Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 07 mai 2011

113. Carnet de voyage en Inde -9-

Mardi 19 avril : de Bharatpur à Agra, 45km.


podcast

 Nous quittons l’hôtel à 8h. Peu après nous voici à Agra, construite sur les bords de la Yamuna.

C’est la première destination touristique de l’Inde en raison bien sûr du célèbre Taj-Mahal.

C’est vers 1526 que les Moghols vinrent s’établir dans cette région et firent d’Agra la capitale de leur empire après avoir vaincu les sultans de Delhi. Plus d’informations ICI pour les passionnés d’histoire.

Pour l’heure nous débutons la journée par la visite de l’imposant Fort Rouge qui fut le palais des empereurs moghols.

In2de 131.JPG

In2de 161.JPG

In2de 164.JPG

In2de 159.JPG

Pause déjeuner après la visite, puis installation à l’hôtel Raj Mahal.

Nous repartons à 16h30 pour aller visiter le Taj-Mahal. Le guide nous a bien précisé que la fouille à l’entrée du monument est extrêmement minutieuse. Rien dans les mains, rien dans les poches, juste l’appareil photo en bandoulière (j’ai rechargé les piles juste avant).

In2de 232.JPG

La magie du lieu tient à ce que le monument nous apparait soudainement juste après le passage d’un grand portail rouge !

In2de 237a.jpg

Le Taj-Mahal ou la déclaration d’amour d’un empereur à sa belle… Shah Jahan fit construire ce monument à la mémoire de sa compagne,  Mumtaz Mahal.

inde,taj mahal,agra

Vingt-deux années d’un travail laborieux fourni par plus de 20 000 artisans, certains venus du Moyen-Orient ou bien encore d’Europe (de 1631 à 1653).

À l’origine, les coupoles étaient surmontées d’or et d’argent. Mais, entre-temps, les Anglais sont passés par là…

Ne vous attendez pas à des clichés extraordinaires. D’abord parce que, à cet instant précis, mon appareil a des ratés, et puis parce que ce n’est pas le bon moment, et enfin parce qu’il y a bien trop de monde !

In2de 261.JPG

Les conditions optimales sont : personne, en hiver, le matin au lever du jour.

Toutefois nous avons quand même bénéficié du coucher du soleil sur la Yamuna.

In2de 270a.jpg

Après cette visite, une autre visite nous attend, tout à fait différente celle-là : nous voici de nouveau dans une boutique à touristes. Cette fois-ci, il s’agit d’une boutique d’incrustations dans le marbre. En fait, ça commence par des  objets en marbre et ça finit par les tapis en passant par les bijoux de pacotille… Je me retrouve dehors à la nuit tombante et là, je papote (façon de parler ) avec un petit vieux qui vend des éventails en plumes de paon. Dans le coup, je lui en achète deux (un pour moi et un pour Christine). Ça nous sera bien utile pour nos prochaines randonnées.

Retour à l’hôtel et adieux à notre chauffeur et son aide : ils retournent en effet sur Delhi dès ce soir. Et nous, demain, nous prenons le train …

18:28 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : inde, taj mahal, agra

jeudi, 05 mai 2011

112. Carnet de voyage en Inde -8-

Lundi 18 avril : de Kalakho à Bharatpur, 110km

 
podcast

Nous quittons sans regret l’hôtel fantôme à 8h30. En chemin, nous passons devant une école primaire et certains demandent s’il est possible de visiter. C’est bien rudimentaire, les enfants sont assis par terre. Le port de l’uniforme est obligatoire. Cet uniforme est fourni gratuitement aux familles les plus déshéritées.

In1de 876.JPG

Nous arrivons à l’hôtel Udai Vilas pour le déjeuner. J’ai beau regarder la vidéo de l’hôtel trouvée sur Internet, je n’ai aucun souvenir précis de l’endroit.

Nous avons quartier libre jusqu’à 15h30 et certains en profitent pour piquer une tête dans la piscine.

In2de 002.JPG

Nous allons maintenant à la découverte du parc national Keoladeo Ghana, réputé pour ses oiseaux migrateurs venant principalement d'Asie centrale. Mais, en pleine chaleur, ils sont moins fous que nous et on a beau « zieuter », on a bien du mal à en voir – hormis quelques inconscients- . Ils se cachent à l’ombre dans les arbres. On trouvera cependant un beau python lové sur une souche d’arbre.

