Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 21 avril 2009

131. Une journée bien remplie


podcast

peggy.jpgLa journée d'hier fut comme je les aime, c'est à dire pleine d'imprévus ! Des imprévus agréables sinon j'aurais intitulé la note " Un lundi noir".

Tout a débuté vers 11 heures. Coup de fil de ma fille :

Coucou Mutti ! Tu n'as rien de prévu pour midi ?

Euh, non, pourquoi ?

Il nous reste des pizzas d'hier. Si tu veux venir manger avec nous...

11h30 : le facteur m'apporte mon deuxième livre sur le Bénin.

jardin.jpg

Premier déjeuner dans le jardin. La glycine et le lilas sont en fleurs, les chiens se prélassent au soleil. On est bien !

chien1.jpg
chien2.jpg

15h45 : je retrouve Julie et Olivier devant le cinéma. Nous allons voir "Safari", histoire de rigoler un peu. Après la séance, nous allons prendre un pot au bowling situé juste à côté. Ce n'est pas que nous sommes des adeptes de ce sport, mais il n'y a que deux cafés près du cinéma, l'autre étant le Mac Do. Le choix est donc vite fait.

Et si nous allions dîner en ville ? propose alors Juju. On m'a donné l'adresse d'un nouveau restaurant rue Blaise Pascal, on pourrait l'essayer. Il  s'appelle " Cultures et parfums"

Ah oui ! Bonne idée. Allez, c'est parti !

Je laisse ma voiture à la maison et nous descendons à Tours. Malheureusement le restaurant est fermé le lundi.

Allons place du Palais, en plus comme il fait beau, nous pourrons dîner dehors !

Dix minutes plus tard nous sommes installés à la terrasse du Continental. Le serveur est passé, nous a déposé les cartes sur la table et il est reparti. Une demi-heure plus tard nous en sommes au même point. Alors discrètement, enfin non, normalement, nous nous levons, faisons dix mètres et allons nous installer à la terrasse de l'Univers, où un serveur arrive aussitôt, nous tend les cartes, prend la commande ( nous savions ce que nous voulions manger) et cinq minutes plus tard les plats arrivent.

A ce moment là arrive un groupe d'une quarantaine de touristes qui se précipitent à l'intérieur du restaurant.

univers.jpg

Ce fut une belle journée printanière qui redonne du tonus ! Aujourd'hui je vais jardiner ...

 

lundi, 20 avril 2009

130. Week-end pluvieux


podcast

rabiere1.jpgPas de chance pour ce week-end vert qui se déroulait au parc de la Rabière à Joué-les-Tours. Il a plu toute la journée de dimanche.

J’ai eu du flair en y allant samedi dans l’après-midi. Mais cela ne s’est pas passé comme je l’aurais voulu. Au moment de partir, je n’ai pas trouvé le pare-soleil de mon objectif.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi,  je déteste perdre quelque chose. Enfin perdre n’est pas le bon mot, disons plutôt égarer. Oui, mais où ? Après une petite heure de recherche infructueuse, je suis finalement partie de fort méchante humeur.

J’ai effectué cette visite du parc au pas de course sans vraiment apprécier ce qui m’entourait. Et pourtant !

Une belle exposition de photos animalières de Michel Tellia :

ra1.jpg

La déambulation facétieuse d’un duo de percussionnistes déguisés en champignons. 

ra3.jpg

 

 

Les bricolages colorés effectués par les enfants :

ra2.jpg

Les fines nervures des feuilles de plantes tropicales dans les serres des jardiniers de la ville :

ra4.jpg

Non, le cœur  n’y était pas. Je suis rentrée chez moi au bout d’une demi-heure et en rangeant mon appareil photo dans la sacoche, j’ai constaté que le pare-soleil tant cherché était coincé dans le second pare-soleil.

Heureuse de l’avoir retrouvé, mais journée gâchée…  

vendredi, 17 avril 2009

125. Cachez-moi cette pipe...


podcast

que je ne saurais voir !

On est en plein délire. Cette information aurait été diffusée le 1er avril que nous aurions à coup sûr pensé à un poisson.

Hélas, c’est pourtant la triste réalité.hulot1.jpg

La Cinémathèque de Paris organise actuellement une exposition sur le cinéaste Jacques Tati. A cette occasion la régie publicitaire de la RATP, Métrobus, a placardé une affiche représentant une image du film « Mon oncle »  Jusque là, rien de bien extraordinaire : on voit monsieur Hulot transportant son neveu sur son Solex.

Et c’est à ce moment précis que l’on frise le ridicule ! Regardez bien la photo :

hulot2.jpg

On a transformé la pipe de Hulot en… moulin à vent ! C’est à la fois grotesque et navrant.

On nous avait déjà transformé Lucky Luke en brouteur d’herbe, voici maintenant le Don Quichotte des Solex.

churchill_v-sign[1].jpg

malraux.jpgLa loi Evin est encore passée par ici.

