Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 17 mars 2008

Résultat sans surprise

pour ces élections municipales à Tours : le maire sortant, Jean Germain, est réélu avec 62,06% des suffrages exprimés. Son malheureux adversaire, Renaud Donnedieu de Vabres obtient, quant à lui, 37,94% des suffrages. Il faut cependant noter que 33 335 personnes se sont abstenues et qu'il y a eu 1429 votes blancs.

Il semble donc que le bilan de Jean Germain satisfait amplement les Tourangeaux pour qu'ils veuillent lui donner un nouveau mandat. Je ne me prononcerai pas sur ce sujet car il faudrait pour cela que j'aie pris connaissance de ce bilan -ce qui n'est pas le cas. 

Le projet présenté par son adversaire était ambitieux pour Tours. Il faut croire que les Tourangeaux sont trop léthargiques , ou bien encore ont-ils prêté trop d'importance à l'étiquette politique des candidats. Je profite de cette note pour présenter mes cordiales condoléances à mes amis ayant soutenu la liste adverse...

A Joué-les-Tours, le maire sortant a été réélu dès le premier tour. Là aussi, le peuple a parlé... Il ne reste qu'à s'incliner devant la majorité. Je n'ai pas voté, je ne vote plus depuis 1981.

Mais la terre continue de tourner, le soleil continue de nous éclairer, c'est le principal, non ?