Quelques clichés :

In2de 025.JPG

In2de 027.JPG

In2de 030.JPG

In2de 031.JPG

In2de 035.JPG

In2de 054.JPG

In2de 056.JPG

La promenade se fait en cyclopousse. Je suis montée avec Véronique et, sur le chemin du retour, elle décide de prendre les commandes ! Il s’en est fallu de peu que nous nous retrouvions dans le fossé.

In2de 055.JPG

Bon, décidément, cette journée fut bien calme.  Parfois ça fait du bien ...

In2de 069.JPG

mercredi, 04 mai 2011

111. Carnet de voyage en Inde -7-

Dimanche 17 avril : de Jaipur à Kalakho, 70km

 

inde, rajasthan

Nous quittons l’hôtel à 8h pour voir le palais des vents dans le centre de Jaipur. Ce n’est pas tout à fait un palais, mais plutôt une façade splendide sans grande épaisseur et de forme pyramidale puisqu’il ne mesure plus que 3m à son sommet. Il fut bâti en 1799 pour permettre aux femmes du harem d’assister aux défilés sans être vues de l’extérieur !

Après cette courte pause photo, nous quittons Jaipur en direction de Kalakho. Dans la matinée, nous nous arrêtons à Bhangarh  visiter les ruines de ce village fantôme peuplé aujourd’hui par les singes.

inde, rajasthan

inde, rajasthan

Puis nous reprenons la route. Un peu plus loin, nous traversons un village où se trouvent des ateliers de marbre.

inde, rajasthan

Nous arrivons à l’hôtel Umaid Lake Palace aux alentours de 14h. Là, une surprise de taille nous attend : cet hôtel perdu dans la campagne au bord de l’autoroute fait plutôt songer à un hôtel fantôme ! Nous sommes les seuls occupants de ce lieu en totale réfection. Certains membres du groupe  ont des chambres sans eau, d’autres ont la climatisation qui ne fonctionne pas. Les deux grands bassins face à l’hôtel sont vides, le jardin est à l’abandon. Quant à la piscine, n’en parlons pas ! Elle est remplie aux deux tiers d’une eau saumâtre. Bref, un décor tout à fait digne de Shining.

inde, rajasthan

Ça râle pas mal parmi le groupe.

inde, rajasthan

 Après le déjeuner, une petite sieste s’impose jusqu’à 16h avant de partir en jeep à la découverte des grands réservoirs d’eau d’Abhaneri, un village situé à une vingtaine de km. La vidéo qui suit vous permettra -mieux que les photos – d’appréhender le site dans son ensemble. Cliquez ICI.

 

Petite balade dans les rues du village.  

inde, rajasthan

 

Le temps devient très orageux et nous rentrons à l’hôtel. Netra Pal nous avait dit qu’il serait bien de donner 200 roupies par jeep aux chauffeurs. Comme nous étions 5 par jeep, cela faisait donc 40 roupies par personne, l’équivalent de 50 centimes.

Dans ma jeep, les gens avaient compris 100 roupies. Je suis chargée de la collecte et quand je donne l’argent au chauffeur, je vois bien à sa mine que ça ne va pas ! Je retourne donc auprès des gens  pour obtenir  la somme manquante et, à ma grande surprise, je me fais envoyer sur les roses. Alors là, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase !

Une demi-heure plus tard, je retrouve les mêmes « radins » à la boutique de l’hôtel en train d’acheter n’importe quoi (la fièvre acheteuse de notre société de consommation).

La pluie se met à tomber durant le dîner. Cela ne calme pas ma colère.


Voici d'autres photos de cette journée :


Inde 2011-5- par cheztinou

À suivre

19:58 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : inde, rajasthan

mardi, 03 mai 2011

110. Carnet de voyage en Inde -6-

Le fort d'Amber.

In1de 502.JPG

Ce n'est qu'aujourd'hui seulement, en regardant mes photos, que je m'aperçois de la beauté du lieu. C'est tout de même un peu fort de café. Comment expliquer que, sur le moment, je n'ai pas été capable d'apprécier la magie qui émane de ce palais de maharaja ? Sans doute la chaleur, la fatigue ... L'énervement aussi après une montée chaotique à dos d'éléphant.

