Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 13 novembre 2016

En demi-teinte, Vietnam -3-

 
podcast

Un dernier regard sur ce pays :

riv3a.jpg

vietnam3 513a.jpg

vietnam3 329a.jpg

vietnam3 184a.jpg

vietnam3 358a.jpg

vietnam1 378a.jpg

vietnam1 261a.jpg

vietnam1 206a.jpg

vietnam3 102a.jpg

vietnam1 385a.jpg

Demain nous partons à Barcelone.

07:45 Publié dans Ici ou là | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photos, voyage, vietnam

vendredi, 11 novembre 2016

En demi-teinte, Vietnam -2-


podcast

vietnam 352a.jpg

vietnam1 244a.jpg

vietnam1 136a.jpg

vietnam1 207&.jpg

vietnam1 036a.jpg

vietnam3 255a.jpg

vietnam1 074a.jpg

vietnam3 082a.jpg

riz5a.jpg

vietnam 575a.jpg

 

16:35 Publié dans Ici ou là | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : photo, vietnam

jeudi, 10 novembre 2016

En demi-teinte, Vietnam -1-

J'aime bien prendre des photos en couleur, j'aime bien aussi en noir et blanc. Alors pourquoi ne pas faire un mélange des deux ?

À vous de me dire ce que vous pensez du résultat. 

La première série concerne le Vietnam (année 2007).  Il y aura 3 notes pour ce pays -soit 30 photos au total-. Je n'ai pas choisi mes plus belles photos, mais plutôt des photos que je ne peux plus utiliser dans mes livres car trop légères !

Mais sur le blog elles passent très bien avec, en prime, une petite musique d'ambiance :


podcast

vietnam 399a.jpg

along2a.jpg

encens1.jpg

vietnam 050a.jpg

jupe1a.jpg

vietnam 350a.jpg

vietnam 131a.jpg

riv2a.jpg

vietnam3 185a.jpg

vietnam 351a.jpg

 

17:25 Publié dans Ici ou là | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : photo, vietnam

dimanche, 03 février 2013

27. Croisière sur le Mékong -14-

podcast

Lundi 14 et mardi 15 janvier : le retour en France.

 Et voilà, c’est fini. Nous avons fait nos adieux à Minh et maintenant nous changeons de tenue vestimentaire avant l’enregistrement de la valise.

Première bonne surprise : il n’y a personne à côté de moi sur le vol Saigon-Bangkok ! J’en profite donc pour faire un petit somme.

Deuxième très bonne surprise : je suis également seule sur le vol Bangkok-Paris ! C’est bien la première fois que ça m’arrive. Naturellement ça fait des envieux, mais très vite j’occupe les trois places et je finis par m’endormir pendant 9h … C’est génial, si seulement ça pouvait être comme ça à chaque voyage. Je me réveille juste au moment où l’hôtesse apporte le petit déjeuner.

L’avion atterrit vers 7h du matin à Roissy … sous la neige ! Pendant ces treize jours, j’avais complètement oublié que nous étions en hiver ici, le contraste est dur à supporter. Maintenant, il ne me reste plus qu’à attendre le TGV prévu –en principe- à 14h.

Sur le panneau d’affichage des départs, les retards s’accumulent bientôt. Trois flocons et la machine s’enraye !

Il fait froid dans le hall de gare car les portes sont souvent ouvertes et il n’y a aucune place disponible dans la salle d’attente, remplie de gens qui râlent après les retards.

Mon train n’a pas de retard. À l’annonce du quai, je m’empresse de descendre et de me poster sous le repère indiqué pour la voiture. Tout à coup le tableau d’affichage s’éteint pour se rallumer en indiquant un changement de repère. Me voilà donc, tirant péniblement mes deux valises, à courir sous le nouveau repère … Et rebelote ! Un nouveau changement s’affiche.

Flûte, me revoici au point de départ au moment où le train entre en gare. Et là, surprise, la voiture ne correspond pas du tout à ce qui était indiqué. Je me retrouve en bout de train alors que ma voiture était au tout début. Tant pis, je grimpe, on verra ensuite.

Trois minutes plus tard le train s’ébranle. Le contrôleur  me dit alors :

— Il y a un arrêt de 10 minutes à Massy. Vous aurez le temps de descendre du train et de vous diriger jusqu’à votre voiture.

