Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 31 décembre 2009

481. Les Atlantes de l'hôtel de ville

C'est bien connu : ce n'est pas parce que l'on habite depuis sa naissance dans une ville que l'on en connait parfaitement l'histoire. C'est même bien souvent le contraire ! J'en ai fait l'expérience cette semaine.

atlas.jpgIl a fallu que le soleil fasse son apparition tout à coup, que je passe au même moment devant l'hôtel de ville et que, tout à fait inopinément, je lève la tête. Je les ai soudain aperçus dans toute leur beauté et leur souffrance. Je parle bien sûr des Atlantes. Rien à voir avec le centre commercial du même nom où la foule excitée se presse en ce moment même pour faire les derniers achats en prévision de ripailles...

Il s'agit des quatre statues qui soutiennent le balcon de l'hôtel de ville et que l'on appelle des Atlantes, (en référence à Atlas soutenant le monde sur ses épaules).

Ces magnifiques sculptures sont l'œuvre du sculpteur tourangeau François Sicard. 

atl1a.jpg
atl2a.jpg
atl3a.jpg
atl4a.jpg

 

 

 

 

 

dimanche, 08 novembre 2009

397. Le salon de l'agriculture

Tours 043a.JPG

J'ai été très surprise de voir le monde se presser  dans les allées des halls de Rochepinard pour voir les animaux de la ferme. C'est étrange ce besoin qu'ont les gens d'un retour vers la nature.

Tours 008b.JPG

Ça sentait bon la ferme (donc le fumier). J'y suis allée cet après-midi en compagnie de Juju et d'Olivier. Tours 021b.JPGSaviez -vous qu'il faut moins de trois minutes pour tondre un mouton ?

Tours 034a.JPG

Bref, durant trois jours la ferme s'est installée à Tours pour le plus grand plaisir des petits ... et des plus grands !

Tours 016a.JPG

mardi, 09 juin 2009

190. Quand Tours fait la une des journaux

Tours 037a.JPG

Les Tourangeaux se seraient bien passés d'une telle publicité pour leur ville. Ce matin en effet débute le procès de Véronique Courjault, cette femme accusée d'avoir tué trois de ses nouveau-nés. L'affaire  a débuté en 2006 lorsque Mr Courjault découvre deux corps de nourrissons dans le congélateur de sa maison, à Séoul en Corée. Le couple nie tout lien avec ces bébés. Cependant les tests ADN viennent prouver le contraire. Revenus en France, les époux sont alors entendus par la police et Mme Courjault avoue très rapidement qu'elle est bien la mère de ces deux bébés, qu'elle a étouffés à leur naissance puis mis dans le congélateur. Elle avouera également l'infanticide d'un autre nourrisson, en 1999, dont elle a brûlé le corps. 

Le procès devrait durer une semaine. Durant cette période, il sera demandé à l'accusée d'expliquer ses gestes. Pourra-t-elle fournir une explication ? Laquelle ? Le déni de grossesse ? À trois reprises ? Une histoire terrible qui dépasse un peu l'entendement.

Mme Courjault est soutenue par tous ses proches qui cherchent à comprendre ce qui a pu pousser cette femme à de tels actes.

Le rappel des faits ICI et

lundi, 13 avril 2009

121. La rue Nationale

Voici quelques photos de la rue Nationale à Tours, prises à différentes époques :

ruenat5.jpg
ruenat4.jpg
ruenat3.jpg
ruenat1.jpg
ruenat2.jpg

La dernière photo donne un effet très resserré en raison du zoom ! On a l'impression que le plateau de la Tranchée est juste à côté, alors qu'il faut traverser le pont sur la Loire et grimper ensuite la côte !

 

jeudi, 19 mars 2009

90. La mama, la nini

manif9.jpgla manif ! Jamais François Rabelais n'avait vu autant de monde défiler au pied de sa statue. Parti de la place de la Liberté, le cortège a emprunté l'avenue de Grammont, la rue Nationale, les quais de la Loire devant la faculté des lettres, puis a ensuite obliqué à gauche dans la rue Léon Boyer, et enfin a remonté le boulevard Béranger jusqu'à la place Jean Jaurès. Il y avait beaucoup de monde. On en saura plus aux informations ce soir.

Quelques photos de cette manifestation :

manif1.jpg
manif2.jpg
manif3.jpg
manif5.jpg
manif4.jpg
manif11.jpg
manif7.jpg
manif6.jpg
manif8.jpg