Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 18 juin 2014

105. L'Andalousie, épilogue

Mercredi 4 juin 2014 : visite de Cordoue

 
podcast

Départ du bus à 8h30 en direction de Cordoue. Le temps est splendide comme les jours précédents.

Le programme indique la visite de la cathédrale de Cordoue, puis une balade dans le quartier juif de Santa Cruz.

Les cars nous laissent sur les bords du Guadalquivir et nous traversons l’ancien pont romain à pieds pour pénétrer à l’intérieur de la forteresse.

Pour l’historique de la cathédrale, reportez-vous ICI.

À cet instant de la matinée, je ne m’attendais absolument pas à ce que j’allais voir et qui me laissa très perplexe pour ne pas dire totalement ahurie !

Vous avez détruit ce que l’on ne voyait nulle part pour construire ce que l’on voit partout ! s’exclama l’empereur Charles Quint quand il découvrit pour la première fois les lieux.

Pourquoi une telle colère, me direz-vous ?

Eh bien, à l’origine, se dressait une magnifique mosquée construite par les Musulmans de 785 à 987.

Au XIIIe siècle, la ville de Cordoue est reprise par Ferdinand III de Castille et la mosquée est reconvertie en église. Une partie des colonnades est démolie, les ouvertures sont bouchées et remplacées par de multiples petites chapelles toutes plus surchargées les unes que les autres. Enfin, en 1239 la partie centrale de la mosquée est remplacée par la construction d’une cathédrale. Pour achever le massacre, le minaret fut caché dans la construction du clocher.

espagne, andalousie, cordoue

Quand on pénètre à l’intérieur, on est un peu déboussolé ! La mosquée a perdu toute sa beauté  et sa pureté originelle et que dire de la cathédrale avec ses mélanges de style renaissance, gothique, baroque ! Tout cela est bien fouillis … 

espagne, andalousie, cordoue

espagne, andalousie, cordoue

espagne, andalousie, cordoue

Je repense alors à la basilique Sainte-Sophie à Istanbul qui fut transformée en mosquée. Cette reconversion n’enlève nullement la beauté des deux  architectures. Mais ici, dans le cas de Cordoue, il faut bien avouer que les catholiques ont eu la main lourde !

Alors, doit-on parler d’une mosquée, d’une cathédrale ou des deux à la fois ? Pour l’église espagnole propriétaire des lieux, il n’est pas question d’employer le mot de mosquée.

Aujourd’hui encore le sujet prête à polémiques. Il arrive parfois que des touristes de confession musulmane s’agenouillent pour faire la prière. Ils sont aussitôt remis au pas et on leur demande gentiment de bien vouloir se relever.

Nous quittons bientôt les lieux pour flâner ensuite dans les ruelles fleuries du quartier juif de Santa Cruz. 

espagne, andalousie, cordoue

 

espagne, andalousie, cordoue

espagne, andalousie, cordoue

À midi, déjeuner dans ce beau restaurant :

espagne, andalousie, cordoue

Nous avons encore du temps pour nous balader dans la ville puis retour à Séville.

espagne, andalousie, cordoue

espagne, andalousie, cordoue

espagne, andalousie, cordoue

espagne, andalousie, cordoue

espagne, andalousie, cordoue

espagne, andalousie, cordoue

Sur le bateau c’est la soirée du capitaine. Je zappe le cocktail de gala pour n’arriver qu’au moment du dîner. Le voyage s’achève et il faut penser à boucler la valise !

Jeudi 5 juin : retour en France

Dès 5h30 ma valise est dans le couloir, ornée de son petit ruban rouge. Ceux qui ont pris l’avion à Paris ne partent que dans la soirée ce qui leur laisse la possibilité de pouvoir se balader encore dans Séville.

Pour nous, les « Nantais », c’est le départ vers l’aéroport. Une escale d’une heure nous attend ensuite à Barcelone où  je constate avec grand plaisir que les fumeurs n’ont pas été oubliés comme à Roissy et enfin l’avion atterrit vers 13h30 à Nantes.

espagne, andalousie, cordoue

Derrière les vitres, alors que j’attends ma valise sur le tapis roulant, j’aperçois Christine qui me fait des grands gestes. À sont teint hâlé, j’en conclus qu’elle a eu beau temps durant sa semaine en Vendée ! 

