Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 30 janvier 2009

20. Le retour de miss Single !

Cette fois-ci, c'est bien la fin du voyage. Partie hier à 16 heures de Cotonou, juste après avoir pris une douche réparatrice, je ne suis arrivée à la maison qu'aujourd'hui à 17h30, sur les rotules ! J'ai quand même trouvé le temps de télécharger les photos (2513 exactement) ainsi que les deux ou trois vidéos prises et qui ne sont pas forcément géniales. M'enfin...

Je viens tout juste de prendre un sachet de Smecta car j'ai été malade au moment de monter dans l'avion. Mais je vous raconterai tout ça en détail !

Voilà, le Bénin est déjà loin, j'ai laissé derrière moi un pays extrêmement pauvre où la population est très attachante. L'Afrique est un pays qui ne peut laisser indifférent, on aime ou on déteste. Que de contrastes avec notre façon de vivre.

misssingle.jpg

Le surnom de miss Single m'a été donné par Joseph, le guide du groupe car j'étais la seule personne voyageant seule ... J'aurai souvent l'occasion de vous parler de lui, ainsi que d'Adrien et Francis, les chauffeurs, Jean-Paul, le cuisinier. Et n'oublions pas Lucas, le serveur de l'auberge de Grand Popo et Noël qui est musicien et dont j'ai acheté le CD pour agrémenter les diaporamas. Nous avons été choyés comme des coqs en pâte.

Je vous donne donc rendez-vous à demain pour le début du carnet de voyage.

20:17 Publié dans Evènementiels | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : voyage, bénin

mercredi, 28 janvier 2009

19. Nouvelles fraîches

Bonjour à tous,

 

Tinou étant dans l'impossiblité de se connecter à internet avant son retour, me fait vous dire de ne pas vous inquièter : elle est toujours vivante !!

Elle est depuis dimanche soir à Grand popo, véritable paradis sur terre (dixit Tinou), sous les cocotiers à se la couler douce enfin c'est ce que j'en ai déduit en recevant ce texto lundi aprés midi : " 14h00 je vais aller faire une sieste, 36° à l'ombre !!"

Aujourd'hui elle se rend au Togo pour la journée, tout va donc pour le mieux.

Préparez vous à recevoir une slave de photos et vidéo d'ici peu, retour prévu fin de semaine.

Bonne journée à tous

 

La fillotte

 

 

mardi, 30 décembre 2008

Plus de peur que de mal

Cet après-midi, j'attendais tranquillement Juju à la maison lorsque le téléphone a retenti. C'était Olivier qui m'annonçait que Julie venait d'avoir un accident de voiture. Il était sur place et attendait l'arrivée des pompiers.

jujunantes.jpg

Rassurez-vous, Julie n'a rien... enfin rien de grave, juste le nez cassé à cause de l'airbag qui s'est déclenché au moment du choc. La voiture qui venait en face a glissé sur une plaque de verglas dans un virage et elle est venue percuter la voiture de Julie. Les deux voitures sont hors d'état.

Bon rétablissement ma Juju. Si tu t'ennuies, téléphone, je passerai te voir !

jeudi, 25 décembre 2008

Urbi et orbi

chenonceau 028a.jpg

Tandis que le pape prononçait son traditionnel Urbi et orbi à Rome, je vous ai concocté un pot-pourri pour Noël.

Le voici : Joyeux Noël.

Pas de note aujourd'hui, je vous dis à demain.

15:15 Publié dans Evènementiels | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : noel

mercredi, 24 décembre 2008

Préparatifs du réveillon de Noël


podcast

Parlons peu mais parlons bien : je suis levée depuis ce matin quatre heures. Rien d’exceptionnel en soi, je dirai même que c’est un peu plus tard qu’à l’habitude.

Une bonne douche à 7h30, puis je me rends sur le marché de la place de la Liberté. Le jour se lève à peine et je suis une des premières clientes chez mon marchand de fruits. Le vendeur est un jeune Marocain toujours de bonne humeur.

Bonjour Mademoiselle ! (Je ne lui dis pas, mais il a tort de m’appeler « mademoiselle », j’en oublie mon âge) Qu’est-ce que je vous mets ce matin ?

Je vais prendre des clémentines. Vous m’en mettrez deux kilos (je prévois que ma fille en voudra sûrement pour elle).

En face se trouve le marchand de tartes au fromage. J’en achète une pour midi. Un peu plus loin, je m’arrête pour acheter des pommes afin de faire de la compote. J’en prends trois kilos. Le marchand me sert un assortiment.

Il est 8h3 quand j’arrive aux restos du cœur. Tout le monde est déjà au boulot. Dans mon coin j’ai des œufs à distribuer ainsi que des paquets de madeleines. Il n’y en a pas assez pour tout le monde, donc pour les bénéficiaires ayant une carte de 1 à 3, je donnerai des sachets individuels de gâteaux. Vient ensuite de l’ananas en boite, puis des paquets de coquillettes, des boîtes de mousse de canard, des pizzas  surgelées, conserves de cassoulet, saucisses lentilles, raviolis, de belles  salades, des yaourts, du fromage en portions,  du raisin italien, des carottes, des pommes de terre et du pain. Vers 9h, Roland nous rapporte des excédents d’une grande surface. On avait juste commencé la distribution quand le camion revient avec une palette de lait à décharger dans le local. On stoppe alors tout et on organise la chaîne. Vingt minutes de déhanchement en rythme, ça vaut la gym dans un centre spécialisé et en plus c’est gratuit.

Bon, on reprend son poste. Pour les œufs, il faut que je vois serré, ce n’est pas sûr qu’il y en ait pour tous.

Ah, j’ai oublié de vous dire aussi que c’est moi qui distribue les couches, petits pots, lingettes et boîtes de lait pour les bébés. Bref, je n’ai pas le temps de m’ennuyer.

N’étant pas venue depuis une semaine, je remarque qu’il y a plein de nouvelles têtes, des personnes qui semblent un peu stressées de se trouver là.

Il est quand même 13h quand la dernière personne quitte les lieux !

Pour le ménage, les filles, on verra ça un autre jour. Joyeux Noël et à lundi !

Au retour, je m’arrête chez le fleuriste . Je suis toujours à la recherche de houx, mais en vain. Je me rabats sur quelques branches diverses, histoire de décorer un peu la table.

table.jpg

En arrivant, je mange rapidement la tarte au fromage tout en regardant le courrier, je fais ensuite un peu de ménage, je nourris les oiseaux sur la fenêtre de mon bureau, je mets la table ( oui, ça sera toujours ça de fait). Et voilà… Il est 15h30, je crois que je vais faire un petit somme, sinon je ne tiendrai pas durant la soirée !

Côté cuisine, c’est épatant car je n’ai que la sauce de la salade à préparer.

Je pense que nous ne nous reverrons pas d’ici demain matin. Alors j’en profite pour vous souhaiter une bonne soirée.

Et demain matin, si l’envie vous en dit, vous pouvez toujours regarder quelques photos  en musique :

Méli-mélo 3

Méli-mélo 4

 

J’embrasse tous ceux que je connais et, pendant que j'y suis, j’embrasse aussi ceux que je ne connais point !

 

                       JOYEUX NOEL !

15:56 Publié dans Evènementiels | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : noel, reveillon, fete