Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 25 mai 2019

Une semaine en Croatie et en Bosnie-Herzégovine -3-

Jeudi 16 mai : découverte de Zadar

La matinée est consacrée à la visite de la ville de Zadar, située un peu plus au Nord sur la côte.

La ville compte environ 70.000 habitants. Durant la seconde guerre mondiale, elle fut très endommagée par les bombardements qui détruisirent la presque totalité des maisons de la période austro-hongroise.

croatie,zadar

Il reste des vestiges de l'époque romaine dont un beau forum avec quelques colonnes, l'immense rotonde carolingienne de l'église Saint-Donat (aujourd'hui désacralisée) et la magnifique cathédrale Sainte-Anastasie.

croatie,zadar

croatie,zadar

Après cette visite, nous reprenons la route pour Biograd. En chemin, nous nous arrêtons dans un restaurant pour déguster un cochon de lait.

Durant tout ce voyage j'ai été très gênée par l'afflux des touristes sur tous les lieux. Il était très difficile de photographier sans avoir des têtes un peu partout ! Il aurait fallu que je sois sur place tôt le matin.

Tant pis, j'ai fait avec, mais cela explique certainement le nombre peu important de photos prises durant cette semaine ...

 

08:16 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : croatie, zadar

jeudi, 23 mai 2019

Une semaine en Croatie et en Bosnie-Herzégovine -2-

Mercredi 15 mai : Le parc national des lacs de Plitvice.

Avant de quitter l'hôtel, j'ai eu le temps d'aller poster le courrier de Thierry.

Ce matin, nous partons donc en excursion dans le parc national de Plitvice situé au-nord-est de Biograd. Le temps est pour l'instant un peu frais et voilé, mais il ne pleut pas.

croatie,plitvice,parc,lacs

Nous empruntons plusieurs tunnels ; le dernier est le plus long, presque 5km de longueur, et à notre grand étonnement, le temps change radicalement de l'autre côté de la montagne. On se retrouve dans la brume et la température ne dépasse pas les 10 degrés.

croatie,plitvice,parc,lacs

Après le déjeuner, nous arrivons à l'entrée du parc. Il a plu récemment et le sol est détrempé.

croatie,plitvice,parc,lacs

croatie,plitvice,parc,lacs

croatie,plitvice,parc,lacs

Mirjana vient alors nous donner quelques informations :

— Malheureusement, en raison du mauvais temps de ces derniers jours sur le parc, nous ne pourrons voir l'intégralité des lacs, la plupart des chemins de randonnée ayant été fermés à la visite. 

Avant la visite, nous assistons au visionnage d'un film montrant le site aux quatre saisons.

La balade s'avère tout de même agréable dans la forêt, constituée essentiellement de pins et de hêtres. La faune y est variée, il y a même des ours bruns et des loups que nous ne verrons pas bien sûr. Par contre, nous croiserons une espèce très présente dans tous les coins de Croatie que nous avons visités : ce sont les Coréens et les Japonais !

Quelques photos des cascades :

croatie,plitvice,parc,lacs

croatie,plitvice,parc,lacs

croatie,plitvice,parc,lacs

croatie,plitvice,parc,lacs

croatie,plitvice,parc,lacs

croatie,plitvice,parc,lacs

croatie,plitvice,parc,lacs

croatie,plitvice,parc,lacs

Au retour, dans le car, la température extérieure tombe jusqu'à 4° !

Ah, mais voici le tunnel... À la sortie, nous retrouvons le soleil et une température de 17°. Juste avant l'arrivée à l'hôtel, je photographie, au loin, la montagne que nous avons franchie.

croatie,plitvice,parc,lacs

Elle semble recouverte d'une couche de crème Chantilly.

croatie,plitvice,parc,lacs

Coucher de soleil sur la marina. Bon, je vais me coucher !

À suivre

14:42 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : croatie, plitvice, parc, lacs

mercredi, 22 mai 2019

Une semaine en Croatie et en Bosnie-Herzégovine

Mardi 14  mai : départ pour la Croatie.

croatie,biograd,plitvice,lacs,parc

Je quitte la maison à 4h30. Le bus me prend à 5h et nous allons ensuite chercher les autres participants à ce voyage. Au total nous sommes un groupe de 42 personnes.Ils se connaissent tous car ils font partie d'une association. Je suis donc la seule à voyager en indépendante. En principe je m'adapte bien, mais cette fois-ci, il faut dire que ce fut un peu difficile ! Je suis restée durant tout le séjour "la dame qui fait des photos".  