 

FIN

06:33 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : espagne, andalousie, cordoue

mardi, 17 juin 2014

104. Des nouvelles de Paul et Marie -3-

Nous les retrouvons à Cork :

irlande18.jpg

irlande21.jpg

La cathédrale :

irlande17.jpg

Dans un pub  il y avait beaucoup d'ambiance car c'était la finale d'un match de hurling. L'équipe de Cork a gagné de 7 points et devient ainsi la championne d'Irlande cette année. 

irlande19.jpg

irlande20.jpg

Le voyage se poursuit ...

irlande25.jpg

irlande26.jpg

irlande27.jpg

irlande28.jpg

 

06:34 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : irlande

dimanche, 15 juin 2014

102. Des nouvelles de Paul et Marie -2-

Ce matin j'avais de nouvelles photos envoyées par Marie par l'intermédiaire de son portable. J'en fais donc profiter tout le monde :

Préparation de l'irish coffee.

irlande4.jpg

L'anneau du Kerry :

irlande5.jpg

irlande6.jpg

irlande7.jpg

Église : kilmalkedar Church

irlande,kerry

irlande,kerry

irlande,kerry

Enfin l'embarcation du Saint qui aurait découvert l'Amérique avant Colomb !

irlande,kerry

irlande8.jpg

Pour en savoir davantage

Nous aurons peut-être la suite du voyage demain ...

17:23 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : irlande, kerry

101. L'Andalousie -6-

Mardi 3 juin 2014 : visite de Grenade


podcast

 Le bateau a retrouvé sa place initiale sur le quai à Séville. De ma cabine je peux apercevoir les bateaux amarrés sur la rive d'en face.

Andalousi3e 009.JPG

Le petit déjeuner est servi à partir de 5h du matin ce qui signifie que nous nous levons  aux aurores. En effet, nous avons trois heures de bus avant l’arrivée à Grenade et si nous voulons en profiter, eh bien, il faut faire quelques efforts. D’ailleurs ça n’est pas la mer à boire malgré ce qu’en disent quelques grincheux !

Bref, à 6h15 les trois cars se mettent en route. La plupart des passagers se rendort.

Toute la matinée est consacrée à la visite de l’Alhambra et ses jardins réputés.

Andalousi2e 165a.jpg

Pour l’historique des lieux, reportez-vous ICI.

La première chose constatée est la grande affluence de touristes dès l’ouverture. Il sera bien difficile de faire des photos sans voir des têtes un peu partout !

Le guide s’attarde un peu trop longtemps sur le palais de Charles Quint, cette bâtisse austère qui se dresse au milieu de l’Alhambra et qui vient rappeler la reconquête de l’Espagne par les rois catholiques.

Andalousi2e 171a.jpg

Andalousi2e 172a.jpg

Une immense cour arrondie se trouve à l’intérieur du palais.

Andalousi2e 170a.jpg

Andalousi2e 169a.jpg

Andalousi2e 202a.jpg

Andalousi2e 205a.jpg

Andalousi2e 196a.jpg

Andalousi2e 213a.jpg

Je dois dire que j’ai été très déçue par cette visite ; je m’attendais à quelque chose de plus somptueux, plus grandiose. Ayant déjà visité Topkapi à Istanbul, puis le palais de la Bahia à Marrakech, je reste donc un peu sur ma faim. Je zappe d’ailleurs une partie des jardins, préférant attendre le groupe, assise à l’ombre car il fait très chaud !

Andalousi2e 219a.jpg

Andalousi2e 225a.jpg

Voici des grenades :

Andalousi2e 230a.jpg

Au moment du départ, le guide de notre car s’aperçoit qu’il manque une personne à l’appel. Il reste donc sur place tandis que nous redescendons la colline pour aller déjeuner dans la ville.

Ce n’est que deux heures plus tard que nous verrons réapparaître la disparue, très en colère.

Andalousi2e 242a.jpg

Après le déjeuner, nous partons flâner dans Grenade puis autour de la cathédrale. On peut encore apercevoir la neige sur la Sierra Nevada.

