Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 01 mars 2014

33. Envoutante Éthiopie


podcast

Me voilà de retour depuis ce matin après avoir parcouru plus de 3200 kilomètres sur les routes et les pistes du sud de l'Éthiopie.

Avant de commencer mon carnet de voyage, je vous propose quelques photos de ce pays aux multiples visages :

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

voyage, afrique, ethiopie

18:54 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : voyage, afrique, ethiopie

samedi, 15 février 2014

32. À bientôt


podcast

Bon, ça y est, Tinou est partie ce matin en voyage. Elle atterrira demain matin à Addis Abeba, en Éthiopie et après que vogue la galère ! Balade en pirogue sur un lac infesté de crocodiles - un paysan a été bouffé il y a encore quelques jours seulement par un de ces monstres -, deux nuits en pleine nature - elle s'est achetée un sac de couchage pour l'occasion !-, visite chez les Mursi qui reçoivent les gens armés de Kalachnikov ; bref, j'en passe et des meilleures !

Espérons que cela lui redonne un peu le moral car en ce moment elle est plutôt dans le creux de la vague ...

Beauval 1 655a.jpg

Bon, sur ces bonnes paroles, je vous dis à bientôt et vous donne rendez-vous le 1er mars !

04:12 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (3)

dimanche, 05 janvier 2014

4. Préparatifs

Dans un peu plus d’un mois je pars donc en Ethiopie et je ne connais rien de ce pays dont on parle peu. Aussi jeudi, en allant porter mon passeport à Nouvelles Frontières pour l’obtention du visa, j’en ai profité pour aller à la FNAC afin de trouver un guide de voyage. C’est chose faite et je commence à me familiariser avec les noms des différents lieux où nous devons aller. Après Addis Abeba, la capitale, nous prenons la direction du sud-ouest.

voyage, ethiopie

Première étape à Arba Minch, puis Konso, Jinka, et enfin Turmi où nous restons deux jours en campement. Ensuite, nous remontons vers Harar en passant par Yabello, Yirga Alem, Nazareth (Adama) et Awash. Le voyage s’effectue en minibus ou en 4x4. Je ne sais pas combien nous serons exactement.

Le poète Arthur Rimbaud vécut dix ans à Harar. Sa maison n’existe plus, mais on trouve à l’emplacement présumé un petit musée.

Voilà en gros le programme de ce périple. En ce moment je recherche sur internet des informations sur les différents lieux où nous allons dormir.

En voici quelques uns :

voyage, ethiopie

 

voyage, ethiopie

 

voyage, ethiopie

 

voyage, ethiopie

Tout ça me semble très correct. Bon, il ne faut pas que j’oublie d’emporter une lampe de poche !

06:47 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : voyage, ethiopie

vendredi, 08 novembre 2013

192. Maman les p'tits bateaux

Au mois d’août, au retour de la croisière sur le Danube qui s’était achevée par un circuit en car, le niveau d’eau du Danube étant trop bas, j’avais envoyé un courrier à Croisieurope leur faisant part de ma déception. Une lettre tout en nuances afin de ne pas heurter les susceptibilités… Et j’ai bien fait car, en retour, j’ai obtenu le remboursement de deux excursions – soit 80 euros- puis un avoir de 340 euros pour une prochaine croisière.

Hier je décide donc de réserver une place pour la croisière sur la Volga, d’Astrakhan à Moscou. Comme je n’arrivais pas à ouvrir le site, j’ai appelé par téléphone. Il restait seulement deux places disponibles, une en mai et l’autre en septembre, mais plus de cabines individuelles. Il fallait compter un supplément de 900 euros pour une cabine double, ce qui me parait exorbitant ! Donc pas de croisière sur la Volga pour cette fois-ci.

Je me suis alors rabattue sur l’Andalousie. Plus aucune disponibilité pour avril … Tant pis, je partirai en mai. J’ai donc réservé cette croisière – à la fois fluviale et maritime-  qui va me faire découvrir successivement Séville, Cadix, Vila Real au Portugal – où j’espère pouvoir rencontrer mon copain Jo et sa femme Olimpe – et enfin une excursion jusqu’au rocher de Gibraltar.

croisiere, andalousie

J’ai opté pour un départ depuis Nantes, ce qui me permettra de laisser ma voiture sur place.  

