Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 11 juillet 2008

Cuauhtemoc ou...

cuau36.jpgl'aigle qui descend sur sa proie. C'est le nom donné à ce très beau voilier mexicain dont la figure de proue représente Cuauhtemoc, le dernier empereur aztèque mort au XVIe siècle en résistant  à l'Espagnol Hernan Cortes.

Petite histoire : c'est un trois-mâts barque construit à Bilbao (Espagne) et lancé en 1982. Son port d'attache est Acapulco. Il mesure 90,50m de long et appartient à la Marine nationale mexicaine. L'équipage se compose de 275 hommes.

En 1990 ce voilier a fait le tour du monde en 180 jours, il a traversé l'Atlantique en 17 jours . En 1993 il a passé le Cap Horn.

Voici donc le Cuauhtemoc.

Sur ce, je vous quitte, je vais retrouver mes copains aux restos du cœur. Nous serons en effectif réduit car plusieurs  des bénévoles sont en vacances. 

jeudi, 10 juillet 2008

Oh, le beau Brésilien !

branco28.jpgC'est l'exclamation que j'ai eue en le voyant. Comment ? Que dites-vous ? Ah oui, je comprends... Vous pensez que je parle du marin sur la photo. Eh bien, vous n'y êtes pas du tout. D'abord ce marin, on ne le voit que de profil, il semble assez petit et trapu. 

Alors, pourquoi l'ai-je photographié ? POUR SON BOB !branco11.jpg

Non, je parle du beau voilier brésilien, le "Cisne Branco", élégant et racé avec sa coque toute blanche.

Petite histoire : ce voilier fut conçu et lancé en 1999 aux chantiers navals Damen Oranjewerf à Amsterdam. Il appartient à la Marine nationale du Brésil et son port d'attache est Rio de Janeiro. Il a une longueur de 76m. L'équipage est constitué de 8 officiers, 12 marins et 58 cadets.

Et pour voir plus de photos de ce voilier, il vous suffit de cliquer ICI.

A suivre...

Encore des Néerlandais ?

Mais oui, je vous avais dit qu'ils étaient nombreux. En voici donc quatre supplémentaires :

antigua3.jpgL'Antigua : trois-mâts goélette de 48m de long.

Petite histoire : cette goélette fut construite en 1956 pour la navigation de pêche. En 1993 et 1995 elle subit d'importantes modifications et devient un bateau à vocation commerciale, transportant des passagers et accueillant des entreprises. Elle navigue principalement sur la mer Baltique et la mer du Nord.thalassa20.jpg

Le Thalassa : trois-mâts barque de 50m de long. Equipage de 6 marins.

Petite histoire : ce bateau, construit en 1980 était à l'origine un chalutier. En 1984 il fait naufrage en mer de Frise. Renfloué et remorqué, sa coque est récupérée. Deux amis rachètent l'épave et transforment le bateau en un grand voilier. Il navigue sur toutes les mers du monde et peut recevoir 34 passagers dans ses 18 cabines plus que confortables.

atlantis1.jpgL'Atlantis : trois-mâts barquentine de 57m. Ce bateau fut lancé en 1905 à Hambourg. Pendant plusieurs années il servait au transport dans l'estuaire de l'Elbe et s'appelait à l'époque  "Elbe 2". Il n'avait pas de mâts. Il fut racheté par la suite par un Néerlandais qui le transforma en voilier. Depuis, cet élégant voilier navigue en Europe et dans les Caraïbes.loth4.jpg

Le Loth Loriën : trois-mâts goélette de 48m. A l'origine ce bateau fut construit en Norvège en 1907 et servit à la pêche au hareng pendant une trentaine d'années. Durant la guerre il fut laissé à l'abandon. C'est en 1989 qu'un Néerlandais racheta l'épave et fit reconstruire tout le gréement. L'armateur le conçut d'abord comme un navire-école, puis le destina à la navigation et au charter de haute-mer. En 2001, on lui adjoignit un mât supplémentaire. L'équipage est composé de 4 marins et le voilier peut embarquer 90 personnes à son bord.  

Et maintenant voici les photos de ces voiliers : Armada 2008 Rouen-3- 

mercredi, 09 juillet 2008

Les voiliers néerlandais

eendracht11.jpgOnze voiliers néerlandais sont présents sur les quais de la Seine. En voici 4 :

L'Eendracht II : c'est un trois-mâts goélette de 1989, d'une longueur d'environ 58m. Il a été construit aux chantiers navals de Damen Werf à Gorinchem. Son port d'attache est Rotterdam. Ce voilier appartient à la Fondation Het Zeilend Zeeschip.

Petite histoire : de mai à septembre l'Eendracht navigue sur les eaux d'Europe du Nord puis, quand arrive l'hiver, il se déplace vers les îles Canaries. Pendant les vacances d'été seuls les jeunes de 15 à 25 ans sont admis à bord afin de participer à de grandes courses.

Le voilier compte 16 officiers et peut embarquer une cinquantaine de personnes.stad5.jpg

Le Stad Amsterdam : trois-mâts carré d'une longueur de 76m. Il a été lancé en 2000 au chantier OSDH BV, à Amsterdam qui est son port d'attache.

Petite histoire : il a été construit par des chômeurs en réorientation et des jeunes ayant terminé leurs études secondaires.

mercedes3.jpgLe Mercedes : c'est un brick récent puisqu'il fut lancé en 2005. Long de 50m, sa coque est en acier noir. L'équipage permanent se compose d'une douzaine de personnes.

Ce voilier a été conçu pour des réceptions qui peuvent compter jusqu'à 150 invités.morgenster1.jpg

Le Morgenster : ce brick a été mis à l'eau cette année. il mesure 49m de long. Ce bateau convient à des fêtes, des mariages, des réceptions diverses. On devrait le retrouver sur les mers d'Europe de l'ouest. Il participera également à divers évènements nautiques.

Pour voir plus de photos : Armada 2008 Rouen-2-

A suivre... 

mardi, 08 juillet 2008

Où sont-ils donc ces fameux voiliers ?

Dans vos commentaires, je sens une certaine impatience à découvrir les voiliers. Ça vient, ça vient, laissez-moi juste un peu de temps à m'y retrouver dans mes photos.

amerigo10.jpgVoici donc le premier voilier, arrivé dès vendredi et amarré sur la rive gauche de la Seine : l'Amerigo Vespucci.

Présentation : C'est un trois-mâts barque, long de 101m et large de 15,50m. Il fut construit sur les chantiers navals de castellammare di Stabia en Italie et  lancé en 1931. Son port d'attache est La Spezia.

Petite histoire : sa construction a débuté le 12 mai 1930 à la demande de Mussolini. Ce navire école est l'un des plus grands voiliers d'école militaire du monde. A son bord on compte 13 officiers, 238 marins et 160 cadets. Il navigue principalement en Méditerranée.

" Mince alors, une seule photo ? "... Mais non, rassurez-vous, en voici d'autres, ICI.