J'aurais voulu avoir un peu plus de temps pour photographier les détails -en particulier les dessins dont certains étaient érotiques-.

In1de 518a.jpg

Enfin, c'est comme ça ...

Voici mes photos :


Inde 2011-4- par cheztinou

Demain nous quittons Jaipur en direction de Kalakho !

À suivre

 

 

21:11 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : inde, rajasthan, jaipur, fort, amber

lundi, 02 mai 2011

109. Carnet de voyage en Inde -5-

Samedi 16 avril : deuxième jour à Jaipur.

 Pas de valise à préparer car nous restons deux jours dans cet hôtel qui est situé peu avant Jaipur, face aux fortifications du fort d’Amber (rien à voir avec la grande muraille de Chine, quoique que…).

inde,rajasthan, jaipur, fort, amber

Départ de l’hôtel à 7h15 pour justement une grimpette en haut du fort à dos d’éléphant. Je  m’en serais bien passée de cette balade plutôt chaotique, mais je n’avais guère le choix. Me voici donc sur le dos du pachyderme en compagnie de Véronique. Une demi-heure de secousses avec l’impossibilité de prendre des photos. À mi-chemin le cornac commence à nous réclamer un pourboire.

Oui, oui, ça va venir, du calme !

On comprend son empressement en arrivant. Les policiers sont là à surveiller que les cornacs ne réclament pas à grands cris quelques roupies.

Amber est situé à 10km au nord-est de Jaipur. Le village est dominé par une impressionnante forteresse. C’était  l’ancienne capitale du Rajasthan avant la construction de Jaipur.

inde,rajasthan, jaipur, fort, amber

inde,rajasthan, jaipur, fort, amber

inde,rajasthan, jaipur, fort, amber

L’ensemble est assez impressionnant et l’état de conservation est bon. Je ne rentre pas dans les détails des différentes parties de ce vaste palais. Vous en verrez des photos dans un prochain diaporama et sur cette vidéo, trouvée sur Internet.


Jaipur Fort d'Amber par chh-rajasthan

En redescendant à pied du fort, on découvre les premiers singes, très à l’aise parmi la foule. Ce sont des gibbons.

 

inde,rajasthan, jaipur, fort, amber

 

La visite aura duré toute la matinée et nous voici en route pour aller déjeuner.

Un arrêt dans une boutique de tapis (ah, ça manquait !) nous fera perdre plus d’une heure. Le temps que le groupe s’affaire dans la boutique, je m’installe à l’extérieur du magasin. La cour est remplie de statues diverses, en bois ou en bronze, de belles antiquités probablement destinées à l’exportation. J’observe également un groupe de travailleurs qui transportent des briques  sur la tête. Ils passent et repassent devant moi, le visage couvert de poussière et de sueur. À un moment ils font une pause et je vais alors leur offrir une cigarette.

 

inde,rajasthan, jaipur, fort, amber

 

Que c’est long cette attente !

Le déjeuner s’effectue ensuite au restaurant de l’hôtel Holiday Inn. Nous sommes accueillis par un musicien indien âgé de soixante-dix ans, en tenue somptueuse. Ses moustaches tombent jusqu’au sol. Il faut dire que cela fait quarante ans qu’il ne les a pas coupées !

 

inde,rajasthan, jaipur, fort, amber

 

Quartier libre l’après-midi jusqu’à 15h45. Le car nous laisse dans le centre de Jaipur. Au retour à l’hôtel, nouvel arrêt boutique, cette fois-ci pour voir des dessins en miniature. Avant de nous conduire dans la boutique proprement dite, passage obligatoire devant un gugusse qui écrit les noms sur un grain de riz. Une fois de plus, je zappe le magasin, préférant musarder, en compagnie de Véronique, dans les rues adjacentes où il n’y a rien à voir, si ce n’est la misère.

 

inde,rajasthan, jaipur, fort, amber

 

La misère, elle m’apparait subitement avec cette vieille femme, malheureux petit tas d’os qui ose à peine s’approcher de moi. Je lui donne alors quelques roupies et à ses gestes, je comprends que je suis bénie et que j’irai certainement au ciel. Puis elle reprend sa position accroupie dans les ordures du bord de route. 

Nous rentrons à l’hôtel vers 18h.   

À suivre

21:17 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : inde, rajasthan, jaipur, fort, amber