Andalousi2e 266a.jpg

 

Andalousi2e 260a.jpg

Andalousi2e 264a.jpg

Andalousi2e 265a.jpg

Andalousi2e 274a.jpg

Andalousi2e 269a.jpg

Andalousi2e 245a.jpg

Il fait si chaud à Grenade que des toiles sont tendues au-dessus des rues principales pour apporter un peu d’ombre !

Andalousi2e 247a.jpg

Andalousi2e 246a.jpg

Les journaux viennent nous rappeler que le roi Juan Carlos a abdiqué il y a deux jours.

Andalousi2e 268b.jpg

Bon, maintenant il faut faire le trajet du retour.

En conclusion, beaucoup de route pour peu de temps … Je reste sur ma faim.

À demain

 

 

15:47 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : espagne, andalousie, grenade

vendredi, 13 juin 2014

99. L'Andalousie -5-

Lundi 2 juin  2014 : excursion à Gibraltar

 
podcast

espagne, gibraltar

Le bateau est amarré sur les quais d’El Puerto de Santa Maria.

— N’oubliez pas de vous munir de votre passeport ou de votre carte d’identité, sinon vous ne pourrez pas entrer à Gibraltar !

Aujourd’hui nous partons donc à 8h du matin pour visiter cette enclave britannique. Alors que je me prépare tranquillement, j’aperçois soudain les premiers passagers du bateau qui vont à l’assaut des cars ! Je n’en crois pas mes yeux … Vous avez de vieux croûtons qui courent comme ils le peuvent pour pouvoir monter les premiers et ainsi réserver les places à l’avant!

 — Olé ! que je leur crie mais ils sont sourds comme des pots.

Après environ deux heures de route, nous atteignons la frontière. Les douaniers grimpent dans le car pour symboliquement vérifier les papiers et nous pénétrons sur ce petit bout de terre appartenant aux Britanniques depuis 1704.

espagne, gibraltar

espagne, gibraltar

Traversée de la piste de l’aéroport  entre deux avions puis les cars sont laissés sur un vaste parking et tout le monde s’engouffre alors dans des minibus pour la visite.

espagne, gibraltar

Le rocher occupe les deux-tiers du territoire et les routes sont très étroites et sinueuses.

espagne, gibraltar

On commence alors la grimpette. On s’arrête bientôt à l’extrême sud pour apercevoir dans le lointain les terres marocaines. Dans sa partie la plus resserrée, le détroit de Gibraltar n’est qu’à 14km des côtes africaines ! On a même l’impression qu’on pourrait le traverser à la nage avec de l’entraînement –je parle ici pour les bons nageurs !- La légende dit qu’il existe un tunnel souterrain reliant les deux continents.

Deuxième arrêt à la grotte de Saint-Michel. Le lieu a été transformé en salle de spectacle et les murs sont éclairés par des lumières multicolores.

espagne, gibraltar

 

espagne, gibraltar

En ressortant nous entamons la descente du rocher sur un chemin goudronné où nous attendent les singes de Gibraltar. Ce sont des  macaques berbères originaires du Maghreb.

espagne, gibraltar

espagne, gibraltar

Une heure nous est allouée pour se balader ensuite dans les rues bondées. L’influence britannique est bien là :

espagne, gibraltar

espagne, gibraltar

espagne, gibraltar

espagne, gibraltar

espagne, gibraltar

espagne, gibraltar

espagne, gibraltar

Nous déjeunons ensuite dans un restaurant situé sur la plage.

espagne, gibraltar

espagne, gibraltar

Le retour au bateau s’effectue par la route côtière.

Vers 19h notre bateau quitte El Puerto pour reprendre le Guadalquivir et remonter sur Séville. Les pêcheurs viennent juste de rentrer et déchargent les poissons. Une vedette amène le pilote à bord et dans le lointain, on aperçoit le pont en cours de construction à Cadix.

espagne, gibraltar

 

espagne, gibraltar

espagne, gibraltar

À demain !

Pour en savoir davantage  sur :

- Gibraltar

 

- les macaques berbères  

16:49 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : espagne, gibraltar