Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 03 avril 2009

108. Un récapitulatif s'impose

Je rentre tout juste de l'hôpital Bretonneau. Depuis quelque temps déjà, j'ai repris le chemin des hopitaux de Tours, Trousseau et Bretonneau, pas pour moi, mais pour Olivier. Ce soir tout s'embrouille un peu dans ma tête car les évènements se sont accélérés.

Donc reprenons les choses dans l'ordre : le jeudi 19 février, Olivier est victime d'un accident de la route en pleine campagne, dans le nord du département. Il est aussitôt transporté par hélicoptère aux urgences de l'hôpital Trousseau. Quelques jours plus tard il ressort de l'hôpital : un léger traumatisme cranien, quelques contusions, mais par chance, rien de grave.

Un mois plus tard, il est pris de violents maux de tête à répétition. Il va consulter son médecin traitant qui le dirige immédiatement vers les urgences. Là, les médecins détectent un hématome cranien qu'il faut opérer. Olivier est alors transféré à l'hôpital Bretonneau. L'opération se déroule normalement et Olivier ressort le lundi 30 mars avec une superbe cicatrice.

Mardi 1er avril, je retrouve Julie et Olivier afin d'annuler notre voyage au Maroc. Il semble en pleine forme, il doit ne rien faire, se reposer, éviter toute émotion pendant au moins un bon  mois.

Hier, alors que je déambulais dans les allées du cimetière Montparnasse, je reçois un coup de fil de Julie : Olivier avait un début de paralysie faciale, il ne pouvait plus parler distinctement  et avait perdu tout contrôle de sa main gauche.

Arrivée des secours et transport aux urgences de Trousseau. Ce n'est qu'en fin de soirée qu'il est transféré dans le même service que la fois précédente, à Bretonneau. Pour l'instant rien n'a été fait, si ce n'est un encéphalogramme. Il attend toujours pour passer un IRM, mais étant donné que le week-end s'annonce, c'est mal parti. Il est sous perfusion, mais elle ne sert strictement à rien puisqu'elle ne fonctionne pas ! On a l'impression d'être en plein délire ! Depuis ce matin, il a refait deux petites attaques de la main.

Je vous tiendrai informés de la suite des évènements. 

107. Dans l'intimité de la famille Pigeon

Malgré la photo, je ne vous parlerai pas des pigeons, ces oiseaux qui sont la cause de tant de dégâts sur les monuments en raison de leurs déjections quasi continuelles...

pigeons (2).jpg

mais plutôt de Monsieur et Madame Pigeon qui ont élu domicile au cimetière Montparnasse. Charles Pigeon, vous connaissez, c'est celui qui a créé la lampe du même nom.

tombepigeon1.jpg

Leur tombe est sans nul doute la plus extravagante du cimetière Montparnasse : on les voit, couchés sur leur lit, Monsieur lisant et Madame semblant l'écouter. Il avait vu grand Monsieur Pigeon, il avait fait construire un caveau de... 18 places !

tombepigeon2.jpg

106. À propos du G-20

On s'attendait au pire, notre actif président avait d'ailleurs prévenu qu'il partirait s'il n'obtenait pas satisfaction. Or, il n'y eut aucun claquement de porte, bien au contraire ! Ce fut une réussite, que dis-je , une vériatble apothéose, au-delà de toutes les espérances. Dans le coup grace à une baguette magique sortie dont ne sait où, 1000 milliards de dollars ont même été débloqués.sarkozy.jpg

Dommage que la baguette magique n'opère que dans les hautes sphères de quoi, on n'en sait trop rien. Et d'où sort soudainement tout cet argent ? Là encore c'est le mystère ! Cela a dopé les bourses mondiales pour un temps, mais ne nous leurrons pas... Ce n'est que de la poudre de Perlimpinpin. 

samedi, 14 mars 2009

85. Vous avez dit excommunication ?

Vous n’allez peut-être pas me croire, mais pourtant c’est vrai. Il y a des mots qui pour moi sont vides de sens.

