Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 12 août 2008

En direct de Pékin (2)

Et deux nouvelles médailles d'argent pour les Français.

julienpillet1.jpgTout d'abord, celle du sabreur Nicolas Lopez. vencelas3.jpgEnsuite celle de Vencelas Dabaya en haltérophilie. D'origine camerounaise, Vencelas est soldat de 1ère classe.

  luciedecosse.jpgEnfin Lucie a retrouvé le sourire lors de la remise des médailles !

En direct de Pékin (1)

Tristesse de Lucie Decosse judo1.jpgqui vient de se faire surprendre par la Japonaise lors de la finale de judo ! Elle obtient néanmoins la médaille d'argent. Bravo Lucie !judo2.jpg

jeudi, 31 juillet 2008

Une page se tourne

juju.jpgdans la vie professionnelle de Julie. C'était hier son dernier jour dans le service de gastrologie à l'hôpital Trousseau. A partir de demain elle travaille comme animatrice dans un centre pour handicapés profonds. Elle a déjà effectué des stages dans ce genre d'établissement, elle sait donc ce qui l'attend. Je reprends l'expression favorite de Gégé : "Chapeau miss Julie !".

En attendant, nous allons passer la journée à Paris toutes les deux. Au programme, il n'y a encore rien de très précis... Nous aviserons dans le train.  

Comme promis, voici la suite de la balade à Bruges. 

mardi, 22 juillet 2008

Remettons donc les pendules à l'heure

Je ne décolère pas depuis ce matin. Quand Catherine m'a annoncé qu'il y avait un article sur moi dans la N.R, je me suis précipitée chez mon marchand de journaux. Rappelez-vous, il y a environ un mois, j'avais été contactée par un petit jeune, stagiaire, qui faisait un reportage sur les blogs tourangeaux et il m'avait demandé si j'étais d'accord pour le recevoir et être interviewée. Ce à quoi j'avais répondu par l'affirmative et il était donc venu à la maison un après-midi.

Je craignais surtout que la photo soit mauvaise... Mais c'est surtout l'article qui m'a laissée sans voix ! Lisez plutôt :

 

 « Danielle, une mamie blogueuseNumériser0001.jpg

Les blogs, un loisir de jeune ? Ce n’est pas l’avis de Danielle L…, de Veigné, 59 ans, plus connue sur (moi j'aurais écrit sous, mais bon...)le pseudo de « Tinou ». La mamie encore alerte gère pas moins de six blogs, « et je viens d’en fermer trois », précise t-elle le sourire au coin des lèvres...» Je vous passe la suite, sans grand intérêt.

Ah la vieille coquine ! On croirait avoir devant soi Tatie Danielle.

Mais de quel droit se permet-il de m'appeler "mamie" ? Certes je suis en âge d'avoir des petits-enfants, mais cela n'est pas le cas. Mais c'est surtout ce " la mamie encore alerte" qui ne passe pas...

Eh bien sache mon p'tit gars, que oui, la mémé elle est encore alerte et elle t'aurait devant elle en ce moment, elle te balancerait une paire de claques dont tu te souviendrais,  pour ce manque de respect, histoire de te montrer qu'elle a encore des réflexes. Pour ta gouverne, sache que je marche sans béquilles, que je ne suis pas en fauteuil roulant, que je n'ai pas de rhumatismes, qu'Alzheimer ne m'a pas encore atteinte, que l'on ne voit pas mes cheveux gris, que je roule en voiture de sport, qu'il m'arrive  de draguer...On connaissait la mère Denis, eh bien maintenant voici la mère Tinou !

J'ai passé ma colère au téléphone sur un des rédacteurs de la N.R. Bon, il s'est excusé, mais le mal est fait.

Si vous êtes un lecteur de la N.R et si vous avez la curiosité de taper l'adresse de mon blog , soyez donc les bienvenus ! Mais de grâce, de grâce, ne m'appelez jamais mamie !

En ce moment je pense à Dan qui n'aurait pas manqué l'occasion de me chambrer ! Sale mois de juillet 2008. Je n'étais pas en forme depuis quelques jours, mais alors là, je suis assommée... Quand ma fille va rentrer de vacances, je vais lui demander qu'elle me trouve une place dans une maison de retraite.

 

dimanche, 20 juillet 2008

Au revoir Dan


podcast
Sur mon agenda de juillet, j'ai noté en gros à la date du 21 juillet : Anniversaire de Dan. Ceux qui viennent régulièrement sur ce blog savent que Dan est un lecteur assidu qui laisse parfois des commentaires un peu acerbes, mais je les accepte volontiers car j'ai le sens de la dérision. Parallèlement nous correspondons par mails et nous nous vouvoyons. Nous n'avons jamais eu l'occasion de nous rencontrer devant un café. Il semble qu'il n'y tient pas trop. J'ai donc prévu de lui adresser une carte d'anniversaire dès demain matin.

Dan116.jpgMais, ce matin, en ouvrant mon ordinateur, j'ai eu un choc en lisant le message de son copain Jo qui m'apprenait que Dan est mort hier d'une crise cardiaque. J'éprouve une immense tristesse à cette nouvelle.

Dan, je te dédie cette chanson de Brassens parce que c'est ma chanson préférée. Je fus sans doute pour toi qu'une de ces passantes dont tu emporteras, je l'espère, un bon souvenir. Tu vas me manquer, comme Lidoire me manque également. Nous avions en commun des souvenirs d'enfance, des quartiers de Tours qui aujourd'hui ont bien changé, la ville de Joué où tu as passé toute ton enfance...

Pour nous, la vie continue, en attendant que la Grande Faucheuse se rappelle à notre bon souvenir.rose.jpg Plus le temps s'écoule, plus nous nous rapprochons de notre triste destinée.

Au revoir Dan, voici pour toi une rose de mon jardin... Au dehors, le soleil s'est mis à briller, mais dans mon cœur, cette journée sera bien sombre.

Je suis là, toute seule avec ma peine... Dans quelques jours, cela fera sept ans que mon mari est mort. Décidément, je n'aime pas le mois de juillet.

(Merci pour la photo, Jo).