Dans un sens, cela m'arrange un peu, je reste ainsi très indépendante et j'organise mon temps libre suivant mes intérêts. Je ne suis pas venue pour me faire des amis, mais pour découvrir un pays que je ne connais pas encore (ou si peu). En 2013, lors de la descente du Danube, j'avais eu l'occasion de visiter Osijek et Vukovar, au nord-est du pays. 

Nous prenons l'avion à Orly. Depuis déjà plusieurs mois, l'aéroport s'est transformé en un vaste chantier. On ne parle plus d'Orly-ouest et d'Orly-sud, mais d'Orly 1, 2, 3 et 4. 

Le vol est rapide (deux heures) et nous atterrissons à Split vers 17h. Notre guide s'appelle Mirjana. Nous prenons ensuite la direction de Biograd-na-moru, petite ville de 5000 habitants située au nord de Split, sur les bords de la mer Adriatique.

croatie,biograd,plitvice,lacs,parc

L'hôtel est situé sur la marina et j'ai la chance d'avoir une chambre avec vue sur la mer. On ne voit cependant pas la pleine mer  car une longue île s'étale devant la ville.

croatie,biograd,plitvice,lacs,parc

croatie,biograd,plitvice,lacs,parc

croatie,biograd,plitvice,lacs,parc

Nous allons rester dans cet hôtel durant trois nuits. Les repas du soir sont servis sous forme de buffet ce qui donne la possibilité de dîner à l'heure que l'on veut — entre 18h30 et 21h —.

Demain, nous partons visiter le parc national de Plitvice. La météo n'est malheureusement pas favorable, nous indique Mirjana. Prévoyez donc des vêtements chauds et l'imperméable ! 

15:53 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : croatie, biograd, plitvice, lacs, parc

lundi, 13 mai 2019

Pause

Plaine de la Gloriette, Tours, Indre et Loire.

sept07 060ax.jpg

Je fais une petite pause et je vous retrouve le 22 mai.

dimanche, 12 mai 2019

Le parc de la Pendjari au Bénin

L'actualité de ces derniers jours s'est focalisée sur le parc de la Pendjari, vaste réserve située au nord du pays et qui s'étend au delà-même du Bénin, au Burkina-Faso et au Niger.

La prise de deux otages français par un groupe de terroristes a créé une polémique : était-il bien prudent de se rendre à cet endroit ? Je ne saurais vous le dire. Mais il serait intéressant de savoir si ces otages sont passés par une agence de voyage ou bien s'ils ont programmé leur voyage seuls. Le gouvernement assure ses arrières en précisant que sur le site du Quai d'Orsay, la zone était signalée comme "à risque".

Le bilan est lourd puisque trois personnes ont perdu la vie : le guide béninois, lâchement assassiné au moment de la prise des otages, et deux militaires tués lors de l'assaut au Burkina-Faso.

Il y a dix ans, j'ai eu l'occasion d'aller au Bénin et j'ai passé deux jours dans le parc de la Pendjari. Cela n'a rien à voir avec les grandes réserves d'Afrique de l'est (Kenya, Tanzanie). Ici, les animaux sont en moindre nombre (les touristes aussi d'ailleurs !).

bénin,pendjari

bénin,pendjari

bénin,pendjari

bénin,pendjari

bénin,pendjari

bénin,pendjari

Le fleuve Pendjari sert de frontière naturelle entre le Bénin et le Burkina-Faso.

bénin,pendjari

bénin,pendjari

bénin,pendjari

bénin,pendjari

À cette époque la dangerosité de ce voyage ne se posait pas encore, quoique déjà on pouvait présager de futures difficultés. Ainsi notre guide, Joseph, nous expliquait que lorsqu'il se rendait au nord du Bénin (pays à majorité catholique), il changeait son prénom et prenait un prénom arabe car l'islamisme progressait à vitesse grand V dans le nord du pays, venant du Niger. En dix ans de temps, je pense que des groupuscules djyadistes ont infiltré le pays et la population.

C'est évidemment un coup dur pour le Bénin qui semblait jusqu'à présent préservé des attaques terroristes.

De ce voyage j'ai rapporté quelques clichés avec lesquels j'ai fait ensuite des diaporamas. Voici celui du parc de la Pendjari :

09:06 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bénin, pendjari