Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 22 juin 2013

105. Tours, avant et après

J'ai donné à Thierry toute une série de cartes postales anciennes de la ville de Tours et il a entrepris de photographier certains lieux en essayant de garder le même cadrage. 

À un siècle d'intervalle, on s'aperçoit que dans l'ensemble le patrimoine a été convenablement conservé, exception faite pour les Halles :

Avenue de la Tranchée :

tranchée_av_et_ap_petit.jpg

La place des Halles :

halle_2av_et_ap_petit.jpg

Église Saint-Julien :

st_julien_av_et_ap_petit1.jpg

Lycée Descartes :

lycee_descartes_av_et_ap_petit.jpg


mardi, 18 juin 2013

104. Buren à Tours

buren3.jpgVoilà qui va flatter la vanité des Tourangeaux : non contents d'avoir bientôt le tramway (ceci dit, nous sommes à la traîne par rapport aux villes voisines - Angers, Orléans), nous allons avoir le privilège de posséder "une œuvre d'art unique au monde" ! (dixit la presse).

buren4.jpg

Pensez donc : sur tout le parcours, les stations vont être relookées par le créateur des colonnes qui portent son nom, à savoir Daniel Buren ! Ah bah dites donc, en voilà une nouvelle qui décoiffe ...

On va devenir célèbre dans le monde entier, on ne dira pas le tramway de Tours mais le tramway Buren !

Voici deux photos prises par Thierry dans le haut de la Tranchée ; les colonnes sont de deux couleurs : rouges en direction du nord et vertes en direction du sud. Enfin des plots de différentes hauteurs sont striés de bandes noires et blanches.

buren1.jpg

 

buren2.jpg

Et qu'en pense l'auteur ? Un projet quelque peu risqué ...


Buren: du tram de Tours au Grand Palais par tvtours

08:49 Publié dans Tours, ma ville | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : tramway, buren

mardi, 23 avril 2013

73. Appel à témoins

podcast

Nous sommes dans les années soixante-dix. Une salle enfumée dans la rue des Cerisiers. Les amateurs de jazz envahissent les lieux peu à peu. La pièce est trop petite, aussi beaucoup restent à l’extérieur.

petitf1.jpg

 — Il parait que Nina Simone va venir ce soir !

— Nina Simone à Tours ? C’est une blague ou quoi ?

— Non, non, je t’assure.  Allons-y !

Et bien oui, mesdames et messieurs, Nina Simone est bien venue à Tours faire un récital durant deux soirs de suite. Elle avait choisi de passer au Petit Faucheux, celui des débuts fondé par Jean-Paul Veyssière et quelques amis en 1973. Un lieu unique en son genre …

L’imprésario de la star avait dit au téléphone :

— Prévoyez  un piano à queue blanc, deux énormes bouquets de roses et du whisky coulant à flots. 

Et alors ?

La diva s’est fait un peu attendre mais sur le coup de minuit elle est apparue, enveloppée dans son long manteau de fourrure, un peu chancelante … Mais, une fois installée au piano, le charme a opéré aussitôt et le concert dura trois heures !

Je tiens cette anecdote croustillante ( parmi tant d’autres) de Jean-Paul Veyssière. Aujourd’hui, il ne peut cacher son amertume de voir que l’on fête l’anniversaire du Petit Faucheux en oubliant trop vite qu’il fut à l’origine de sa création. Il est temps de remettre les pendules à l’heure et de rendre à César ce qui est à César !

Tourangeaux, je fais appel à vos souvenirs. Vous avez fréquenté Le Petit Faucheux entre 1973 et 1982, vous possédez peut-être quelques photos de cette époque ou vous avez des anecdotes à raconter. CONTACTEZ-MOI PAR MAIL !

Quant à Nina Simone, elle  fut logée à l’hôtel Méridien où elle refusa de payer la note et tira des coups de feu dans le plafond. 

72. Eurêka !

J'ai enfin obtenu la réponse concernant la fameuse cheminée dans le Vieux Tours. Il s'agit de la cheminée de la teinturerie Renard avant sa démolition !

cheminee2.jpg

Je remercie Jean-Paul Veyssière pour les renseignements.

vendredi, 12 avril 2013

66. Le mystère reste entier

cheminee2.jpg

Revoici donc la fameuse cheminée -aujourd'hui disparue- qui n'a toujours pas été identifiée. Paul a retrouvé son emplacement précis sur un plan. Elle se situait dans un rectangle délimité par :

La rue de la grille, au nord.

la rue du Petit-Saint-Martin, à l'est.

La rue du Grand Marché, au sud.

La rue des Quatre-Vents, à l'ouest.

cheminee.jpg

Maintenant, il faut trouver quelqu'un susceptible d'apporter des informations supplémentaires. Pour cela, rien de mieux que de se rendre sur les lieux ! L'enquête commence !

À suivre ...