk, Lougansk, Kramatorsk, Donetsk, Zaporoje.

Zaporoje ? Ce nom me rappelle quelque chose ! Ah oui, bien sûr, j'y étais le 14 mai 2013, il y a presque un an.

 

Dniep1r 389.JPG

 

Zaporoje et son imposante statue de Lénine sur une place en friche ... On se serait cru en pleine époque soviétique.

Poutine s'empresse de mettre le chaos dans ce pays fragilisé par une situation économique et sociale désastreuse. Après sa main mise sur la Crimée, il est bien décidé à poursuivre sa reconquête de territoires qu'il a toujours considérés comme faisant partie intégrante de la Grande Russie. Et puis l'est du pays est un territoire industriel d'importance.

Alors tous les coups sont permis : gangs armés prenant de force les bâtiments gouvernementaux, barrages sur les routes, manipulation des foules ... Les vieilles peurs refont leur apparition, les gens n'osent plus s'exprimer librement. C'est vrai que Poutine a été à bonne école puisque c'est un ancien du KGB. Il remet au goût du jour les anciennes méthodes d'intimidation qui ont fait les riches heures de l'URSS.

Bref, la situation est alarmante et les moyens de pression sont minces. Les sanctions économiques prises à l'encontre de la Russie jusqu'à présent ne semble pas avoir un réel effet.  À reculons, l'Europe se prépare à passer au stade 3 des sanctions.

En fait tout va se jouer dans les semaines à venir car les élections en Ukraine doivent avoir lieu le 25 mai prochain et  Poutine sait très bien qu'après la nomination d'un président à la tête du pays, il ne pourra plus agir. Donc l'avenir de l'Ukraine en tant que pays indépendant semble très compromis !

Cette situation en fait resurgir d'anciennes, toutes aussi sinistres,rappelez-vous !

— Ouh ouh, la S.D.N, (oups, je veux dire l'O.N.U !), tu es là ?

Allez, je vous mets l'hymne d'Ukraine joué par les forces navales d'Ukraine pendant qu'elles existent encore !

Personnellement, je pense que l'Ukraine va être coupée en deux parties. L'est va réintégrer la Russie tandis que la partie à l'ouest du Dniepr va se tourner vers l'Europe. L'avenir nous dira ...

Un petit tour à Odessa il y a un an : 


Odessa 2013 par cheztinou

Pour en savoir davantage :

L'est de l'Ukraine

jeudi, 06 mars 2014

39. Et pendant ce temps-là

Entre deux averses, ça terrasse chez Peggy et Thierry. On pourra bientôt passer à deux dans le futur escalier. Les perce-neiges sont là depuis quinze jours, les jonquilles penchent leur jolie tête jaune, la corête du Japon ouvre ses bourgeons, les corneilles passent dans le ciel avec une brindille dans le bec. Tout ça sent le printemps !

escalier_par_peg_petit1.jpg