Hulot sans sa pipe (qu’il ne fume jamais d’ailleurs) c’est un peu comme Charlot sans sa canne et son chapeau, Churchill sans son cigare,  Malraux, Sartre  et Gainsbourg sans clope.Leurs photos vont-elles également subir la censure ?sartre[1].jpg

De quel droit se permet-on de transformer ainsi  une image extraite d'un film ?gainsbourg[1].png

Car, si on veut aller plus loin dans le ridicule, il aurait également fallu rajouter un casque sur la tête de Hulot, l’affubler d’un blouson car l’imperméable peut se prendre dans la roue du Solex, sangler le neveu dans un siège car il risque de basculer … Sécurité avant tout, n’est-ce pas ! Et puis aussi supprimer le Solex qui pollue l’atmosphère et le remplacer par un simple vélo.

Seulement voilà, en ce temps là, on pouvait encore faire ce qu’on voulait. Vous allez voir que d’ici peu le port du casque pour les cyclistes va devenir obligatoire !

Allez, pour nous consoler, regardons un extrait de mon oncle.

05:31 Publié dans Croque mots | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : polémique, tati, film, pipe

mercredi, 15 avril 2009

123. Le panier bio


podcast

Demain je vais chercher mon deuxième panier bio. Au menu :

Carottes, pommes de terre, poireaux, cebettes (?), navets, radis et salade. Le gros avantage de la formule est que je mange plus diversifié que d'habitude. Et je me remets à faire un peu de cuisine...

J'ai découvert tout à fait par hasard  une autre adresse qui propose le même genre de service. C'est aussi beaucoup plus près de chez moi. Quand j'aurai terminé l'essai actuel, je prendrai un abonnement à cette nouvelle adresse.  Le point-relais se trouve chez l'esthéticienne Marie -Noèle à La Grange. C'est amusant de songer que je vais devenir assidue chez elle, non pour des soins esthétiques, mais pour acheter des légumes !

En grattant les carottes, j'ai constaté que je n'avais pas les mains orangées comme cela se produit à chaque fois que j'en achète en grande surface.

panierbio.jpg

Enfin, dernière constatation, et non des moindres : je me sens beaucoup plus en forme et d'humeur enjouée ! Oui, oui, enjouée... Pourvu que ça dure.

samedi, 11 avril 2009

119. Conseil aux riches

Je plains beaucoup les gens riches en ce moment. Les pauvres, on n’en parle pas, ils étaient déjà pauvres, alors, un peu plus ou un peu moins, ça ne change guère leur façon de vivre.

Mais les riches !  Imaginez leur souci actuellement. Tout cet argent perdu alors qu’ils auraient pu le réinvestir dans des transactions juteuses. Ah, les malheureux… 

Aussi les riches, si vous passez par ici- on ne sait jamais, il peut y en avoir un ou deux qui s’égarent comme ça, sur la toile- voici un petit conseil : placer votre argent dans l’immobilier, parfaitement, mais pas dans n’importe quoi. Et attention, il faut faire vite car il n’y en aura pas pour tout le monde, euh, pardon… pour tous les riches.

Qu’est-ce que c’est ? Vous  nous intriguez. Donnez-nous vite de plus amples renseignements, rétorquent les riches qui passent sur ce blog. (Vous remarquerez au passage le vouvoiement).

Eh bien voilà : pourquoi n’achèteriez-vous pas une villa de plus de 1000m2, située au 90e étage d’une tour pivotante de façon à recevoir le soleil de façon constante et avec, cela va de soi,  piscine, sauna, 4 ou 5 salles de bain et jardin suspendu. Vous n’aurez même pas l’inconvénient de laisser la limousine au parking souterrain puisqu’un ascenseur vous permettra de monter votre voiture jusqu’à la porte d’entrée. Elle est pas belle la vie ?

Boff… C’est à voir. Et c'est situé où au juste ?tour.jpg

Dans un premier temps à Dubaï, puis une deuxième tour sera construite dans un avenir proche à Moscou.

Personnellement je vous conseillerai plutôt Dubaï car le soleil y est plus intense qu’à Moscou. Après , tout n’est qu’une histoire de goût.

Le prix ?

Environ 3000 dollars US le m2.

On peut voir des images ?

Oui oui, bien sûr, cliquez sur les  liens qui suivent : ICI et

Ah, pendant que j’y suis, j’en profite pour vous indiquer que vous trouverez un bon de réservation. N’attendez pas trop, ces villas vont partir comme des petits pains.

Moi, je retourne dans ma petite maison de plain-pied avec le soleil couchant donnant sur mon salon et où j’écoute le gazouillis des oiseaux qui vont se coucher. Cela n’a pas de prix et malheureusement, dans vos tours de riches, vous n’en bénéficierez même pas !

Que voulez-vous, il faut bien laisser aussi quelques compensations aux non-riches.