— Vous plaisantez j’espère ! Vous ne pensez tout de même pas que je vais me coltiner mes bagages tout le long du quai. J’ai déjà eu assez de mal à les hisser jusqu’ici ! Je reste là.

Je le sens, j’ai le dos en compote. Dans la précipitation, j’ai un peu trop forcé et me voici pliée en deux.

Je téléphone à Christine pour lui indiquer le numéro de la voiture.

— Je vais avoir besoin de ton aide, je suis  incapable de soulever quoi que ce soit !

Il y a maintenant plus de quinze jours que je suis rentrée, quinze jours renfermée, couchée la plupart du temps, en attendant que ça se passe. La douleur a fini par disparaître et je peux de nouveau me tenir à peu près droite.

Mon voyage me parait déjà si loin … J’ai beaucoup aimé le Cambodge qui est encore authentique. Les gens y sont chaleureux, accueillants, toujours souriants malgré une vie bien rude souvent. Quant au Vietnam, il est en pleine mutation économique.

Je ferme donc ce carnet de voyage, il va rejoindre les autres dans mes souvenirs.

voyage,croisiere, mekong, cambodge,vietnam

Prochain rendez-vous en mai pour un départ au pays des Cosaques !   

samedi, 02 février 2013

26. Croisière sur le Mékong -13-

podcast

Lundi 14 janvier : les dernières heures.

Le petit déjeuner est servi à 6h30 et à 8h c’est le regroupement de toutes les valises sur le quai. Les sans ruban sont celles qui appartiennent à ceux qui rentrent en France. Nous sommes 9.  Les autres continuent le voyage, quatre jours ou sept jours en remontant sur Hué et Hanoï par avion.

Les matelots se chargent de l’embarquement des bagages dans les deux bus tandis que nous prenons place.

voyage, croisiere, mekong, vietnam,saigon

Adieu à tous ! Un grand merci pour votre dévouement et votre gentillesse …

Les bus se présentent à la sortie du port et là, mauvaise surprise, le douanier qui vient d’hériter d’une nouvelle machine électronique pour détecter le contenu des valises fait du zèle. Il refuse le passage des bus et les pauvres chauffeurs sont contraints de redescendre tout le chargement !

 

voyage, croisiere, mekong, vietnam,saigon

Cette fois-ci nous quittons les quais, direction le quartier chinois de Cholon.

voyage, croisiere, mekong, vietnam,saigon

Arrêt au temple de Thien Hau. Je l’avais déjà visité la fois précédente, mais je suis toujours émerveillée par tous ces petits personnages qui ornent les toits.

voyage, croisiere, mekong, vietnam,saigon

Sur le trottoir, des vendeurs d’oiseaux proposent leur libération pour un dollar l’oiseau. Ce sont de malheureuses petites hirondelles entassées dans de minuscules cages.

voyage, croisiere, mekong, vietnam,saigon

Petite balade dans le quartier puis en route pour le marché couvert. Nous tombons à l’heure de pointe et l’effervescence est au maximum. Il est évident que nous gênons et ça peut se comprendre.

voyage, croisiere, mekong, vietnam,saigon

 

voyage, croisiere, mekong, vietnam,saigon

Aussi la balade dans les allées est très vite écourtée et nous attendons alors dans la rue l’arrivée des cars. De mon côté je me suis fait inviter pour prendre le thé  sur le trottoir.

voyage, croisiere, mekong, vietnam,saigon

— Ah, ça n’est pas de refus, merci !

L’heure du déjeuner arrive et nous voici maintenant installés à la terrasse du prestigieux hôtel Majestic, tout en haut de l’édifice. Puis c’est le moment de nous séparer.

— Au revoir Guy et Christiane, j’espère qu’on aura l’occasion de se revoir, qui sait ? Liège et Tours ne sont  pas si éloignées. Au revoir Michelle, bon courage pour la suite du voyage.

Quant aux autres … Je les ignore comme ils m’ont ignorée tout au long de cette croisière.

 

voyage, croisiere, mekong, vietnam,saigon

Nous nous retrouvons donc à six,  installés dans les confortables fauteuils du hall d’entrée, tandis que trois autres personnes sont parties faire du shopping.

Notre guide nous rejoint à 16h pour une dernière balade dans un parc.

 

voyage, croisiere, mekong, vietnam,saigon

— Et maintenant ?

— Nous partons pour l’aéroport ! Adieu Saigon, je pense que je n’aurai pas l’occasion de revenir.

À suivre