Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 25 décembre 2008

Urbi et orbi

chenonceau 028a.jpg

Tandis que le pape prononçait son traditionnel Urbi et orbi à Rome, je vous ai concocté un pot-pourri pour Noël.

Le voici : Joyeux Noël.

Pas de note aujourd'hui, je vous dis à demain.

15:15 Publié dans Evènementiels | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : noel

mercredi, 24 décembre 2008

Préparatifs du réveillon de Noël


podcast

Parlons peu mais parlons bien : je suis levée depuis ce matin quatre heures. Rien d’exceptionnel en soi, je dirai même que c’est un peu plus tard qu’à l’habitude.

Une bonne douche à 7h30, puis je me rends sur le marché de la place de la Liberté. Le jour se lève à peine et je suis une des premières clientes chez mon marchand de fruits. Le vendeur est un jeune Marocain toujours de bonne humeur.

Bonjour Mademoiselle ! (Je ne lui dis pas, mais il a tort de m’appeler « mademoiselle », j’en oublie mon âge) Qu’est-ce que je vous mets ce matin ?

Je vais prendre des clémentines. Vous m’en mettrez deux kilos (je prévois que ma fille en voudra sûrement pour elle).

En face se trouve le marchand de tartes au fromage. J’en achète une pour midi. Un peu plus loin, je m’arrête pour acheter des pommes afin de faire de la compote. J’en prends trois kilos. Le marchand me sert un assortiment.

Il est 8h3 quand j’arrive aux restos du cœur. Tout le monde est déjà au boulot. Dans mon coin j’ai des œufs à distribuer ainsi que des paquets de madeleines. Il n’y en a pas assez pour tout le monde, donc pour les bénéficiaires ayant une carte de 1 à 3, je donnerai des sachets individuels de gâteaux. Vient ensuite de l’ananas en boite, puis des paquets de coquillettes, des boîtes de mousse de canard, des pizzas  surgelées, conserves de cassoulet, saucisses lentilles, raviolis, de belles  salades, des yaourts, du fromage en portions,  du raisin italien, des carottes, des pommes de terre et du pain. Vers 9h, Roland nous rapporte des excédents d’une grande surface. On avait juste commencé la distribution quand le camion revient avec une palette de lait à décharger dans le local. On stoppe alors tout et on organise la chaîne. Vingt minutes de déhanchement en rythme, ça vaut la gym dans un centre spécialisé et en plus c’est gratuit.

Bon, on reprend son poste. Pour les œufs, il faut que je vois serré, ce n’est pas sûr qu’il y en ait pour tous.

Ah, j’ai oublié de vous dire aussi que c’est moi qui distribue les couches, petits pots, lingettes et boîtes de lait pour les bébés. Bref, je n’ai pas le temps de m’ennuyer.

N’étant pas venue depuis une semaine, je remarque qu’il y a plein de nouvelles têtes, des personnes qui semblent un peu stressées de se trouver là.

Il est quand même 13h quand la dernière personne quitte les lieux !

Pour le ménage, les filles, on verra ça un autre jour. Joyeux Noël et à lundi !

Au retour, je m’arrête chez le fleuriste . Je suis toujours à la recherche de houx, mais en vain. Je me rabats sur quelques branches diverses, histoire de décorer un peu la table.

table.jpg

En arrivant, je mange rapidement la tarte au fromage tout en regardant le courrier, je fais ensuite un peu de ménage, je nourris les oiseaux sur la fenêtre de mon bureau, je mets la table ( oui, ça sera toujours ça de fait). Et voilà… Il est 15h30, je crois que je vais faire un petit somme, sinon je ne tiendrai pas durant la soirée !

Côté cuisine, c’est épatant car je n’ai que la sauce de la salade à préparer.

Je pense que nous ne nous reverrons pas d’ici demain matin. Alors j’en profite pour vous souhaiter une bonne soirée.

Et demain matin, si l’envie vous en dit, vous pouvez toujours regarder quelques photos  en musique :

Méli-mélo 3

Méli-mélo 4

 

J’embrasse tous ceux que je connais et, pendant que j'y suis, j’embrasse aussi ceux que je ne connais point !

 

                       JOYEUX NOEL !