Ainsi le mot « excommunication ».

La première fois que j’ai entendu parler de ce mot c’est quand je me suis mariée. Mon futur mari m’a annoncé qu’il était excommunié :

Ah bon, et alors ça pose  un problème ?

Non aucun, sauf que nous ne pouvons pas nous marier à l’église !

Ah, tu m’as fait peur !»

Et les choses en sont restées là. De toute façon, je ne pouvais pas non plus me marier à l’église étant donné que je n’étais pas baptisée. On s’est donc marié civilement.

 Depuis quelques temps, on parle donc beaucoup d’excommunication. Cela a commencé par la levée de l’excommunication d’un prêtre  qui a provoqué bien des tollés. Je n’ai pas prêté plus d’attention à la chose.

Maintenant, c’est une femme qui vient d’être « excommuniée » par l’église brésilienne pour avoir fait avorter sa fille, une pauvre petite gamine de neuf ans violée par son beau-père.

Ce matin j’ai donc ouvert mon dictionnaire pour savoir exactement ce que signifie une excommunication :

« Sanction par laquelle l’autorité ecclésiastique sépare un chrétien de la communauté des fidèles.  Par extension, exclusion d’une société, d’un groupe.»

Petite question : est-ce que cela ferme pour autant les portes d’entrée du paradis ?

Quelle faute grave a donc commis cette femme pour être ainsi exclue de la communauté des fidèles ? A-t-elle zigouillé le bonhomme (ce que j’aurais fait si j’avais été à sa place) ? Et si ça avait été le cas, aurait-elle été excommuniée ? Les assassins sont-ils excommuniés ?

 N’y a-t-il pas une phrase qui dit : « il faut leur pardonner car ils ne savent ce qu’ils font  » ?

A qui s’applique cette phrase ? Aux assassins ? Apportez-moi vos lumières à toutes ces questions.

Et l’Église s’étonne ensuite de perdre chaque année de plus en plus de fidèles. Avec de tels comportements, rien de surprenant !

Allez, l’excommuniée que je suis moi aussi vous salue bien !

samedi, 07 mars 2009

76. Le magazine des hommes modernes



podcast

manèges1.jpgJe ne connaissais pas ce site que j'ai découvert tout à fait par hasard ce matin très tôt en cliquant "tinoulamutti" ( mon pseudo) sur Google. On fait comme ça des découvertes amusantes et c'est ainsi que j'ai retrouvé quelques uns de mes diaporamas en ligne sur ce site. Il s'agit du "magazine des hommes modernes", rien que ça !Ça me fait plaisir d'être sur un site d'hommes. Oui, oui, beaucoup plus que si c'était l'un de ces sites mièvres pour nanas qui fleurissent sur la toile ( les sites, les nanas aussi d'ailleurs) où l'on ne parle que mode et beauté, sujets dont je me contrefous absolument.

Sur ce site, il y a aussi une rubrique beauté destinée aux hommes. C'est amusant de voir ce qui est proposé : ainsi donc vous pouvez trouver un gel pour les cheveux à base de phéromones qui, selon la description qui en est faite, attire sexuellement la gente féminine. Il y a bien sûr  l'épilation au laser( courage messieurs, au bout d'une centaine de séances vous aurez perdu toute ressemblance avec King-Kong), puis tout un assortiment de nouveaux parfums tendance(Porsche Design entre autres).

Vous avez naturellement la galerie photos de femmes plus ou moins dévêtues et enfin divers sondages. Parmi ceux-ci il y en a un qui a retenu mon attention :  18,1% des hommes disent n'avoir connu qu'une seule partenaire ( Hou, les menteurs !), et 32,1% avoir eu plus de 10 partenaires ( Hou, les prétentieux !).

C'était la nouvelle du jour, il est 4h30, je vais me recoucher jusqu'à 8h. Ensuite une journée non-stop m'attend jusqu'à 19h ! Je vous retrouve en fin de soirée.