Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 06 février 2009

34. Mais que devient Juju ?

daniellemoto1.jpg

Pendant que Tinou s'aventure de façon bien légère et inconsciente, cheveux au vent, sur les pistes béninoises en compagnie de beaux et athlétiques conducteurs -non, celui-ci ne s'appelle pas Julien !- que devient donc son amie Juju ?

Eh bien Juju s’adonne à des occupations beaucoup plus sportives et sérieuses. Mais regardez plutôt ICI et LÀ.

 

Ce matin, je retourne aux restos du cœur. Gégé m’a dit que les records avaient été battus durant mon absence : le nombre de 700 repas distribués à chaque ouverture va être bientôt dépassé !

 

La suite des aventures béninoises en cours de journée donc …

lundi, 02 février 2009

26. Petite parenthèse

J’ai donc repris le cours normal de ma vie. Ma fille est venue hier et elle est repartie avec deux ananas, des pralines, de la noix de coco, des tout petits citrons verts, un beau jeu d’awalé en ébène, des coussins en appliqué –une spécialité de la région d’Abomey-, un pot de confiture de corossol, un pot de piment rouge, un instrument de musique pour compléter sa collection d’instruments du monde. J’ai aussi un pot de beurre de karité à lui donner pour la peau.chapeau.jpg

Comme souvenirs, j'ai rapporté un chapeau peulh, un tableau représentant les piroguiers de Ganvié, deux statuettes, quelques bijoux fantaisies que je ne porterai sûrement que très rarement ( mais bon, j’ai fait marcher le commerce), une très belle nappe tissée avec les serviettes, une sorte de djellabah en coton très utile pour être à la maison et enfin… une porte de grenier Dogon !

Le tableau ne tenait pas dans la valise, il a donc fallu que je l’emballe dans des sacs en plastique, puis je l’ai attaché avec la courroie de mon grand sac de voyage et à chaque fois que je montais dans l’avion, je le confiais à l’hôtesse. Un vrai cirque !

Mon chat Popy qui n’en manque jamais une, et qui doit être le cousin félin du chien Rantanplan a encore fait des siennes à mon retour. A chaque fois que je reviens de voyage, il faut qu’il se fasse remarquer. Lors des deux précédents voyages, il n’avait rien trouvé de mieux que de faire pipi dans ma valise que j’avais eu l’imprudence de laisser ouverte au sol. Cette fois-ci, je pensais ne pas me faire avoir, aussi ai-je mis la valise dans la chambre d’amis le temps de la vider, en prenant la précaution de bien refermer la porte derrière moi à chaque fois. J’étais toute contente de mon coup, mais il a encore eu le dernier mot : il a fait pipi sur mes chaussures dans le couloir !

 

 

pirogues.jpg

Cet après-midi je suis allée à Tours pour chercher le double de mon ordonnance de lunettes datant d’avril dernier et que je n’avais pas encore fait faire, car durant mon voyage j’ai cassé la monture pourtant  réparée juste avant le départ. Par chance j’avais emporté une paire de loupes vendue en pharmacie. Ça m’a bien dépannée.  Quant aux nouvelles lunettes, ça attendra le mois prochain car la tirelire est complètement vide !

En sortant du magasin j’ai constaté qu’il neigeait et j’ai eu tôt fait de rentrer à la maison.

portedogon.jpg

Je n’ai plus de montre non plus. Le bracelet en cuir de la montre de mon mari doit être impérativement changé au risque de se casser à tout moment. J’ai donc décidé de changer et j’ai repris mon ancienne montre dont la pile est morte. Aussi, en ai-je profité pour aller chez l’horloger du magasin Le Printemps. Naturellement le réparateur a essayé de me caser un nettoyage (150 € quand même !). Pour ce prix-là je préfère racheter une autre montre. Je n’ai donc fait changer que la pile, mais en arrivant à la maison, le bracelet en métal a rendu l’âme. Décidément ! Dans le coup, j’ai retrouvé une autre montre de mon mari, la dernière qu’il portait, pratiquement toute neuve, et dont bien sûr il faut changer la pile. J’irai donc demain à Joué faire mettre une pile neuve.

La neige a cessé de tomber mais les branches des arbres sont toutes givrées.

statuettes.jpg

 

jeudi, 08 janvier 2009

10. Le voici, le voilà

Quoi donc ? Mon passeport avec un beau visa collé dessus. Le facteur me l'a apporté ce matin. Pour un peu je l'aurais embrassé ! (le facteur, pas le visa).visa.jpg

Ouf, je vais pouvoir partir. Je peux maintenant préparer ma valise. Alors, nous disons :

produit anti-moustiques, médicaments anti-paludéens, crème solaire, chapeau de soleil, lunettes de soleil, maillot de bain, sandales, quelques vêtements d'été, trousse de toilette, valise supplémentaire prévue pour le retour, la carte du pays ( au cas où je me perdrais !), un petit carnet pour noter les principaux évènements.

Dans l'avion je garde avec moi un autre sac dans lequel seront mes deux appareils photos, les papiers, les piles et les recharges, et de quoi me changer à l'arrivée à Cotonou. En effet, passer de -6° à +32°, il y a de quoi attraper un froid et chaud !

J'ai du me tromper en faisant la demande car il y a marqué 2 entrées.

mercredi, 07 janvier 2009

8. Hibernation de la marmotte

Je ne sais pas si c'est à cause du froid intense qui règne depuis deux jours sur la Touraine et qui a tendance à me congeler, mais je n'ai rien à vous dire de particulier. Je vis au ralenti. J'ai quand même trouvé le courage de me rendre ce matin aux restos du cœur.

citerne.jpg

Voici une photo prise en Egypte : 40° à l'ombre ! Nous sommes au pied du temple de la reine Hatchepsout, dans la vallée des rois près de Louxor.

C'est ici précisément qu'avait eu lieu un attentat terroriste qui avait fait plusieurs victimes allemandes. Les touristes avaient été mitraillés tout en haut des marches, sans possibilité de fuir puisque le temple n'offre aucune issue.

Et tandis que le groupe montait les nombreuses marches menant en haut du temple, je m'étais installée à l'ombre. C'était trop pour moi !  

jeudi, 01 janvier 2009

1. D'emblée, le ton est donné


podcast
Les douze coups de minuit ont sonné ! Finie la fête, rangez les lampions, balayez les confettis, enlevez votre ridicule-turlututu- chapeau pointu.pendule.jpg

L'heure est maintenant aux choses sérieuses. Ce n'est pas moi qui le dis , mais :

Les difficultés qui nous attendent en 2009 seront grandes.

Il va nous ( enfin, vous, parce que moi, j'ai déjà donné) falloir travailler plus sans pour autant gagner davantage. Allons-nous tous être atteints par la sinistrose ambiante ?

La bande de Gaza est toujours la proie des bombardements, La Russie vient de fermer l'arrivée du gaz à l'Ukraine.

Bonne nouvelle chez nous : la hausse du tabac prévue pour janvier n'aura pas lieu ! C'est toujours ça de pris. 

Comme disent les Anglais : Wait and see