C'est le moment de chanter :


Luis MARIANO La belle de Cadix par fgomez54

07:13 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : croisiere, andalousie

lundi, 14 octobre 2013

176. Escapade à Lisbonne -5-


podcast

Dimanche 6 octobre :

Pour ce dernier jour à Lisbonne, je décide d’aller flâner dans les rues du Bairro Alto qui  est un quartier assez étendu et dont je n’ai pas vu tous les aspects.

voyage, portugal, lisbonne

 

voyage, portugal, lisbonne

 

voyage, portugal, lisbonne

 

voyage, portugal, lisbonne

 

voyage, portugal, lisbonne

 

voyage, portugal, lisbonne

C’est dimanche et tout est calme. Je flâne, évitant les ruelles pentues, puis, vers 10h, je prends un taxi pour aller visiter le jardin zoologique ; il y a longtemps que je n’ai pas eu l’occasion de photographier des animaux.

Au début, tout se passe bien ; nous arrivons en vue du zoo dont j’aperçois l’entrée sur la droite. Mais, à ma grande surprise, le chauffeur s’engage dans l’avenue sur la gauche. Tout d’abord je pense qu’il fait le tour en raison d’un sens interdit. Mais je le vois qui ajuste ses lunettes, consulte son GPS, souffle comme un bœuf. Ça, c’est la meilleure du jour,  je suis tombée sur le seul chauffeur de Lisbonne qui ne sait pas où est situé le zoo !

Il ne parle pas français, baragouine seulement l’anglais.

Aussitôt, je lui dis dans mon anglais approximatif :

— The road is no good, the zoo is come back. (J’ai lu Philippe Roth, ça sert !).

Il continue car impossible de faire demi-tour à cet endroit. Finalement cinq minutes plus tard, il me laisse devant l’entrée du zoo en se garant carrément sur le trottoir !

voyage, portugal, lisbonne

 

Le zoo de Lisbonne a été conçu dès 1884 en plein cœur de la ville. C’est une véritable oasis de verdure et cette promenade est un enchantement. Je déjeune tranquillement à la terrasse d’un petit café puis, vers 15h, je décide de rentrer dans le quartier de l’hôtel. Je vais faire un diaporama sur le jardin zoologique que je mettrai en ligne ultérieurement. Un aperçu :

voyage, portugal, lisbonne

Cette fois-ci je tombe sur un chauffeur de taxi excité : Il roule comme un fou, klaxonne à tout bout de champ. Nous arrivons très vite près de mon hôtel mais toutes les rues sont barrées en raison d’une fête sur la place. D’excité, il devient alors enragé, emprunte les ruelles adjacentes à toute allure.

— Vous savez, j’ai tout mon temps, dis-je afin de calmer ses ardeurs.

Mais rien n’y fait ; bientôt nous arrivons sur l’avenue mais un agent barre la circulation. Il profite alors que ce dernier est en train de parlementer avec le chauffeur de la voiture nous précédant pour passer sur le côté et s’engager sur la gauche malgré les coups de sifflet …

Ouf, me voici arrivée !

Je termine la journée en me baladant dans le centre de Lisbonne.

voyage, portugal, lisbonne

 

voyage, portugal, lisbonne

 

voyage, portugal, lisbonne

 

voyage, portugal, lisbonne

Lundi 7 octobre :

voyage, portugal, lisbonne

C’est la fin de mon séjour à Lisbonne.  J’arrive à l’aéroport, puis, après avoir fait enregistrer ma valise, je rejoins la porte 22 d’où part le vol pour Paris. Comme à mon habitude, je laisse tout le monde passer (intutile de rester debout pour rien) … Seulement, lorsque j’arrive au contrôle, je m’aperçois que c’est un vol pour Milan !

— Euh …J’ai un petit problème ! Mon billet indique que le vol pour Paris est à la porte 22.

— J’ai fait une annonce il y a un quart d’heure déjà pour indiquer le changement ; le vol pour Paris est porte 15 maintenant.

Me voilà donc parcourant le long couloir au pas de course. J’arrive la dernière bien entendu.

— Bon, ce n’est pas de ma faute, vous n’avez qu’à annoncer les changements en français !

Deux heures plus tard je suis à Paris et à 20h20 précisément, je descends du train à Saint-Pierre-des-Corps :

— Boa tarde mon attachée de presse !

 

 

FIN. 

11:16 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : voyage, portugal, lisbonne