15:56 Publié dans Evènementiels | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : noel, reveillon, fete

vendredi, 19 décembre 2008

Je suis malade

malade de chez malade. Déjà hier ce n'était pas la grande forme. Je sentais que je n'étais pas dans mon état habituel. D'ailleurs quand Gégé m'a téléphoné, je me suis empressée de lui signaler que je serais probablement absente le vendredi aux restos du cœur.

Effectivement ce matin vers 4 heures, j'ai été réveillée par une forte nausée. Pas de doute, j'allais vomir tôt ou tard. Flûte alors, pourtant à cette heure-là, la digestion est finie depuis longtemps. J'aurais donc encore quelque chose dans l'estomac qui refuse de passer ?

Aux grands maux, les grands remèdes : un petit verre de rhum ne peut pas faire de mal et comme disait ma chère belle-mère, "ça dissoud les graisses" ! Effectivement, je n'avais plus de nausée, seulement un tube digestif qui me brûlait. Une heure de répit durant laquelle je me suis rendormie. Mais patatras, à cinq heures lever rapide direction les toilettes sous l'œil indifférent des deux chats qui squattent actuellement mon lit ! Vous connaissez l'expression "se vider par les deux bouts" ?

Certes, après j'étais nettement mieux, mais ça n'a pas duré  longtemps. Comme je me croyais samedi, j'ai envoyé un texto à ma fille pour lui demander de passer quand elle pouvait. Réponse à sept heures : tu devrais faire venir le médecin, c'est sûrement une gastro et il te faut des médicaments.

Tout juste. Donc j'ai appelé SOS Médecins. C'est une femme qui est venue. Ouf, tant mieux, cela m'aurait gênée que ce soit un homme qui me voit dans l'état lamentable où je suis. On a sa fierté quand même !

Voilà, c'est tout. Je bois beaucoup d'eau, je retourne maintenant au lit. Cet après-midi ma fille ira chercher les médicaments.  

vendredi, 12 décembre 2008

Quelle ne fut pas ma surprise

alors que je flânais tranquillement dans la rue du Grand Marché avec Juju, de découvrir soudain, dans la vitrine du "Serpent volant" ...

danseurs.jpg

Le petit couple de danseurs, cette adorable sculpture réalisée par Thierry, l'ami de ma fille !

Comme la photo n'est pas très nette, je vous remets en lien le diaporama des danseurs. Si vous ne connaissez pas encore, c'est une bonne occasion de découvrir cette très jolie sculpture en bois en détails.

vendredi, 05 décembre 2008

Soirée loto

telethon.jpgEt revoici le Téléthon ! Depuis trois ans je retrouve mes copines des restos du cœur et nous participons au loto qui est organisé dans les locaux du lycée Jean Monnet à Joué-les-Tours.

Avez-vous déjà participé à un loto ? Si non, je vous conseille d’y aller au moins une fois. C’est une ambiance tout à fait particulière. Il y a deux catégories de participants : ceux qui viennent là pour passer une soirée entre amis, s’amuser un peu et à l’occasion gagner un lot. L’année dernière, Suzanne et Marie-Mad ont gagné des bouteilles de mousseux.

Et puis il y a les autres, j’allais dire les professionnels ! Ils viennent en famille, ils ont la glacière. Ils sont les premiers à l’entrée arrivant une heure avant l’ouverture. Une fois qu’ils ont franchi la porte d’entrée, ils se précipitent sur les cartes pour choisir les numéros. Ça prend souvent un certain temps ! Ensuite, ils vont s’installer à une table, près du podium afin de bien entendre les numéros annoncés Enfin ils sortent alors tout un attirail hétéroclite : des jetons aimantés, une pelle pour le ramassage des dits jetons à la fin des parties. Puis ils ornent leur table de fétiches qu’ils doivent considérer comme des porte-bonheur. Ils déballent ensuite le dîner sur la table et se dépêchent de manger avant le début du jeu. Ils se fâchent si leurs voisins parlent un peu fort et font la gueule quand ils perdent. Un jour ou l’autre, ils finissent forcément par gagner quelque chose.

Et puis, il y a les jeux de mots en rapport avec les numéros sortants. Je ne m’en souviens plus car c’est toujours tiré par les cheveux, du genre 22 …v’là les flics.

Et quand le 90 sort, tout le monde crie : olè !

Bref, une soirée rigolote en perspective et qui permet de faire une bonne action.

 

07:12 Publié dans Evènementiels | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : telethon