Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 14 septembre 2009

322. Réouverture du 59 rue de Rivoli

En 2004, lors d'une balade à Paris, j'étais passée devant cet immeuble sans même savoir qu'il s'agissait d'un collectif d'artistes contemporains. Aujourd'hui seulement  je sais le fin mot de l'histoire. 

"Mars", d'après Bibi.

photo20.jpg

Tout commence en 1999 lorsqu'une bande d'artistes occupe les locaux désaffectés d'une filiale du Crédit Lyonnais situé au 59 rue de Rivoli, à Paris. Les squateurs se regroupent en association et le lieu s'appelle alors "Chez Robert, électron libre". L'endroit devient si populaire qu'il devient difficile de déloger tout ce petit monde. Le maire de Paris s'engage alors à racheter l'immeuble pour le restaurer. En 2006 les habitants du squat déménagent 18 rue de la Tour des Dames, dans le 9ème arrondissement, et, après trois ans de travaux, ils vont pouvoir retrouver leurs anciens locaux remis à neuf. Ce n'est plus tout à fait un squat dans la mesure où les artistes ne pourront plus y vivre, mais l'entrée reste toujours ouverte pour les curieux. Si vous passez dans le coin, poussez la porte !

photo21.jpg

Une vidéo tournée avant le déménagement : 

05:37 Publié dans Evènementiels | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : squat, artistes

lundi, 07 septembre 2009

313. Quand Éole daigne souffler

Voici quelques uns des cerfs-volants et autres petits objets s'agitant sous le souffle d'Éole : les photos ne rendent pas la grâce du mouvement. Aussi ai-je mis quelques effets sur certaines d'entre elles.

312. Vive le vent

La gloriette 265.aJPG.jpg

Si le soleil était bien présent pour cette 10ème édition du festival des cerfs-volants dans la plaine de la Gloriette, le vent en revanche s'est fait remarquer par une  présence inactive. Juste de quoi faire voler les petits, mais pour les gros l'envol fut plus difficile. Ce festival n'a que 10 ans d'âge et on peut espérer le voir prendre de l'importance comme ceux qui ont lieu en bord de mer. Alors que je photographiais, une dame s'est approchée de moi et s'est mise à me parler en anglais. J'ai quand même réussi à comprendre qu'elle faisait partie des cerfvolistes avec son mari et comme je semblais être intéressée par les cerfs-volants, elle m'a donné un DVD où l'on peut découvrir les manifestations qui se sont déroulées cette année à Cervia, en Italie,  mais aussi à Bedford et à Fano. J'ai trouvé ce geste très amical. malheureusement je n'avais rien à lui offrir si ce n'est ma carte de visite. Une fois rentrée à la maison, j'ai regardé et... C'est fabuleux ! On y voit des centaines de cerfs-volants de toutes formes et de toutes couleurs s'agiter dans le ciel.

J'ai cherché sur internet une vidéo qui se rapproche un peu du DVD. La voici :

dimanche, 06 septembre 2009

311. La braderie ? J'y étais !

1252254450.png
1252257051.png

En femme prévoyante et de surcroît n'aimant pas la foule, je suis donc arrivée à 8 heures tapantes. Je n'ai eu aucune difficulté à trouver une place de parking  en haut de la rue Nationale. Et tout en marchant d'un pas décidé, je me demandais bien pourquoi j'étais venue me foutre dans ce guêpier. Pas pour faire des achats, c'est certain. Pour les photos ? Hum, oui, mais encore fallait-il que je trouve quelque chose qui me plaise à photographier. Ça a pris du temps : le temps de faire toute la rue Nationale, la rue de Bordeaux, le boulevard Heurteloup. C'est là que j'ai rencontré le girouettier, Denis Cousin. J'ai beaucoup aimé ses girouettes, elles sont originales.

Braderie 023a.JPG

Ensuite ? Eh bien, j'ai fait la brocante sur le boulevard Béranger, je suis passée devant l'hopital Clocheville, aux Halles j'ai acheté un paquet de pâtes car je ne peux rien manger de dur, j'ai remonté toute la rue des Halles, puis j'ai repris ma voiture et je suis rentrée à la maison au moment même où les gens affluaient en masse dans le centre-ville. Voilà ce qui s'appelle mener les choses rondement !

samedi, 05 septembre 2009

310. Les sorties du week-end

La météo annonce un temps ensoleillé pour samedi et dimanche. C'est donc l'occasion rêvée de sortir prendre l'air !

Et revoici les cerfs-volants dans la plaine de la Gloriette. C'est la 10ème édition de ce festival où l'Inde sera l'invitée d'honneur. Le vent ne semble pas être pour l'instant au rendez-vous ! Enfin, on verra bien, le temps est parfois changeant...

affiche-10-festival[1].jpgDimanche c'est la braderie dans les rues de Tours. Je n'y étais pas allée l'année dernière car j'étais partie en Normandie avec Julie et Olivier. Cette année j'irai donc arpenter les rues tôt le matin afin de trouver une place pour me garer.

Depuis trois jours je suis sous antibiotiques car j'ai un abcès dentaire qui s'est brusquement déclaré. J'ai téléphoné hier au cabinet dentaire. C'est la croix et la bannière pour obtenir un rendez-vous. Après avoir lourdement insisté auprès de la secrétaire médicale, j'ai enfin obtenu qu'elle daigne prendre mon numéro de téléphone afin que le dentiste me rappelle. Ce qu'il a fait quelques heures plus tard ! OUF...

Pour l'instant il faut attendre que la douleur se calme et continuer le traitement. J'ai rendez-vous le samedi 12 septembre. De son côté, la pharmacienne a bien voulu m'avancer les médicaments.

Hier je n'ai pas pu acheter la N.R, en grève suite à l'annonce de licenciements. La presse locale se porte très mal à ce qu'on dit.