Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 29 novembre 2009

431. Le roi du burger

hubertkeller.jpgSavez-vous qui est le roi du burger aux États Unis ? Contrairement à ce que l'on pourrait supposer, ce n'est pas un Américain, mais un... Français ! Je vous présente Hubert Keller d'origine alsacienne qui est arrivé à San Francisco dans les années soixante-dix. Après avoir ouvert un restaurant haut de gamme dans cette ville (Fleur de lys), il s'est tourné vers Las Vegas. Là, il a eu l'opportunité d'ouvrir un burger-bar dans un des multiples casinos et ce fut un succès immédiat.

Il faut dire que son burger est pour le moins surprenant : un pavé de bœuf de Kobé (ville japonaise) surmonté d'un sauté de foie gras entre deux tranches de pain brioché, le tout accompagné d'une sauce aux truffes. N'oublions pas quelques frites autour. Et si en plus vous prenez une bouteille de Petrus 1990, il vous en coûtera la bagatelle de ... 5000 dollars et sans doute en prime une bonne crise de foie !

Ce burger est en photo sur le site à la rubrique "Sleek".

Il envisage maintenant de s'implanter en Chine.

Un p'tit tour dans le monde de la frime, ICI.

Et puisqu'on parle de Las Vegas, je vais vous raconter prochainement mon rapide passage dans la ville du jeu et du sexe !

lundi, 14 septembre 2009

323. L'homme au solex

Voilà une note qui va intéresser Juju : j'ai réussi à identifier l'homme au solex, celui qui serre une rose rouge entre ses dents. Que dit-on de lui ?

" Transformant la rue en arène de bitume, torero du macadam, il attire, fait rire, inquiète et fascine. Provoquant, fulgurant, arrogant, hypnotique et imprévisible. Mi homme-mi machine, mi cuir-mi chambre à air, mi rocker-mi hidalgo. Pas un mot...

D'une caresse de pétales rouges, il s'élance, fend la foule, regard noir et brillant. Cheveux gominés et rose entre les dents, centaure moderne à l'étrange équipage."

C'est tout à fait ça !

Angers 150b.JPG

Nous avons rencontré cet étrange personnage dans les rues d'Angers, samedi après-midi, lors de la manifestation "Accroche-cœurs". Pour ma part, il m'a fichu un peu la frousse. On ne sait jamais à quoi s'attendre avec les artistes de rue.

Il s'appelle Frank Baruk et j'ai même réussi à trouver une vidéo. On trouve tout sur internet...

samedi, 04 avril 2009

109. Hommage à Jean Carmet

cim64.jpgJe ne pouvais pas quitter le cimetière sans aller faire un coucou à un Tourangeau que j'aimais beaucoup, à savoir Jean Carmet. Il est né à Bourgueil, le pays des vignes. A l'occasion du 10e anniversaire de sa mort en 2004, ses deux fils ont lancé la cuvée Jean Carmet.

Sur sa tombe, on remarque une photo représentant la plaque d'une rue. C'est celle de la rue Jean Carmet, située dans le quartier des Deux-Lions à Tours. Merci au fils de Louisette pour ce petit clin d'œil tourangeau !

Allez, on se réécoute quelques brèves de comptoir ? ICI.

Pour une balade un peu plus longue dans le cimetière Montparnasse, vous cliquez LÀ.

dimanche, 28 septembre 2008

Réflexion du jour

dalailama.jpgOn a demandé au Dalaï Lama : Qu'est ce qui vous surprend le plus dans l'humanité ?

Il a répondu : Les hommes... parce qu'ils perdent la santé pour accumuler de l'argent, ensuite ils perdent de l'argent pour retrouver la santé.

Et à penser anxieusement au futur, ils oublient le présent de telle sorte qu'ils finissent par non vivre ni le présent ni le futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir... et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu.

Sur ces belles paroles, je vous souhaite un agréable dimanche. Pour ma part, je vais déjeuner chez une cousine de maman que je n'ai pas vue depuis environ quatre ans. Ce qu'il y a de bien dans ces relations très espacées dans le temps, c'est que nous avons à chaque fois plein de choses à nous raconter.

jeudi, 25 septembre 2008

I comme Icare

yvesrossi.jpgJ'inaugure une nouvelle catégorie , celle de la présentation d'hommes hors du commun. Le premier de la liste sera le Suisse Yves Rossi. Voici un homme qui réalise ce que beaucoup de gens ne font que rêver, à savoir voler comme un oiseau dans le ciel.

Pourquoi avoir choisi cet homme en particulier ? Parce qu'aujourd'hui même, il s'apprête à traverser la Manche avec ses ailes transformées en turbos.

Icare s'était noyé car ses ailes ,dont les petites plumes étaient collées avec de la cire, avaient fondu à la chaleur du soleil. Souhaitons qu'Yves Rossi, lui,  ne tombe pas en panne de carburant au cours de cette traversée !

Les sensations doivent être extraordinaires. Imaginez qu'un jour on puisse inventer un engin capable de nous transporter ainsi dans les airs d'un point à un autre. Il faudrait alors inventer un code de l'air !

Voici une vidéo montrant un des vols d'Yves Rossi.